Archives mensuelles

septembre 2013

Tenues du jour

* Message personnel *

30 septembre 2013

Un rêve transformé en réalité,
c’est un autre rêve.

Jérémie Garde

Ce message sur mon t-shirt c’est un peu le sentiment que j’ai depuis 8 ans lorsque j’ai changé de vie.

Tout ce qui m’est arrivé depuis que j’ai quitté ma Suisse natale est un véritable rêve. Certes je travaille beaucoup pour que ce rêve perdure mais cela reste un rêve que j’ai fait et jamais je n’aurai imaginé qu’il puisse se réaliser un jour.

Perdue aussi dans ce rêve, je suis consciente que tout cela peut s’arrêter d’un jour à l’autre, mais je ne cherche absolument pas la sortie. Si je peux continuer à rêver encore un peu alors je ferme les yeux et croise les doigts très fort pour que je reste perdue encore quelques années.

C’était un peu aparté, pour moi il est toujours important de se rappeler que nous sommes de passage et tous ce que nous vivons est un cadeau, au-delà du rêve.

Je portais cette tenue ce week-end lors de mon passage en Bourgogne pour une fin de semaine au calme. Une tenue cool et facile à facile à vivre.

Je suis curieuse, si vous deviez arborer un message sur un t-shirt, quel serait-il?

Ps: retrouvez moi ce soir pour une nouvelle chronique beauté dans 100% Mag sur M6!!

+ Manteau Marina Rinaldi + T-shirt Asos Curve + Tregging Jean Marc Philippe + Derbies Jonak +

+ Collier COS + Montre Karl7 Karl Lagerfeld + Sac Galleria Prada +

Tenues du jour

* Kimono dress *

27 septembre 2013

J’ai décidé d’être heureux
parce que c’est bon pour la santé.

Voltaire

Enroulée dans ma robe kimono noire j’ai misé à fond sur mes accessoires.

Toujours dans ma phase minimal chic, oui oui je vis une période comme ces artistes peintres, dont je suis la seule à comprendre la logique car demain je suis certaine d’avoir une autre lubie.

J’ai déniché la robe aux soldes, elle était toute seule dans un coin, m’attendant sagement et me murmurant toutes les choses que nous allions pouvoir faire ensemble. Si si les vêtements me parlent… laissez moi je vous dit, je suis dans un délire, le délire de l’artiste.

A mes pieds des escarpins Buffalo, alors là, grande surprise, pour moi Buffalo ce sont les grosses godasses d’ado avec leurs semelles épaisses. Et là, ce délicat escarpin a fait complètement changer ma vision des choses, le seul point commun avec les gros godillots, le confort. Ouais les filles, un super confort perché sur un talon étroit. Vous allez finir par me croire quand je vous dit qu’une paire de chaussures à talons est confortable, j’en suis certaine, j’y crois.

 

Encore un point sur mon collier. C’est un collier de la créatrice Bibiana, je vous en avais parlé ici, ses bijoux sont réalisés avec des pierres particulières qui insufflent de la force, de l’énergie, suivant la pierre utilisée. Ici c’est une agathe noire qui « aide à retrouver la force intérieure », parfait pour moi en ce moment avec cette robe kimono. Zen.

Allez je clôture là mon post du jour avant que vous ne pensiez que j’ai viré New Age. Merci à mon ami et néanmoins agent, Tode pour les photos!

Salut!

P.s: je suis à la recherche de plusieurs profils pour mes prochaines chroniques M6, n’hésitez pas à checker ma page facebook.

 

+ Robe Marina Rinaldi + Collier Bibiana Paris + Escarpins Bune Buffalo chez Sarenza + Sac Galleria Prada +

+ Lunettes Miu Miu + Bracelet h&m +

Ma cosmeto

* Point (final?) sur mon Ombré Hair *

25 septembre 2013

Depuis quelques semaines déjà je vous parle de mes cheveux sur les réseaux sociaux et cela fait déjà bien 2 mois que je me triture les méninges avec une grosse envie de changement.

Alors je me suis dit que pour faire un peu d’ordre dans ma tête et peut-être y voir plus clair j’allais vous parler de ma tignasse, de mes cheveux, histoire de faire un peu le point.

Mon ombré hair je l’aime follement, lui et moi on fait bon ménage depuis mars 2011. J’ai commencé doucement puis il est rapidement devenu une addiction, j’en voulais toujours plus.

