Le style n'est pas une taille mais une attitude

RÉALISER UN TERRARIUM DE CACTUS

 

A la fin de l’année passée j’ai chiné cette superbe mini serre dans une brocante, et j’ai tout de suite flashé dessus en imaginant mes petits cactus à l’intérieur.

Il m’a fallu tout d’abord aménager mon nouvel espace de travail, mais ça je vous en reparlerai dans un post déco spécialement dédié à mon nouveau bureau. Aujourd’hui c’est un focus sur le terrarium de cactus.

Je vous avais déjà parlé d’autres terrariums il y a 3 ans, juste ICI, vous verrez que pour les cactus c’est quasiment pareil à quelques détails près.

UNE JUNGLE CHEZ SOI

 

Quand j’ai acheté cette maison, j’ai su que j’allais pouvoir réaliser un de mes rêves, celui de posséder une véritable jungle de verdure vers mon coin bureau.

J’avais envie de pouvoir travailler entourée de plantes vertes, certaines gigantesques, d’autres plus petites et variées par leurs feuillages. Et je savais que cela allait enfin être possible dans le bureau que je me suis aménagé dans mon vaste séjour de 60m2. Plus grand que mon premier appartement parisien.

Pourtant je n’étais pas à plaindre, j’avais quitté Oberkampf pour un appartement avec jardin dans le 14eme, mais il m’en fallait plus. Les jardinets parisiens bien que très agréables ont tout de même plusieurs point faibles dont la lumière qui limite la variété de plantes à adopter. Forcément au rez-de-chaussée, on bénéficie rarement du soleil toute la journée. Disons que mon appartement à Paris m’avait déjà largement mis le pied à l’étrier côté verdure. Ici, ça c’est multiplié ou devrais-je dire, aggravé.

Je dis aggravé car c’est limite devenu une obsession, un besoin. Quand je vais en jardinerie ou pépinière, je suis proche de l’hystérie, et je repars rarement les mains vides.

Sous une de mes photos Instagram, une fille m’a

Instagram
Les éléments présents sur ce site internet sont la propriété exclusive de Stéphanie Zwicky. Aucune reproduction ou utilisation n’est autorisée sans l’accord préalable de l’auteur.
Stéphanie Zwicky © 2005-2018 - Tous droits réservés - Design by Aurélie Bader