Le style n'est pas une taille mais une attitude

* Body versus body culotte *

Je ne m’étais jamais vraiment penchée sur la question de cette pièce de lingerie jusque je l’aperçoive un peu partout au dernier salon de la lingerie: le body!

Le body a même été le sujet d’une de mes chroniques beauté pour 100% Mag tant le sujet m’a passionné. Et aujourd’hui je viens vous en parler sur ce blog après avoir passé des semaines à l’essayer sous toutes ses coutures pour vous donner mes impressions.

En matière de lingerie je suis plutôt classique, pardonnez moi des détails mais je me cantonne aux slips soutiens-gorge depuis des années. Le bas varie entre la culotte gainante, la classique et le shorty, rien de bien exceptionnel jusque là.

Quand j’ai découvert que certaines marques comme Simone Pérèle ou Wacoal proposaient des bodys à ma taille j’ai sauté le pas pour les essayer, histoire quand même d’en avoir le coeur, le body est-il aussi bien que ce que l’on veut nous le vendre?

Simone Pérèle me fait parvenir un body noir issu de la ligne Révélation, une pièce sublime avec un losange de dentelle entre les seins. Un détails appréciable puisque le reste du body est plutôt gainant dans un tissus souple et opaque.

Wacoal quand à eux m’ont fait tester le body culotte! Kesako que c’est bestiole? Et bien c’est mélange entre un body et une culotte taille haute = une culotte à bretelles!

A première vue l’objet en question manque un peu de glamour comparé au délicieux body Pérèle mais sa légèreté et sa coupe graphique me rassure un peu et m’encourage à tenter l’expérience.

 

Le body Simone Pérèle de la ligne Révélation

1er test: le body/First test : the body

Je m’y glisse dedans assez facilement, même si je ressens tout de suite l’effet gainant de la chose, le maintien au niveau du ventre est incomparable. Au niveau du soutien-gorge cela reste classique, pas de différence avec un simple SG.

Ah ah la difficulté c’est de fermer ce #@%§ de body, les agrafes sont bien centrées entre les cuisses, pardon mais quand on est dodue, gérer les gros boobs + les grosses cuisses = galère intersidérale, gymnastique artistique doublée d’un grand écart… Ouf j’y suis j’ai réussi à la fermer! Note pour les fabricants pensez à déplacer vers l’avant ces agrafes pour les grandes tailles, merci!

Une fois à l’intérieur c’est une peu Beyoncé qui s’empare de moi, je me sens sublimée, mon corps de boulette n’est plus qu’excellence, plus de bourrelets, le ventre aplati, je suis maintenue comme une paupiette dans une guipure!

En conclusion: le body c’est parfait pour une soirée, tenir toute une journée la dedans reste le parcours du combattant si vous devez aller aux toilettes et refermer la chose entre 4 murs d’un wc parisien calée entre la cuvette et la poignée de porte. ET ne faites pas comme moi, on ferme son body avant de l’enfiler, nounouille que je suis, ça vous évitera de bousiller votre brushing et le make up juste avant de sortir (oui je me maquille avant de m’habiller). MAIS sous une petite robe il faut dire que l’effet est splendide et m’a apporté beaucoup d’assurance sous toutes les coutures. Le test reste ultra positif pour moi, je vais adopter le body plus souvent.

La gaine body culotte Wacoal

2e test: le body culotte / Second test : the underwear-body

La bestiole ne s’appelle pas à l’origine ainsi mais je trouve que l’appellation body culotte est plus justifiée que gaine body.

Le body culotte c’est un parfait compromis pour tous les jours parce que beaucoup facile à vivre qu’un body intégral. Il peut s’intégrer plus facilement à votre garde-robe de lingerie existante, vous pouvez porter le soutien-gorge que vous désirez et ainsi varier les formes de décolletés.

Ultra facile à enfiler le body culotte est moins gainant que le body, mais il lisse parfaitement les petites poignées d’amour dans le dos. Au niveau du ventre il y a un maintien grâce au tissus mais aussi grâce aux bretelles, certes l’abdomen n’est pas aussi plat qu’avec un body mais disons que le body culotte a le même effet qu’une culotte gainante. A comparer avec la culotte gainante il ne roule pas et ça c’est un point ultra positif!