J’aime ce qu’il a donné à mon visage, quelque chose de plus doux, un peu de lumière également et surtout il m’a fait changer de tête sans vraiment changer car le haut de ma coiffure reste absolument la même.

Mon 1er ombré en mars 2011

Au début de mon Ombré j’allais régulièrement chez le coiffeur pour le faire « remonter » mais aujourd’hui je me rends compte que c’était une grave erreur.

Dans un premier temps, coiffeur veut bien souvent dire coup de ciseaux et à l’époque mon désir ultime était de les laisser pousser, mais tous les 3 ou 4 mois, et à force de blablater en même temps avec mon coiffeur je ressortais bien souvent avec plusieurs cm en moins. Fatale erreur ne jamais discuter avec son coiffeur lorsqu’il tient une énorme paire de ciseaux dans une main et vos cheveux dans l’autre.

Deuxième erreur lorsque votre coiffeur vous connait trop bien, certes c’est agréable on n’a plus besoin d’expliquer ce que l’on veut MAIS il a du mal à vous voir avec autre chose que ce qu’il a imaginé de vous au départ… Et chez moi c’était une longueur juste en dessous des épaules et basta.

Il m’a fallu bien 2 ans pour réaliser ça et c’est alors que j’ai pris un peu de recul avec mon coiffeur que pourtant j’aime beaucoup. Michel si tu me lis, je t’aime pour de vrai.

2eme phase du Ombré en 2012

J’ai entamé ensuite une seconde phase après 2 ans, j’ai enfin sauté le pas d’accentuer mon Ombré Hair, à moi les pointes plus claires!! J’étais ravie d’être à la fois Boucle d’or et Blanche Neige .

Mais un Ombré dans cet extrême là demande énormément de soin, vraiment beaucoup et c’est quelque chose à savoir si vous voulez sauter le pas. Certes le Ombré vous évite de devoir courir chez le coiffeur tous les mois pour vos racines mais vos longueurs nécessitent des soins plusieurs fois par jour sous peine de ressembler à une jolie botte de foin.

Ma solution pour les longueurs c’est l’huile sèche. J’en applique sur mes cheveux, matin, midi, début de soirée et le soir avant de me coucher. Et oui c’est fastidieux mais c’est le secret pour que mes cheveux soient souples et sans fourches.

Huile Finition Didact Hair Building dispo ici

L’huile sèche que j’utilise vient de chez Didact Hair Bulding. De toutes les huiles que j’ai testé c’est l’une des meilleures voir la meilleure. Elle rend le cheveux très souple, cette huile sèche s’utilise aussi bien sur cheveux secs que sur cheveux mouillés.

Riche des 3 meilleures huiles pour les cheveux, macadamia, Argan et avocat, ce produit provoque une véritable addiction de la part de votre chevelure car plus vous l’utilisez plus vos cheveux deviennent doux. C’est un produit magique et je vous le recommande vivement.

Si vous passez par la boutique Didact Hair cette huile est personnalisable, vous pouvez y ajouter du glitter comme la mienne et 1 des 6 fragrances proposées.

Elle a un certains coût mais je l’ai depuis mars et je n’ai utilisé qu’1/3 à peine du flacon.

3e et dernière phase boucle d’or

Autre soucis avec le Ombré c’est le blond et particulièrement lorsque l’on est brune foncée à la base comme moi. Avec le temps les pointes ont tendances à devenir très jaunes et ce n’est pas vraiment ce que j’aime. J’apprécie mon blond lorsqu’il est dans les tons froids.

Pour cela j’ai trouvé une super solution qui m’évite de devoir rendre visite à mon coiffeur tous les 3 mois et entre parenthèse c’est aussi depuis que j’utilise ces produits que mes cheveux ont enfin pu pousser puisque l’ombre des ciseaux réducteurs ne pointent plus! Ah aaah!!

Shampoing L’Oréal Shine Blonde et conditionneur Pure Silver Philip Kingsley

Combo ultime et qui a trouvé grâce à mes yeux et sur mes longueurs blondes, le shampoing pour les cheveux blancs, gris ou blonds, le Shine Blonde de la gamme Expert chez L’Oréal. Ainsi que ce soin magique sans temps de pose de Philip Kingsley pour les cheveux gris.

Tous les deux atténuent le jaune de la décoloration et laissent les cheveux clairs et brillants.

J’utilisent ces deux soins violets depuis 1 an environ et j’ai pu remarquer une véritable différence. Les deux produits sont disponibles sur le site spécialiste des cheveux Kalista Capillaire, une véritable caverne d’ail baba, attention je vous aurai prévenu parce que moi quand je commence à fouiner sur ce site je vais fait le plein de soins pour les cheveux  et autres accessoires.

