Archives - Catégorie : Tenues du soir

Posté par Stephanie Zwicky le 9 déc..

Pour être dur il faut être fragile.
G. Ehrlich

L’air de rien, une tenue simple sophistiquée par quelques accessoires.

S’emmitoufler dans des pièces en maille pour une ballade au marché de Noël ou simplement déambuler dans les rues de Paris. Un de mes passe-temps favori en ce moment avec toutes ces lumières, faire un classement des meilleurs quartiers, celui qui a été le plus original et créatif dans sa décoration festives.

Du beige et du ocre reveilléd par du bordeaux et du jaune, un peu ma dream team du moment.

Avec cette jupe de patineuse en maille crème j’ai mis mon top à moi, je savais que j’allais le porter à tout va, c’est exactement pour cela que je l’ai dessiné ainsi. Le petit top  bi-matière qui tient chaud mais suffisamment léger pour être glissé sous une veste ou un gilet.

A casual and simple outfit sophisticated by some accessories.

Wrap yourself in stitch clothes for a walk in the Christmas market or just to simply wander on the streets of Paris. It’s one of my favourite hobby at the moment with all these lights, making a list of the best districts, the one who was most original and most creative in the holidays decoration.

Some beige and some ochre matched with burgundy colour and yellow: that’s my perfect set at the moment.
I matched this cream colour skirt with my top, I knew I was going to wear it with everything, that’s the exact reason why I designed it.The little bimaterial t-shirt that keeps you warm but which is enough light to be wore under a jacket or cardigan.

La touche en plus, l’air de rien justement, les paillettes glissées dans la tenue pour essayer de me glisser peu à peu dans l’esprit des fêtes de fin d’année. Mais rien à faire, le coeur n’y est pas. Enfin comme l’année dernière, l’année d’avant et euh… depuis que j’ai 30 ans en fait.

Bon, je ne sais aujourd’hui j’ai une grosse panne d’inspiration je ne sais pas que vous raconter. Alors je fais vite et je vous laisse avec quelques photos d’une tenue doudou.

Ah si, la semaine prochaine je vous gâte avec un très joli cadeau de chez Castaluna, je n’en dis pas plus…

Bon week-end à toutes, je vous embrasse.

The little something that makes the difference is the glitters in the outfit. An outfit that brings me bits by bits to the Christmas spirit and holidays. But unfortunately no, it’s not working, my heart is not at it. Well like last year, the year before and well… Since I’m 30 years old in fact.

I don’t know today I have a big lack of inspiration: I have nothing to say. So I’ll be fast and will leave you with some photos of my “confy” outfit!

And oh yes, next week you’re going to be spoil with a great present from Castaluna, I won’t say more for the moment…

Have a great weekend and big hug to all of you.

+ Top bi-matière BigBeauty pour Taillissime (-10% en ce moment avec le code 46000)+

+ Jupe en maille Asos Curve +

+ Gilet h&m BiB +

+ Sac Alex MySuelly +

+ Access’: fleur en soie Karen Monny et paillettes h&m – collier Antik Batik – richelieus Minelli – ceinture Dorothy Perkins +

Posté par Stephanie Zwicky le 9 oct..

Je sais quand il le faut, quitter la peau du lion pour prendre celle du renard.
Napoléon Bonaparte

Pour terminer la semaine de la boucle en beauté, une tenue du jour ou plutôt du soir avec les dernières heures de mes cheveux frisés.

J’ai été assez surprise par certaines de vos réactions. Plusieurs d’entre vous associent les cheveux crépus à des cheveux malades ou des cheveux brûlés ou crêpés. Là, en l’occurence il ne s’agit pas de ça, je pensais l’avoir expliqué correctement. On a réalisé cette coiffure sur mes vrais cheveux sans les brûler, ni les crêper. Chaque mèche a été enroulée autour d’une pince neige et ceci pendant plus de 3h pour réaliser la tête complète. C’est une coiffure éphémère, elle a disparu 24 heures plus tard avec l’eau de mon shampoing.

Malgré cela, et l’encouragement de certaines, je suis consciente qu’il s’agit d’une coiffure qui demande beaucoup d’attention, et aujourd’hui, je pense que mes cheveux ne seront pas capable de subir ce genre de traitement. Mais je garde toujours ce rêve dans un coin de ma tête. Un immense merci pour tous vos avis et conseils, ils m’ont beaucoup aidé.

Côté tenue, encore une robe de chez Lane Bryant, parfaite comme ma robe chemisier de lundi. Et à mon bras mon Alex de MySuelly. On ne change pas une équipe qui gagne.

To finish the “curls week” in style, a day outfit or should I say an outfit dressed up to party and the last hours of my frizzy hair.