Mais il y a un mais, et oui, point d’agrafes pour cette pièce mais des pressions et c’est là que ça se corse. Je me suis retrouvée à poil sous ma robe lors du premier essayage après être sortie de mon taxi, bam, les agrafes qui sautent, le péteux à l’air en pleine rue, vive les courants d’air.

La solution, coudre le bas du body culotte, finalement aucun besoin réel d’avoir une ouverture possible par le bas puisqu’il n’est pas intégral le body culotte peut se descendre, grâce aux bretelles, plus facilement pour les commodités.

En conclusion: le body culotte fait parti des pièces de lingerie que je porte le plus souvent quand j’ai besoin d’une silhouette impeccable sous un vêtement qui ne pardonne pas. Plus facile à vivre que le body c’est un peu mon coup de coeur. Je réserve le body intégral aux événements ou soirée.

Si l’envie vous prend de tenter le body culotte, sachez qu’ils sont actuellement en offre spécial sur Lemon Curve (body gainante Wacoal) et que la taille XXL correspond à un bon 50/52 voir 54.

Actuellement et jusqu’au 8 septembre -20% sur les marques Sans Complexe, Dim, Wacoal et Daniel Hechter  sur LemonCurve.com

Alors le body, yes or not?

55 Comments

  • Posted 6 septembre 2013 11:46
    by Laurette

    Moi j’adore le body mais je n’ai pas essayé « la culotte à bretelle »!!

  • Posted 6 septembre 2013 11:52
    by Manuela

    Merci pour la petite crise de rire ! Tu as une écriture tellement descriptive que l’on t’imagine bien en sortant du taxi (ou en train de te tortiller).

    Je porte des top/body assez souvent, et étant rondelette j’ai aussi fait le constat du body et des pressions qui pètent ;) . Par contre je trouve cela confortable (bon de toute façon un top n’est pas censé gainer !)

    Tes tests me donnent envie de tester le sous-vêtement body et notamment la culotte ! Affaire à suivre donc ;)

  • Posted 6 septembre 2013 11:57
    by oliviachanteuse

    Je suis adepte du body simple sous certaines tenues habillées et un peu transparents mais jamais porté en pièce lingerie et gainante.Et après avoir lu l’article,c’est malin j’en ai envie!!
    Donc je vais tenter certainement le body culotte…Merci du tuyau et oui quand on est dodue,l’agrafage et même les pressions entre les cuisses c’est du sport!Surtout dans les toilettes d’un resto…pffff

  • Posted 6 septembre 2013 12:13
    by islandaise

    Le body « classique » me tenterait bien (ça doit faire une jolie silhouette), mais ce souci de l’agrafage me rebute un peu !!! Par contre, pour le body « culotte », si on coud l’entrejambe, ça doit être compliqué ensuite pour les visites-pipi-room… car on doit descendre les bretelles, on doit donc enlever ses fringues ???…. suis perdue, moi, là… ;)

    • Posted 6 septembre 2013 12:31
      by Stephanie Zwicky

      @Islandaise: j’ai oublié de préciser que les bretelles sur les modèles de Wacaol peuvent se défaire à l’avant comme à l’arrière donc pas besoin de se dévêtir complètement.

  • Posted 6 septembre 2013 12:34
    by chrystelle

    Bonjour,
    suite à un événement ou j’ai eu la chance de te rencontrée l’année dernière et tu était enceinte , on pouvais justement avoir une conseillère pour savoir sa bonne taille de soutien gorge, j’ai été dans une boutique Wacoal à St Lazare et achetée ce fameux body culotte et je reste mitigée car si tu porte une robe un peu moulante comme ça m’est arrivée en soirée ,il m’était impossible de défaire les bretelles afin de l’enlever comme une culotte à moins de me déshabillée aux toilettes mais comme tu l’explique si bien c très exiguë….Donc je n’es pu l’enlever que par le bas et je suis d’accord c galère les pressions comme les agrafes,donc stp essaye de voir avec eux une solution pour aller aux toilettes sans avoir besoin de se tortiller comme un ver de terre,merci Stéphanie

  • Posted 6 septembre 2013 12:34
    by piccinaliu

    merci Stéphanie pour ces essais : on sent vraiment le vécu ! ( les culottes gainantes qui roulent) j’ai renoncé au body qui ne convient pas à mon ventre rond et à ma poitrine plate mais l’option body culotte me tente bien c’est compatible avec un SG ampli !