Mon (dernier) Ombré

A présent vous avez les clés pour bien soigner votre Ombré Hair et si vous hésitez à sauter le pas je ne pourrai que vous conseiller d’aller chez un coiffeur pour débuter, les mixtures à faire soi-même surtout si vous avez une base foncée c’est beaucoup trop dangereux, et bonjour les accidents de décolorations, mieux vaut laisser ça à un professionnel.

A Paris mes 2 chouchous: Privé et Didact Hair Building.

ET donc?

Et oui maintenant que je vous ai vanté les mérités de mon Ombré pourquoi est-ce que je voudrai changer?

Parce que tout simplement je pense avoir fait le tour, j’ai un besoin de changement même si je n’ai pas très envie de m’éloigner de mon tie and dye. Je sais la dualité féminine est un mystère. Nous sommes un peu comme un vieux couple lui et moi, envie de voir ailleurs même si je l’aime toujours.

Alors j’ai fait une petite liste pour ma prochaine tête pour y voir plus clair. Mon rendez-vous chez le coiffeur est pris, mardi prochain je change!

Brainstorming capillaire:

– j’ai envie de toujours pouvoir attacher mes cheveux

– garder une certaine longueur parce que pour moi c’est une partie de ma féminité même si je bave sur les coupes courtes

– garder ma frange certainement

– garder ma couleur de base pour le moment pas beaucoup de cheveux gris si je peux repousser le jour où la coloration fera partie de mon quotidien c’est tout aussi bien.

– trouver une nouvelle coupe qui change sans changer radicalement, oui je suis pénible mais je l’assume

– changer de couleur peut-être mais là encore je n’ai aucune idée sur quoi m’arrêter

– …

Je presque faire le tour de la question, sur mon Pinterest j’ai même un board avec tout un tas d’inspiration si cela vous tente d’aller le consulter.

En attendant je suis ouverte à toutes vos remarques, qui peut-être, m’aideront à fixer mon idée.

Bonne journée chères lectrices.

Tenues du jour

* Milan *

23 septembre 2013

Les enfants sont sans passé
et c’est tout le mystère

de l’innocence magique de leur sourire.

Milan Kundera

Je me remets, émotionnellement parlant, de mon séjour à Milan pour la dernière partie de la campagne « Women Are Back » avec Marina Rinaldi. Je vous en reparle très vite sur le blog, laissez moi juste le temps de me remettre les idées en places et de trier toutes les photos.

Donc aujourd’hui on commence la semaine avec la tenue que je portais pour arriver à Milan.

Une superbe robe-tunique noire plissée de chez COS, dénichée en début de saison passée mais que je vais tout à fait pouvoir reporter cette saison avec un petit pull léger ou un body en mesh.

D’ailleurs ça me penser que de plus en plus je me tourne vers des pièces « toutes saisons » ou presque, pouvoir le reporter par dessus ou par dessous une autre pièce. A part quelques pièces de pur été ultra colorées ou légères j’ai une envie de chic minimal en ce moment. Mais peut-être que je changerai d’idée dans quelques semaines… le mystère de l’être féminin.

Pour celles qui avaient flashé sur mon collier, il est revenu en stock. Une précision afin qu’il tombe juste je lui ai ajouté une extension pour éviter de m’étrangler quand je m’assieds. Bon à savoir avant de craquer dessus. J’adore ce collier, je le porte beaucoup trop et à chaque fois je récolte des compliments et des interrogation sur sa provenance. Il fait beaucoup d’effet et ne pèse rien, c’est mon collier idéal du moment.

J’ai profité d’être encore pieds nus dans mes chaussures à Milan puisqu’il a fait extrêmement beau avec une température de 28°C, le rêve.

Ces compensées sont actuellement soldées, je vous ai mis le lien juste en dessous. Chez Evans il y a actuellement -20% avec le code WIESN20 jusqu’au 28/9 pour l’utiliser il faut aller sur la version allemande du site par ici (le code ne fonctionne pas ailleurs).

Allez je vous laisse et vous souhaite un bon début de semaine. Comme d’habitude rendez-vous ce soir sur M6 pour une nouvelle chronique dans 100% Mag!

+ Robe tunique COS + Legging Morgan + Compensées Evans + Sac Galleria Prada + Montre Karl Lagerfeld + Collier Asos +

Photos: Shila