Archives - Catégorie : La mode rien que la mode

Posté par Stephanie Zwicky le 12 sept..

 

C’est en participant récemment en tant que jury aux Lingerie Awards lancé par le site de lingerie Lemon Curve que j’ai eu l’idée de cette nouvelle rubrique: Beauty secret.

J’ai analysé, essayé des dizaines et des dizaines de pièces de lingerie et   Read the rest of this entry »

Posté par Stephanie Zwicky le 26 août.

Je ne suis pas un couturier,

je suis un artisan,

un fabricant de bonheur.

Yves Saint Laurent

J’ai plongé dans un autre temps au début de l’été grâce à Cultival qui m’a invité en petit comité à visiter la Maison de Couture Yves Saint Laurent, aujourd’hui Fondation Pierre Bergé.

Nous sommes reçu dans les luxueux salons qui servaient de cabines d’essayages aux clientes de la maison de couture. C’est là qu’elles essayaient leurs commandes, ces créations sublimes qu’imaginaient Yves Saint Laurent avec l’amour qu’on lui connait pour les femmes, les mettre en valeur.

Puis nous montons à l’étage et là une porte s’ouvre sur son vaste bureau blanc, moquette crème et moelleuse, je pourrai presque croire que Monsieur Saint Laurent va apparaître d’ici quelques minutes, tant les lieux sont encore habités.

La grande pièce est conservée à l’identique tel que l’avait aménagé le couturier. Ici sont conservés les archives, plus de 5000 vêtements, 15 000 accessoires et des souvenirs personnels, des cadeaux. C’est là devant nous sont présentés pour l’occasion quelques modèles de Haute Couture.

La guide nous montre quelques images d’un documentaire réalisé à l’époque. On y découvre un Monsieur Saint Laurent très zen, posé, comme on se le représente finalement.

La guide nous fait revivre cette époque où Yves Saint Laurent s’asseyait à son bureau pour dessiner ces modèles iconiques que nous lui connaissons. Elle nous parle des smokings, de l’importance des couleurs, des détails, des anecdotes. C’est brillant.

Les 1h15 de visite sont passés à une vitesse folle.

Je me sens si bien ici et imprégnée, cette visite est particulière mais elle n’est pas unique puisqu’elle est ouverte au public via l’agence Cultival. L’entrée est à 15,90€ , seul ou en groupe, vous pouvez réserver en ligne directement. D’ailleurs je vous conseille de fouiner sur leur site puisque Cultival regorge de visites extraordinaires dans Paris, des lieux connues mais sous un angle particulier, un Paris caché. Une idée de cadeau ou pour surprendre un amoureux(-se) par exemple. Enfin moi c’est le genre de surprise que j’adorerai.

Après la visite vous pouvez assister à l’exposition temporaire de la Fondation Pierre Bergé qui a pour but aujourd’hui de soutenir des actions culturelles et éducatives.

Je vous laisse avec quelques images que j’ai pu prendre exclusivement pour le blog.

Bonne visite!

Posté par Stephanie Zwicky le 6 août.

 

Vous savez comme j’aime m’amuser avec la mode, j’ai surtout beaucoup de recul et de l’humour sur tout ce que j’entreprends.

Aujourd’hui j’ai joué les codes sportswear à mort, plus particulièrement du tennis mais tout cela à ma sauce. Ma final touch’!

Même au fin fond de la Bourgogne je débarque comme ça pour un bbq entre amis, et ça plaît parce que je suis juste moi.

Avant de replonger dans mes vacances, un mot encore sur mon bracelet en corde que j’ai fait personnaliser entièrement chez Les Bijoux Acidulés, j’applaudis des deux mains, car en plus de pouvoir jouer avec les couleurs on peut choisir sa largeur. Bon plan!

Allez je vous fais plein de bisous qui sentent bon la crème solaire et vous dit à très vite!

+ Débardeur Kiabi + Pantalon BigBeauty + Sac et sandales Marni +

+ Bracelet Sailor Les Bijoux Acidulés + Montre Daniel Wellington (15%OFF avec le code BigBeauty)

+ Visière H&M + Collier ASOS + Ràl Ruby Woo Mac +

Posté par Stephanie Zwicky le 9 juil..

 

Cela fait déjà quelques temps que je voulais vous parler de ces bagues qui comptent dans ma vie.

Côté bijoux, je veux dire par là, de vrai bijoux, précieux, je n’en possède pas énormément même si à présent je considère mes pièces de créateurs (Charlotte Martyr par exemple) comme des pièces d’exception.