  • Posted 6 septembre 2013 12:55
    by Florianne

    Alors pour ma part je suis adepte du body intégral depuis plus de 2 ans…j’en ai d’ailleurs plusieurs de la marque Simone Pérèle.
    C’est un vrai confort au quotidien, la silhouette est liftée et bien galbée.
    En ce qui concerne les agrafes, on prend vite le coup de main au final ^^
    Pour l’été, j’ai adopté celui de la marque Triumph (cool sensation) qui est très léger, sexy et vraiment invisible (coloris taupe).

  • Posted 6 septembre 2013 13:10
    by Aurélie

    J’ai bien ri! Merci beaucoup pour les anecdotes. Pour ma part, avec ma peau en carton, je reste au shorty en coton. J’ai eu de la chance dans mon « malheur » même obèse je n’ai jamais eu de poignée dans le dos ni besoin de soutien pour le ventre.

  • Posted 6 septembre 2013 13:21
    by heidi

    Le body classique est tout de même plus esthétique. Le body culotte c’est digne de Bridget Jones et une vraie gaine ne roule pas quand elle est achetée à la bonne taille (le hic c’est qu’il faut prendre une taille au-dessus et en cabine ça fout le moral à zéro de quémander la taille au-dessus).
    Perso, le body c’est no way. Les pressions ça me fait trop penser aux bodys de bébé.

  • Posted 6 septembre 2013 13:33
    by SuperGrosse

    Merci pour cet article remplis de vrai bout d’essayage, je le trouve super ! Et le jour où les finances me le permette, je me jette sur le body :)

  • Posted 6 septembre 2013 13:37
    by Adeline

    Je t’avoue que j’ai relu deux fois l’article du body-culotte tant je ne comprenais pas à quoi ça servait!!! Surtout avec la couture de l’entrejambe ! (Blonde inside ;) )
    Je porte des bodies l’hiver…. Et j’adore ça!

  • Posted 6 septembre 2013 14:41
    by Princesse Pia

    Je ne connais pas ce systeme de culotte à bretelles, j’ai l’habitude des bodys, mais pour le coup je les prends en dentelle souple, comme un accessoire lingerie plutot qu’à effet gainant qui comme tu le dis tu as du mal à les supporter toute la journée

  • Posted 6 septembre 2013 14:52
    by Laëti

    Hello Hello,

    I love it !

    À bientôt, Laëti

  • Posted 6 septembre 2013 14:58
    by Danisha

    c’est très ineressant, ça m’a toujours intrigué. merci!

  • Posted 6 septembre 2013 15:10
    by Maly

    Hihi j’arrive tellement bien à te visualiser en mode Beyoncé!

  • Posted 6 septembre 2013 15:29
    by Christel

    Ah quel doux moment de plaisir et de rigolade à la lecture de ton post. Je me suis revue moi aussi le péteux à l’air ! ;-)

  • Posted 6 septembre 2013 15:31
    by iseut

    Bonjour Stéphanie,

    personnellement j’enfile mes body comme des maillots de bain, fermés, car je n’ai jamais pu gérer les agrafes. Et je confirme que lorsqu’ils sont fermés avec des pressions, parfois celle-ci sautent.

  • Posted 6 septembre 2013 15:52
    by Kiss & Make-up

    Le noir est plutot joli. Mais je ne porte jamais des body moi meme.

  • Posted 6 septembre 2013 16:53
    by Tiphaine

    super comparaison! Je n’ai jamais tester aucun des deux, c’est pas le manque d’envie, j’ai peur de ne pas me sentir a l’air, un peu rondelette aussi j’ai peur d’être compressée! le body culotte a l’air pas mal vu qu’on peut mettre un sg avec j’ime bien l’idée! ça vaut le coup de m’y intéréssé en faite
    Bonne journée

