Le style n'est pas une taille mais une attitude

HOT DEHORS

Vivre et laisser mourir  

Multirécidiviste que je suis, j’ai décidé de vous montrer à nouveau une tenue de plage. Allez c’est la semaine du maillot on en profite!

Un peu moins pin up mais carrément plus aventurière, ce maillot de bain de chez Monif C. est bombesque! Là c’est une évidence plus question de passer inaperçu sur la plage, mais autant se faire remarquer pour son maillot que pour son tour de taille. Comme avec les vêtements j’aime changer de style sur la plage également, c’est aussi ça jouer avec la mode.

+ Sardines +

Le dernier mot de la liberté, c'est l'égoïsme
G. De Nerval

Un air de Luis Mariano me traverse la tête, le déhanché de Gina Lollobrigida, un petit côté désuet et rétro. Il ne manque plus que la guitare pour que je m’agite du popotin autour d’un feu sur cette plage.

C’est les vacances, la peau qui se dore doucement au soleil et moi je vous ai promis des photos de mes maillots de bain portés. Simplement voilà, se mettre en maillot de bain sur la plage c’est déjà quelque chose mais vous montrer des images sur mon blog c’est autre chose.

Une vraie mise à nu, une part d’intimité dévoilée, pas toujours évidente, pourtant j’ai décidé de sauter le pas, parce que même avec un corps imparfait on peut se sentir jolie sur la plage.

+ Semplicità +

 La simplicité est la sophistication suprême L. De Vinci En promenade sur une route de campagne, des plaisirs simples, comme marcher pieds nus, laisser le vent s’enfiler dans vos cheveux, prendre le temps de ne rien faire, ne pas se coiffer ou se décoiffer, rire très fort, mâchouiller des herbes, se rouler dans l’herbe, déguster les fruits tout juste cueillis…

+ Phèdre +

De l’amour j’ai toutes les fureurs.  Phèdre – J. Racine Je pourrais me trouver dans une loge, juste avant une représentation, des moments comme j’en ai déjà vécu. Le doute mélangé à l’angoisse, ce retournement de tripes que les comédiens peuvent ressentir quelques instants avant de monter sur scène. On se demande pourquoi est-ce que l’on s’inflige ça, encore et encore.…

+ Modern squaw +

 Etre belle et aimée, ce n’est être que femme.  Etre laide et savoir se faire aimer, c’est être princesse. J. Barbey d’Aurevilly Dans mon dernier billet je vous dit à demain et finalement le temps passe plus vite que prévu. Ni une ni deux, nous sommes vendredi et c’est l’heure d’une nouvelle tenue du jour. J’ai craqué sur cette maxi…

+ Intermède +

Les lions ont une grande force mais elle leur serait inutile, si la nature ne leur avait pas donné des yeux. Montesquieu Parce que l’inspiration est partout, qu’il suffit parfois d’observer tout simplement ce qu’il y autour de nous. La nature peut être source d’idée. Des matières, des mélanges de couleurs, des nuances, la nature le fait tellement bien, on…

+ Chambre avec vue côté jardin +

Portishead – Glory Box Hmmm mais ça ne sentirai pas la nouvelle addiction? Whou monomaniaquerie en vue attention!! Orange corail et Kaki Je pourrai passer mon été habillée avec ces deux couleurs, tellement j’suis tombée en amour devant cette association. Je me souviens, je devais avoir 10 ans, au cours de couture, j’avais insisté auprès de ma maîtresse pour me…

+ Butterfly Butterfly +

Les papillons ne sont que des fleurs envolées  un jour de fête où la nature était en veine d’invention et de fécondité George Sand « Sors ton t-shirt de ton pantalon! » Voilà une phrase que j’ai entendu plus de 100 fois de la part de ma mère quand j’étais adolescente. Faut dire qu’à l’époque j’avais plus appris à cacher mes formes qu’à les mettre…

+ Amazone +

 Mustangs by Melissa Farlow Un centre équestre au milieu des bois, l’occasion royale de caliner ces chevaux que j’aime tant. Ancienne cavalière j’ai vite retrouvé mes marques, le contact avec les chevaux j’ai toujours aimé. Les gestes, les bruits sont des automatismes, j’ai eu la soudaine envie de replonger et de monter à nouveau. Entre deux caresses à ces équidés,…

+ J’suis femme torpille +

La femme torpille Hop au turbin la torpille! Semaine passée chaleur écrasante, j’apprécie la chaleur en vacances mais quand on travaille, que l’on échaine les rendez-vous professionnels ce n’est vraiment pas évident de rester impeccable dans une ville où le bitume est limite en train de fondre. Alors je dégaine ma robe de fainéante, non mais rassurez-vous j’assume totalement cette…

Instagram
Les éléments présents sur ce site internet sont la propriété exclusive de Stéphanie Zwicky. Aucune reproduction ou utilisation n’est autorisée sans l’accord préalable de l’auteur.
Stéphanie Zwicky © 2005-2018 - Tous droits réservés - Design by Aurélie Bader