Ces bagues donc, celles que je porte tous les jours ou d’autre non, il y en a cinq.

La bague argenté avec les zirconias, en fait ce sont de petits éclats et le sertissage fait qu’ils paraissent plus grands. J’ai cette bague depuis mes 20 ans, elle a été pour moi le plus grand des portes-bonheur. Je ne m’en suis jamais séparée, pas un jour sans l’avoir sur mon majeur à la main droite.

Puis cette bague a été remplacée par une promesse, celle de l’amour, je ne porte pas d’alliance mais cet anneau “Love” de Cartier est là tous les jours pour me le rappeler.

Autre amour, mon bébé Lino.

J’ai fait faire cette bague en or jaune personnalisée chez Thea by Emilie Duchene. Au départ j’étais partie sur l’idée d’un tatouage, mais je ne suis toujours pas fixée sur l’endroit, la police, la taille, alors je porte cette bague délicate tous les jours, je ne l’enlève jamais.

Quand mon petit Lino n’est pas près de moi, il me suffit de baisser les yeux pour y voir ces yeux, entendre son rire dans ma tête, où que je sois l’amour de mon petit ange m’emporte et me porte. J’ai un côté romantique aussi, avec cette idée que plus tard je la transmettrai à Lino qui la transmettra à l’amour de sa vie…

Par amour, c’est aussi cette bague que mon père a offert à ma mère alors qu’il avait 20 ans, avec son premier salaire, son premier contrat. C’est une aigue-marine sur une monture or très caractéristique des années 60. Je porte très peu cette bague car j’ai peur de la perdre. Je pense que je ne pourrai pas m’en remettre si cela arrivait.

Elle dort toutes les nuits à coté de mon lit dans une boîte à bijoux. Je sens sa force. Cette bague, ce qu’elle représente est encore plus importante aujourd’hui avec la pertes de mes deux parents. Je me sens un peu moins orpheline.

Enfin une bague qui m’a été offert par Bulgari, un cadeau de remerciement pour le blog. A l’occasion de la grande rétrospective de la marque au Grand Palais, j’avais rédigé un article car fascinée par l’histoire de ce joailler. Bulgari m’a alors invité dans une boutique pour me la faire visiter, et à la fin, dans un petit salon j’ai pu choisir une bague.

Je me souviendrai toute ma vie parce que c’est le plus gros cadeau que l’on m’est fait via ce blog. Je n’ai jamais blogué pour être converte de cadeau, même si bien sur cela arrive très souvent, il y a 8 ans tout cela n’existait pas et j’ai toujours gardé cela en tête, la même ligne éditoriale. Même si je suis bien moins gâtée que la plus part de mes collègues (mais ça c’est une autre histoire) je suis déjà ultra chanceuse et tous les jours je me dis que ce blog a pris une ampleur que je n’aurai jamais soupçonné il y a quelques années. Je garde en tête aussi que cela peut se terminer demain. Cette bague c’est un peu un symbole pour moi, quelque chose que j’ai réussi par moi même avec juste ma passion.

Voilà vous en savez un peu plus à présent sur ces bagues qui comptent vraiment dans ma vie.

Et vous, quelles sont ces bagues qui vous suivent, vous ressemblent?

+ Bague de famille aigue-marine + Bague Love Cartier + Bague argent et zirconias +

+ Bague personnalisée Thea by Emilie Duchene + Bague B.Zero 1 or rose BVLGARI +

Posté par Stephanie Zwicky le 4 juil..

Il y a quelques semaines, juste après la journée de coaching mode organisée par Kiabi (petit mémo ici), j’ai tourné 5 vidéos conseils avec des thèmes précis et différents.

Lorsque le concours a été lancé, les participantes pouvaient laisser une question online qu’elles auraient aimer me poser.

Avec Kiabi nous avons sélectionné 5 questions qui revenaient le plus souvent. J’ai préparé mes conseils et astuces et hop le tournage était lancé.

Je suis certaine que ces différents thèmes vont vous intéresser, puisque ce sont des questions qui reviennent aussi très souvent sur ce blog.

La première vidéo répond à cette question: Comment mettre son décolleté en valeur?

 

Deuxième vidéo : Comment porter des talons?

Troisième vidéo: Comment camoufler son ventre?

Je vous laisse découvrir les 2 dernières vidéos sur la page dédiée sur le site de Kiabi ICI