  • Posted 6 septembre 2013 16:57
    by Océane

    Bonjour Stéphanie. Je reviens après quelques semaines / mois d’absence durant lesquels j’ai vécu des choses, disons, un peu … tragiques. J’avais donc abandonné les comms, mais pas ton blog qui me remonte vraiment le moral, surtout ton billet d’aujourd’hui. Je me suis marrée du début à la fin car je me retrouve complètement dans ce que tu écris. J’ai essayé les deux (j’en ai même plusieurs, du body au body culotte, en passant par la culotte gainante et aussi le fond de robe gainant) mais chez moi j’ai eu bcp de mal à rentrer dans le body culotte car je l’ai sans doute pris un peu trop juste. Je pensais en effet que prendre une taille en dessous de sa taille habituelle pouvait être plus « compressant » ou « gainant ». Alors le 46 quand on fait un bon 48, c’est juste un calvère à enfiler. Mais une fois en place, ça va, ça modèle vachement bien. Par contre pour les commodités, c’est sûr qu’il faut revoir la copie … Le pire que j’ai, c’est un body short super gainant mais sans le soutien, seulement les bretelles (qui ne sont pas amovibles :( ) et qui a juste une toute petite ouverture entre les jambes, sans agrafes ni rien du tout, juste les tissus qui se chevauchent et que tu dois écarter de tes mains ou de tes doigts pour aller faire pipi (han, je ne sais pas si je m’exprime clairement …). Et ça c’est juste la cata ! J’ai dû l’enlever après avoir été une seule fois au W.C. et je me suis retrouvée complètement nue sous ma robe … Je ne te dis pas la galère … Enfin ceci dit, il y a sans doute des bodys et/ou gaines culottes bien plus pratiques que tout ça … Le body que tu présentes me tente bien …

  • Posted 6 septembre 2013 17:00
    by Océane

    Et je voulais aussi ajouter que par les chaleurs caniculaires que nous avons vécues et que nous vivons encore (en tout cas ici en Belgique), je suis totalement incapable de porter ce genre de sous vêtement. Si je pouvais même ne pas porter de soutien gorge du tout, ce serait génial !

  • Posted 6 septembre 2013 17:27
    by Morwen

    Lytess fait un super body sans SG que j’ai adopté depuis quelques années, les agrafes sont bien placées sur le devant, il est super gainant niveau ventre et petits bourrelets sur les côtés ou le dos et en prime il remonte la poitrine, le top !
    Aucun souci pour moi à le porter toute une journée même quand il fait bon voire chaud car je ne sors plus dans une robe près du corps sans lui, il harmonie la silhouette de folie !!!!
    On peut le trouver chez Castaluna, il est certes un peu cher mais avec un petit code promo le tour est joué.

  • Posted 6 septembre 2013 17:31
    by sylvie;-)

    oh que tu m’as fait rire avec tes péripéties ;-) moi j’ai horreur d’être maintenue/serrée dans quoi que ce soit donc je passe mon tour pour les bodys mais encore une fois j’ai adoré ton billet et ta spontanéité face aux « choses de la vie de tous les jours » (on se sent moins seule…)

  • Posted 6 septembre 2013 18:54
    by Boy

    hello Stephanie !

    euh pour moi c’est no body ! trop galère c’te histoire !

    Je préfère le combo gaine + haut gainant, bien plus pratik !

    Bon week end Stéphanie :) Biz !

  • Posted 6 septembre 2013 19:25
    by mimi6259

    Merci pour cette page de détente avant le weekend!
    Ta mésaventure en sortant du taxi m’a beaucoup fait rire et ton franc-parler est inimitable! Merci!

  • Posted 6 septembre 2013 19:35
    by lulu

    Eh bien, que de péripéties! moi j’ai une culotte gainante que j’ai mise une seule fois, au milieu de la soirée, elle est descendue et mon ventre est ressorti de sa cachette, c’est malin! je ne suis pas adepte de ces sous vêtements qui nous compriment, certes ça améliore la silhouette, mais au détriment du confort alors pour moi c’est non! En plus on transpire là dedans!

  • Posted 6 septembre 2013 21:16
    by virago

    Très bien documentée (on sent le vécu) et drôle en plus. Je regarderai le body autrement.

  • Posted 7 septembre 2013 7:39
    by Girinduplex

    Hello, un billet plein d’humour, j’ai moi aussi fait l’acquisition d’un body les collégues m’en disait du bien une soeur qui l’a essayé et ca faisait son petit miracle pour la soirée ou tout doit être là où; il faut, j’en ai commandé un sur castaluna, vraiment trop petit mais limite un gosse de 12 ans aurait pas pu l’enfiler non plus, et l’autre jour à Kiabi, je tombe sur un modéle avec pressions à 12€ allez je tente l’affaire, cabine à quelques jours de la rentrée, bref l’épreuve, et bien pas transpirant, et facile à enfiler par le bas, j’ai tenté un retour par le haut, je n’y arrivais pas mais j’ai bien rigolé. Bref un article à avoir

  • Posted 7 septembre 2013 7:47
    by Kazou

    Hello!

