Archives - Catégorie : La mode rien que la mode

Posté par Stephanie Zwicky le 26 août.

Je ne suis pas un couturier,

je suis un artisan,

un fabricant de bonheur.

Yves Saint Laurent

J’ai plongé dans un autre temps au début de l’été grâce à Cultival qui m’a invité en petit comité à visiter la Maison de Couture Yves Saint Laurent, aujourd’hui Fondation Pierre Bergé.

Nous sommes reçu dans les luxueux salons qui servaient de cabines d’essayages aux clientes de la maison de couture. C’est là qu’elles essayaient leurs commandes, ces créations sublimes qu’imaginaient Yves Saint Laurent avec l’amour qu’on lui connait pour les femmes, les mettre en valeur.

Puis nous montons à l’étage et là une porte s’ouvre sur son vaste bureau blanc, moquette crème et moelleuse, je pourrai presque croire que Monsieur Saint Laurent va apparaître d’ici quelques minutes, tant les lieux sont encore habités.

La grande pièce est conservée à l’identique tel que l’avait aménagé le couturier. Ici sont conservés les archives, plus de 5000 vêtements, 15 000 accessoires et des souvenirs personnels, des cadeaux. C’est là devant nous sont présentés pour l’occasion quelques modèles de Haute Couture.

La guide nous montre quelques images d’un documentaire réalisé à l’époque. On y découvre un Monsieur Saint Laurent très zen, posé, comme on se le représente finalement.

La guide nous fait revivre cette époque où Yves Saint Laurent s’asseyait à son bureau pour dessiner ces modèles iconiques que nous lui connaissons. Elle nous parle des smokings, de l’importance des couleurs, des détails, des anecdotes. C’est brillant.

Les 1h15 de visite sont passés à une vitesse folle.

Je me sens si bien ici et imprégnée, cette visite est particulière mais elle n’est pas unique puisqu’elle est ouverte au public via l’agence Cultival. L’entrée est à 15,90€ , seul ou en groupe, vous pouvez réserver en ligne directement. D’ailleurs je vous conseille de fouiner sur leur site puisque Cultival regorge de visites extraordinaires dans Paris, des lieux connues mais sous un angle particulier, un Paris caché. Une idée de cadeau ou pour surprendre un amoureux(-se) par exemple. Enfin moi c’est le genre de surprise que j’adorerai.

Après la visite vous pouvez assister à l’exposition temporaire de la Fondation Pierre Bergé qui a pour but aujourd’hui de soutenir des actions culturelles et éducatives.

Je vous laisse avec quelques images que j’ai pu prendre exclusivement pour le blog.

Bonne visite!