Archives - Catégorie : La vie d’artiste

Posté par Stephanie Zwicky le 6 oct..

A

Il y a quelques semaines mes fonctions d’ambassadeur ont été mise à contribution pour participer à un projet très amusant: “7 jours en Gaultier“.

Petit rappel, cet été j’ai été choisie avec quelques autres blogueurs français pour être “ambassadeurs” de la marque Jean Paul Gaultier sur la toile. Après un voyage à Montréal pour découvrir son expo “De la Rue aux Etoiles” et la soirée de lancement de son nouveau parfum “KokoRico“, la maison Gaultier nous a proposé de nous vêtir le temps d’un shooting. Deux autres blogs que vous connaissez certainement ont pris part au projet, Tokyobanhbao et un garçon Jules Fashion.

Direction le quartier du Marais, non loin de chez moi, pour un shooting qui me ressemble, un mélange de Big Beauty et de Jean Paul Gaultier.

A few weeks ago “my functions of ambassador” were put in contribution to participate in a very fun project: “ 7 days in Gaultier “.

Remember, this summer I was chosen with some other french bloggers to be Jean Paul Gaultier “embassador”, on the internet. After a journey to Montréal to discover his exhibition “De la Rue aux Etoiles” and the evening party where his new perfum “Kokorico” was launch, the Gaultier brand offered us to dress up for a shooting. Two other bloggers, I’m sure you know off, took part in the project : Tokyobanhbao and a boy Jules Fashion.

Heading to the “Marais” neighborhood, not far from my home, for a shooting that is so me, a mix of Big Beauty and Jean Paul Gaultier.

Tel une grosse production, nous nous sommes baladés avec un camping car qui a fait office de loge mobile. Pour chaque tenue on change d’univers, de maguillage, de coiffeur pour recréer une parfaite adéquation avec ma façon de m’habiller.

Like a Hollywood production, we moved around with a camping car which acted as a mobile changing room. For every outfit a new setting, new make-up, new hairstyle to create and to stick in perfect harmony to my ways of dressing up.

Dans le parc de la Mairie du IIIe, en toute simplicité (hem hem) avec réflecteur et photographe personnel. J’essaie d’être naturelle avec des centaines de regards posés sur moi. Ce n’est pas flagrant mais l’ambiance était à la bonne rigolade, avec une équipe vraiment cool et ultra professionnel, un bonheur de travailler dans ces conditions.

In the park of “la Mairie du IIIe”, in total simplicity (ahem ahem) and with reflector and a personal photographer; I try to be natural with hundreds of glances turned at me. It’s not blatant but the atmosphere was all about good fun, with a really cool and ultra professional team, true happiness to work in these conditions.

Bien entendu après la pose, on checke les premiers rush photos afin d’être certains que tout est ok. Que le mannequin du jour n’a pas trop fait la folle surtout.

Naturally after the break, we check the first photos to make sure everything is ok, especially that today’s model did not got too crazy…

Et rebelotte, coiffeur, make-up, la journée s’est déroulée dans un rythme effréné, je guettais le soleil entre chaque pose pour être certaine qu’il ne nous lâche pas. De 9h à 20h, ce fut une journée chargée mais ô combien enrichissante.

And there we go again : hairdresser, make-up, the day went by in a wild rhythm and between every break I watched the sun to make sure it was not going to slip away! From 9am to 8pm, it was a busy day but so much interesting.

Aux marchés des enfants rouges, je me tape la pose au milieu des fruits et légumes et des gens qui dégustent leur déjeuner, là aussi, on reste naturelle! Enfin on essaie.

At “marchés des enfants rouges”, I take the pose in the middle of fruits and vegetables, people having lunch and there too you stay natural! Well you try to be.

Je déambule dans le Marais, un photographe à mes trousses et une styliste pour replacer à tous moments le vêtements.

I wander in “le Marais”, a photographer following me and a stylist who puts back in order my clothes.

Fin de la journée avec une tenue que vous ne verrez pas sur le site de Jean Paul Gaultier, un manteau digne de Cruella Devil, flamboyant dans les derniers rayons du soleil.

A part pour la dernière pièce, toutes les tenues associées à mes vêtements sont accessibles au niveau du style et facilement adaptable à toutes les garde-robes. C’est en cela que le projet est intéressant, on a souvent l’image des maisons de couture inaccessibles et surtout des créations importables. Là encore, Jean Paul Gaultier se démarque, par son originalité abordable. Gaultier ça peut être tous les jours de 9h à 23h!

End of the day, featuring an outfit you will not see on Jean Paul Gaultier’s website; a coat so Cruella Devil, blazing under the last sun beams.

Except for for the last garment, every outfits mixed with my clothes are easy to wear and easily adaptable to all styles. This is what is interesting in this project, we often have the image of inaccessible fashion designers and unwearable clothes. Here again, Jean Paul Gaultier distance itself by its affordable and accessible originality. You can wear Gaultier daily, from 9am to 11pm!

Découvrez le résultat de cette fabuleuse journée sur le site de Jean Paul Gaultier

” 7 Jours en Gaultier “

ICI

Merci à toute l’équipe présente ce jour là.

A Mathias Indjic le photographe et à son assistant Mathieu

A Julie André la styliste photo

A Laurent Mole le maquilleur (Airport Agency)

Ainsi qu’à Sonia pour les photos backstage et Thoaï pour la Felin Touch!