    Pour avoir essayé les bodys (principalement dans le but d’effacer les petits défauts, poignées d’amour et autres), je suis d’accord avec toi sur plusieurs points: les pressions à l’entrejambe, dur à fermer, qui s’ouvrent toutes seules si on force un peu.. Ensuite à porter au quotidien comme tu dis c’est assez compliqué, et pour peu que le body ait un peu rétréci au lavage, ou qu’on l’ai acheté pile poil à la bonne taille et pris 1 ou 2 kg, ça rentre dans les fesses…
    Pas essayé la culotte body, mais à voir du coup :)

    En tout cas merci pour ce post, c’est super d’oser parler d’une telle expérience! Ca aide beaucoup plus que les descriptions sur les e-shop :)
    Bonne journée

  • Posted 7 septembre 2013 9:20
    by Karine

    Bonjour,
    Très intéressant.
    Question sûrement idiote mais quelles sont les différences entre une culotte haute gainante et cette fameuse gaine body gainante Wacoal (exceptées les bretelles) ?
    Merci pour les infos si vous avez le temps de répondre.

  • Posted 7 septembre 2013 9:58
    by Nica - El Guardabarranco

    Ton expérience m’a bien fait rire! D’autant plus que la dernière fois que j’ai mis une culotte gainante j’ai failli ne pas réussir à la remonter après la pause pipi. A surtout éviter après quelques petits verres de vins ;).

  • Posted 7 septembre 2013 10:12
    by Audrey B

    Merci Stéphanie pour cet article qui en, plus d’être intéressant, est ultra drôle!

  • Posted 7 septembre 2013 10:25
    by natacha

    Comme Morwen, j’ai un boby sans SG Lytess. Mais je ne suis pas très satisfaite du résultat : je n’ai pas l’impression que les agrafes soit avancées sur le devant. Du coup, le rabillage post-commodités se transforme un peu en séance de gym … Une fois mis en place, la couture du contour du dos (de là ou partent les bretelles) me gène; précision : il est bien à ma taille.
    Cela tient chaud un peu quand même. A proscrire au delà en été évidement.
    Pour l’effet maintient : bien pour les petits bourrelets du dos mais beaucoup moins efficace pour le ventre. Mais c’est quand même super appréciable de pouvoir porter son propre SG.
    Bref : bilan mitigé …
    @Karine : la gaine body monte plus haut encore qu’une culotte haute. Et, évidement les bretelles évitent le terrifiant … roulement vers le bas ;)
    Et tout cas « le péteux à l’air », j’en rigole encore ;)

  • Posted 7 septembre 2013 11:11
    by melou de lookcooktherapy

    Ah la la! j’adore! tu m’as trop fait rire durant ton post! merci!
    bisous

  • Posted 7 septembre 2013 12:15
    by Ellen

    J’adore les bodys, je les trouve sexy et glamour, mais je n’en porte pas, il faut que je tente …

  • Posted 7 septembre 2013 17:38
    by sheripha

    Very interesting post on body shapers. What stood out to me is that you do your make up before you dress. So often your makeup is an exact match to your outfit that I would have guessed it was the other way around. Much planning must go into your dressing. I often change an article of clothing at the last minute. So that could not work for me, or I need to plan ahead.

  • Posted 8 septembre 2013 8:14
    by MaNini

    Alors là, je suis tellement d’accord avec toi. Les boutons de l’entre-jambe sont souvent placés trop bas et cette partie est souvent rigide et selon les fabricants, ça irrite à cette endroit en plus…..
    Mais il est vrai que sous les robes moulantes ou jupe-chemisier, c’est super cool.
    Merci pour les conseils body culotte.

  • Posted 8 septembre 2013 10:43
    by julia

    Le body est devenue une de mes pièces phare de ma garde robe lingerie, j’adore ! Idem pour les agrafes par contre c’est pas trop pratique u_u mais bon le coup de coudre cet endroit :) bonne idée à essayer ^^.

  • Posted 8 septembre 2013 14:18
    by Caroline

    yes ! le premier est trop beau

  • Posted 8 septembre 2013 17:16
    by Effie

    Je suis une graaande fan de body. Ca fait toujours rire mes amies quand je leur en parle, faut dire qu’elles ont en tête les bodys pour bébé ^^
    Par contre je n’ai jamais essayé de body culotte, ça me tente bien!

