Archives mensuelles

janvier 2014

Tenues du jour

* Gigot *

30 janvier 2014

De la naissance à la mort, la route est bien courte.
Je la prolonge en zigzaguant.

Claude Aveline

J’ai ressorti mon petit mouton, cet adorable petit manteau que je mets lorsqu’il ne fait pas trop froid.

L’association du bordeaux et du crème pour l’hiver est particulièrement douce et a le don pour mettre de la couleur dans cette période un peu maussade.

Côté cheveux vous avez le droit à la version extrême juste avant que je file chez le coiffeur pour raccourcir tout ça (ouh il faut suivre dans la chronologie des photos, ça devient difficile). L’effet mouton je ne l’avais pas que sur mon manteau mais aussi sur mes cheveux. Vous voyez ce volume de dingue et ces deux oreilles de cocker qui commençaient à se dessiner sur les côtés? Et bien grâce à l’astuce coupe d’Ismérie je n’ai plus ce souci et c’est mille fois plus simple pour se coiffer.

Bref.

Quoi de neuf sur ce look?

La petite jupe Asos Curve en cuir, a-do-ra-ble, une jupe parfaite grâce à ses bandes élastiques sur les côtés. Chic et confortable.

Et pour terminer un nouveau collier plastron pour habiller mon pull. Le pull transparent de la discorde, ne riez pas à présent quand je le porte je repense à certains commentaires qui m’avaient bien fait sourire. Le petit pull indécent. Ouh je suis une coquine ne me blâmez pas!

+ Manteau h&m + Pul Zara + Jupe Asos Curve + Collier Zara + Sac Prada + Escarpins LK Benett chez Sarenza +

Tenues du jour

* Dark green *

28 janvier 2014

Ce n’est qu’en hiver que l’on voit

que pins et cyprès sont toujours verts.

proverbe chinois

Je ne pensais pas porter des pièces du printemps prochain avant quelques semaines mais finalement avec mon grand manteau par-dessus ça passe très bien. En plus la couleur de ce pull éclaire quelque peu mon hiver que je commence à trouver déjà très long.

On ne le voit pas très bien mais il faut que je vous montre le bomber de plus près très bientôt, lorsque je pourrai sortir dans la rue avant sans risquer la pneumonie. Il est magnifique, avec ces zip dorés, c’est une pièce que vous allez voir très souvent la prochaine saison.

Revenons au pull, il est vraiment splendide, encore un craquage sur un sweat, quand je vous disais que cela devenait une addiction!

Et vous avez-vous déjà craqué pour les nouvelles collections du printemps prochain?

Qu’est-ce qui vous fait envie?

Photos Héloïse Morel

+ Pull et bomber Marina Rinaldi + Jupe en cuir Call me Ponie + Collier et pochette Zara + Escarpins Sonia Rykiel +

Tenues du jour

* Sainte Nitouche *

27 janvier 2014

Se vouloir libre,

c’est aussi vouloir les autres libres.

Simone de Beauvoir

Je vous parlais de sweat la semaine passée et aujourd’hui je vous présente une autre version, plus chic.

Issu de la collaboration en édition limitée entre le magazine Paulette et Unicity, j’adore cette pièce avec son message en lettres de velours.

Beaucoup de nouvelles pièces dans ce look, une veste longue Marina Rinaldi dans une couleur que j’aime beaucoup pour l’hiver, hélas je ne trouve pas beaucoup de curry dans les marques que j’apprécie.

Un collier Shourouk shoppé à la vente privée, mes nouvelles boots Jonak qui brillent, une montre Karl Lagerfeld petite soeur de celle que je porte presque tout le temps.

Et the last but not least mon nouveau sac à main, l’Antigona de Givenchy, après avoir épinglé des tas d’images inspirantes sur mon Pinterest, j’ai fini par craqué sur ce modèle, j’hésitais avec le Lucrezia. Mon coeur a tranché! Je suis amoureuse (encore).

Bon début de semaine à toutes.

+ Manteau Marina Rinaldi + Jupe Call me Ponie + Pull Paulette x Unicity + Collier Shourouk + Boots Jonak chez Sarenza +

+ Col La Chapka d’Anastasia + Montre Karl Lagerfeld + Sac Antigona Givenchy + Lunettes Prada +

Tenues du jour

* Chez Ismérie *

24 janvier 2014

 

Quand j’ai coupé mes cheveux en septembre dernier je n’imaginais pas une seule seconde que ce carré plongeant allait devenir addictif à ce point!

Quelques mois plus tard, les cheveux me touchaient déjà les épaules il fallait vite que je coupe, je n’en pouvais plus. C’était aussi l’occasion pour moi de découvrir un nouveau salon de coiffure un peu particulier, « L’Atelier Ismérie« .

Pas de devanture, pas de vitrine, Ismérie se situe à l’étage dans un grand appartement de la rue des Jeuneurs dans le 2e à Paris. Une jolie déco, récup, industrielle, des photos et un mur joliment décoré par un artiste, une oeuvre éphémère remplacée tous les 3 mois.

Ismérie c’est un peu la copine qu’on aimerait avoir, elle est souriante, grande, belle comme un coeur et surtout elle aime son métier à tel point que cela s’en ressent dans ses ciseaux. D’excellent conseil, elle vous écoute, vous observe, ne vous force pas la main. Pour mon carré, elle a résolu un petit souci de volume que j’avais, ayant énormément de cheveux j’avais de la peine à les placer lorsque je les lissaient. Elle a réalisé à l’arrière de ma tête, sous les longueurs, une bande de cheveux coupés à ras et comme par magie, ma coupe se place toute seule, les cheveux tombent beaucoup mieux. Elle m’a bluffé!

Ismérie a réalisé un rêve en ouvrant cet appartement coiffure, et moi les filles qui réalisent leurs rêves, qui plaquent tout pour suivre leur passion ça me parle.

Côté couleur c’est Alex qui s’en charge, la maîtrise des reflets, des bons produits sans silicone, sans parabènes, sans ammoniaque. Sur les larges fauteuils massants, on s’endort presque lorsqu’il vous masse le crâne.

Bref vous l’aurez compris, chez Ismérie on s’y sent bien parce que l’ambiance est détendue, comme chez des amis, on aurait presque envie de rester pour prendre un café dans le petit salon d’attente.

Les petits +

Les rendez-vous sont pris par sms, vous appelez, laissez votre numéro avec vos envies et vos dispos, vous recevez par message des disponibilités.

Les prix sont raisonnables 70€ pour une coupe (soin inclus) et 50 à 130€ pour une couleur.

En repartant on immortalise sa coupe dans le photomaton de l’entrée et on se l’envoie au choix sur son mail ou sur facebook. Fun!

L’adresse de l’Atelier Ismérie  juste en dessous des photos.

Ismérie 
17-19 rue des jeuneurs
75002 Paris
06 58 58 39 18