I was pretty surprised by some of your reactions. Many of you associate frizzy hair with sick, burned or teased hair. In this case it’s not about that, I thought I had explained that correctly. This hairstyle was realized with my own hair without burning or teasing them. Every lock was rolled up around a pin. It took 3 hours in total to make the whole head. It was a short-lived hairstyle that disapperead 24 hours later when it came in contact with water and my shampoo.

Nevertheless and even with the encouragements of some, I am aware it’s a hairstyle that needs a lot of caring, and I think my hair would not be capable of undergoing this kind of treatment. But I keep this dream in the back of my head. A big thank you to all of you, for all your opinions and advices: it helped me a lot.

Back to the outfit, again a dress from Lane Bryant, perfect like my shirt dress from last Monday. And on my arm my Alex bag from MySuelly. Why change when you know it’s always a win?

C’était les dernières heures d’un été, les dernières heures de mes cheveux crépus mousseux d’ailleurs on voit clairement sur les photos que je commence à défriser. Les dernières heures aussi des jambes nues et des sandales sur le bitume parisien. Aujourd’hui l’automne est là! Vive l’automne!

Pour rassurer les plus inquiètes, lundi je tournais ma chronique beauté pour 100% Mag sur M6 avec pour thème les dessous masculins, mes cheveux avaient retrouvé leur aspect naturel. Pour visionner cette chronique (et je vous la conseille il y a de jolis petits modèles) c’est par ici !

A demain!

It was the last hours of summer, the last hours of my frizzy hair and you can see clearly on the photos that my curls are fading. The last hours of bare legs and sandals on the Parisian ground. Fall is here! Long live Fall!

To reassure the most worried of you, on Monday I shot my beauty program for “100% Mag” on M6, with the theme “men underwear”, and my hair was back to its normal state. To view this column (I recommend you do so as there are very attractive models) it’s this way!

See you tomorrow!

+ Robe Lane Bryant +

+ Sac Alex MySuelly +

+ Access’: ceinture Dorothy Perkins – sandales DuoBoots +

Posté par Stephanie Zwicky le 3 oct..

Les ongles et les cheveux sont donnés aux hommes 
pour leur fournir une occupation constante.
Tolstoï

Après la semaine du maillot de bain en août, ça sera la semaine de la boucle sur mon blog.

Que je vous explique, pour un shooting la semaine passée, j’ai eu la chance d’être coiffée avec une afro sur mes vrais cheveux, le résultat était canon. J’ai pris des photos et promis je partagerai tout cela avec vous.

Mais avant ça, j’aimerai vous montrer mes cheveux au naturel, ils sont bouclés sur les longueurs, et quand j’étais petite j’avais de longues boucles anglaises. Ce côté mi-bouclé mi-lisse, ne me plaît pas plus que ça, pourtant je rêve de belles boucles, voir plus.

After the bathing suit week in August, this will be the week of the curl on my blog.

Let me explain, for a shooting I took part in last week, I had the chance to have my hair done in an afro with a hot result. I took some photos and I promise to share them with you.

But before that, I would love to show you my natural hair, with curls at the ends, and when I was little, I had long English curls. The half curly, half straight hairdo doesn’t please me, I dream of beautiful full curls.

Alors tout au long de cette semaine, j’ai besoin de vos avis, de vos expériences avec vous boucles, comment faites-vous pour les dompter?

Pour ce safari urbain je porte LA robe chemisier parfaite, celle qui tombe à merveille, un tissus suffisamment rigide pour dissimuler les petits bourrelets, et assez souple pour être libre de ses mouvements. J’ai toujours aimé les robes chemisiers, intemporelles, et toujours chics. Celle-ci vient de chez Lane Bryant, l’américain qui a juste, tout compris.

A mon bras, un petit nouveau, cognac, un 24h de chez MySuelly. Oui encore, je suis tombée sous le charme de cette marque. Tous les modèles de leur nouvelle collection me fait vraiment envie, dont Joseph qui me fait de l’oeil. Va-t-il rejoindre ma petite famille? A suivre.

Revenons aux boucles, racontez-moi tout!

So throughout this week I need your opinion, your experiences with curls, how do you tame them?

For the urban safari, I’m wearing THE perfect shirt dress, with a perfect fit and fabric tough enough to hide small bulges but at the same time, soft enough to give you freedom of movement. I have always loved shirt dresses, they’re timeless and always chic. The one pictured here is by Lane Bryant, the American who thought of everything.

In my hands, a new brandy colored baby, a 24h bag by MySuelly. Yes, once again I have fallen in love with this brand. All the styles in their new collection look inviting, and Joseph really caught my eye. Will he join my little family? To be continued.

Let’s get back to curls, tell me everything!

+ Robe chemisier Lane Bryant +

+ Ceinture Mat Fashion chez Castaluna +

+ Sac Alex MySuelly +

+ Access’: escarpins Steve Madden – bracelet New Look – bague Charlotte Martyr +