  • Posted 8 septembre 2013 19:10
    by Likeabyul

    Je n’en mets pas, mais à t’entendre en parler de façon aussi drôle et amusante, ca donne envie d’essayer !!

  • Posted 9 septembre 2013 10:26
    by Gaelle B.

    Merci !! je me sens moins seule d’un coup ! parce que coincée dans les WC de la boîte, pliée en deux pour essayer de refermer cette saloperie, je connais !! C’était très drôle et j’ai bien ri. Sinon, oui le body gainant c’est fantastique pour gommer les bourrelets sous une robe, un top près du corps. En revanche, ça se combine très mal si vous avez prévu une balade en voiture de sport cabriolet où on se retrouve assise à ras de la route et pliée en deux pour s’installer ou en sortir ! J’ai cru que j’allais cesser de respirer définitivement !!

  • Posted 9 septembre 2013 14:53
    by Tiff

    Je n’ai jamais testé le body!!!!! Il est temps que je m’y mette!

    mabulledepensees.blogspot.fr

  • Posted 9 septembre 2013 18:46
    by Claire M.

    Moi, je voudrais savoir une chose… Est-ce que le body (gainant, donc) ne coupe pas le gras de la cuisse de façon inesthétique ? Parce que, moi, ce body me tente bien, mais, jusqu’à présent, quand j’ai craqué pour les culotte taille haute et gainante, j’ai été dans l’impossibilité absolue de les porter avec des robes/jupes/pantalons un peu près du corps parce que l’effet « culotte de cheval » était démultiplié !!! :( Est-ce le cas avec les articles que tu nous présentes ? Merci de ta réponse. Claire.

  • Posted 9 septembre 2013 18:48
    by Little Phylactère

    …Adepte de la culotte gainante (tellement tellement tellement pratique pour gommer sous les robes d’été et les robes pulls d’hiver) je suis allée grace à ton billet (à cause ?) regarder la ligne de body cullotte Wacoal.
    …C’est BÔ ! ça m’en a tiré une larme !
    JE VEUX : http://lemoncurve.com/lingerie-gainante/809-gaine-body-dentelle-noir-beauty-secret-wacoal.html
    En dentelle EXIT la culotte grand mère !
    Et j’aime le principe des bretelles. Je trouve que finalement ça a un petit côté sexy CAR quid de la culotte gainante ou du body ultra moulant quand il s’agit de jouer le grand jeu devant son nouvel amant ? Là HOP HOP HOP on enfile un joli sg balconnet qu’on dégoupille sous ses yeux ébahis et on assume le galbe de la dentelle noire et sexy !

  • Posted 9 septembre 2013 18:49
    by meredith

    Coucou Stéphanie,

    moi j’ai un body culotte lytess, mais je lui reproche le fait qu’il ne soit pas assez forme culotte, tu vois sur le devant on dirait un string a l’envers lol
    et il faut dire que ce body te fait prendre 2tailles dans tes vêtements, surtout les pantalons alors qu’il devrait faire prendre moins de place! Ca c’est rageant!
    bisous

  • Posted 9 septembre 2013 18:51
    by Emilie

    Bon, bon … ça faisait déjà quelques mois que j’étais tentée par cette pièce, mais, je n’osais jamais franchir le pas, de peur que mon bidou ne rentre pas dedans … hum … mais au vu de ton article Stéphanie, et des réactions des autres, j’ai craqué et m’en suis commandé un sur les 3suisses … Ma réaction dans quelques jours …. !!!

  • Posted 9 septembre 2013 20:02
    by Florence

    Génial, cet article ! Merci d’avoir jouer le cobaye pour nous ! Je vais illico adopter le body-culotte (j’aime mieux ce nom aussi). Bises

  • Posted 9 septembre 2013 22:08
    by Virginie

    Ton anecdote « pression » m’a fait beaucoup rire! J’adore porter des body et gaines l’hiver pour avoir le ventre bien au chaud et une silhouette bien lisse mais c’est loin d’être pratique!

  • Posted 10 septembre 2013 16:41
    by MmeCHomeuse

    Une question me turlupine… tu parles d’un XXL correspondant à un bon 52 hors la grille des tailles sur lemoncurve, un xxl c’est du 42/44…. ou alors j’ai raté un truc ?

  • Posted 13 septembre 2013 13:51
    by Charlene

    Alors moi j’ai essayé les culotte gainantes
    TROP déçue j’ai pris pourtant une taille 46 marque BestForm (c’est de la lingerie qui font de la grande taille) j’ai eu peine a l’enfiler
    du coup j’ai pris la marque « sans complexe » taille 46/48 …j’ai même pas franchi le haut des cuisses O_o encore plus petite que la taille 46 :’)
    allé comprendre!!!!!
    que faire :'(

  • Posted 6 octobre 2013 20:27
    by Catherine

    Ah, j’ai bien ri ! Merci !… c’est vrai que çà fait du bien de se sentir moins seule !…
    et le coup du collant ( qu’on croyait pourtant à sa taille ) qui se met à rouler si vite qu’il se retrouve en dessous des genoux quand on marche en pleine rue : çà vous est déjà arrivé ?…

  • Posted 13 février 2014 11:01
    by zigo25

    Bonjour Stéphanie,
    Je suis tombé sur votre blog par hasard en recherchant des photos de bodys et j’ai été très intéressé par ce que vous écrivez.
    Bien qu’étant un homme, je peux me permettre de donnez mon avis sur le body car je suis un grand amateur de ce type de lingeries féminines car je vous avoue que j’en porte très très souvent. Oui je suis fétichiste de lingeries féminines et j’aspire à avoir un corps de femme pour en porter tous les jours.
    Alors ceci dit, revenons à nos moutons …… oui le body,, je suis fan et j’en porte le plus couvant possible mais pas des bodys pour homme mais bien féminins.
    Un grand conseil : il faut acheter de la marque réputée pour ne pas avoir de surprise ! les pressions de l’entre-jambes qui se détache, je n’ai jamais connu çà ! j’ai plusieurs bodys et 2 ou 3 avec des pressions mais sans problème, marque Barbara, Chantelle ou Aubade.
    J’en ai aussi des modèles avec agrafes et pas de problème non plus : marque Triumph. Playtex…..
    Pour ce qui est de l’ouverture et de la fermeture des pressions ou agrafes, c’est une question d’habitude. Avec un bon entraînement, c’est un jeu d’enfant et comme vous dites, il ne faut pas être coincé entre les murs des toilettes, j’ai bien ri en vous lisant !
    Moi j’adore cette sensation d’être galbé du haut en bas et je privilégie les bodys pour que mon entourage ne distingue pas sous mes habits les attaches dans le dos des soutiens-gorge… c’est un détail mais aussi les marques des soutiens-gorge sous les vêtements se voient bien plus qu’avec un body.
    J’aime bien aussi porter ceux avec des bretelles amovibles et ainsi je peux mettre la boucle de réglage de la longueur de bretelles devant pour qu’elle ne se distingue pas derrière.
    Dans le même style, je porte aussi souvent des guêpières, porte-jarretelles avec paires de bas bien sûr et toute la panoplie de culottes, culottes gainantes, tanga et strings. J‘ai aussi des fonds de robe gainant et des combinés gaines culotte (style body) ou gaines jarretelles.
    Votre blog est très intéressant, joliment fait et vous êtes parfaite de beauté.
    Cordialement
    Zigo25

  • Posted 13 février 2014 13:46
    by zigo25

    Re-Bonjour Stéphanie,

    J’espère que je n’ai choqué personne avec ma prose ………
    Je sais que pas mal d’hommes sont dans mon cas et les statistiques disent que 10 % des hommes portent régulièrement de la lingerie féminine.
    Comment ne pas succomber à tous ces beaux dessous pour femmes car nous les hommes nous ne sommes pas très gâtés de ce point de vue.
    J’ai bien essayé des thérapies pour me passer de ce penchant mais après avoir arrêté plusieurs fois pendant plusieurs mois, je retombe toujours dans ces envies et attirantes sensations d’en porter à nouveau. C’est comme une drogue, une addiction.
    Aujourd’hui par exemple je porte un body gainant noir de marque Triumph, dessous un porte-jarretelles Aubade noir et gris où sont accrochés des bas jarretières noirs de Gerbe et je vais garder ça toute la journée depuis 5h30 ce matin sans gène particulière car très confortable. Sous mes habits de travail (de bureau…)
    Zigo25

Leave a comment

Instagram
Les éléments présents sur ce site internet sont la propriété exclusive de Stéphanie Zwicky. Aucune reproduction ou utilisation n’est autorisée sans l’accord préalable de l’auteur. Stéphanie Zwicky © 2005-2018 - Tous droits réservés - Design by Aurélie Bader