Posté par Stephanie Zwicky le 23 nov..

What i see is what you get

LenaKlax

Quand j’aime je fais des famillles.

J’accumule, je collectionne. Et ce n’est pas la première famille que je vous présente sur le blog, de Charlotte Martyr à MySuelly, ma collectionnite aïgue ne s’est pas améliorée.

Aujourd’hui je vous présente ma famille LenaKlax, les bijoux de cette créatrice lilloise m’ont tapé dans l’oeil le jour où j’ai repéré un collier ours blanc au cou de Krol, une copine elle aussi accro à LenaKlax. Depuis je possède un joli cheptel de quelques 10 “têtes” de bijoux.

Le côté décalé de ces bijoux, le fait qu’ils peuvent vraiment se marier avec tout, originaux, fait à la main, savoir faire français, vous me connaissez cela me va souvent directement au coeur. En plus derrière cette marque, Helena dit la klaxonneuse est une personne adorable, généreuse et décalée.

When I love I make families.

I accumulate and I collect. And that’s not the first family I’m showing you here on the blog, from Charlotte Martyr to MySuelly, well “I’m still hook and I didn’t get better”.

So today, let me introduce you to my LenaKlax family. I fell in love with the creations of this designer from Lilles, the day I saw this white bear necklace that Krol wore, a friend of mine hooked at LenaKlax jewels. Since then I’ve own a rather big “herd” of 10 jewels beast.

The fun design of these jewels, the fact that they go with everything, they are originals, hand-made, it’s a French product, etc… You know me, these are the kind of things that goes straight to my heart. Also behind this brand, there’s Helena nicknamed klaxonneuse who is an adorable person, generous and offbeat.

LenaKlax organise très souvent des ateliers créations, à Lille, sous sa houlette vous pouvez créer votre propre collier LenaKlax. Sympa l’idée non? Elle partage avec vous son univers, sa savoir-faire et surtout Helena est une véritable pile électrique avec qui vous allez passer un super moment. Donc pour une fois que ça ne se passe pas à Paris, c’est l’occasion, chères lectrices lilloises de pousser les portes de l’atelier de LenaKlax, toutes les infos se trouvent sur sa page facebook > ici <.

Aujourd’hui je vous passe en revue ma collection LenaKlax et je vous remets quelques photos des pièces que vous avez déjà pu voir en accessoires de tenues du jour.

Ma dernière adoption est le collection Alligator issu de sa dernière collection “No Bullshit In My Neighbourhood” que je vous présenterai bientôt avec un look.

En attendant, si vous aussi vous avez envie de devenir LenaKlax addict, à la fin de ce billet je vous propose de gagner une paire de boucles d’oreille issues de sa dernière collection, les Spike-Me.

Bonne (re)découverte!

LenaKlax organizes often creation meetings at Lille and under her supervision you can create your own personal Lenaklax jewels. Fun, isn’t it? She shares with you her universe, her knowledge and most important Helena is a person full of life and you’ll have a wonderful time with her! So for once it’s not happening in Paris, it’s the occasion my dear Lilloise readers, to visit Helena’s workshop! All the information are available on her Facebook page here.

So today I’ll show you my personal LenaKlax collection and here are a few photos of the jewels that you have seen in OOTD.

My latest adopted is the Alligator collection from the range “No Bullshit In My Neightbourhood” and I’ll show it to you soon in a OOTD.

In the meantime, if you also want to become a LenaKlax addict, at the end of this post you can win a pair of earrings from the line “les Spike-Me”.

Enjoy!

links:

le site de LenaKlax
Son e-shop
Sa fanpage facebook
Links

LenaKlax official website

Her e-shop

Her Facebook page

collier ours rouge vu en tenue ici

collier Lion corail vu en tenue ici

collier ours vu en tenue ici

b.o. tête de mort vues en tenue ici

collier ours noir vu en tenue ici

Et un aperçu de sa nouvelle collection…

1 paire de boucles d’oreille Spike-Me
de la dernière collection LenaKlax à gagner

One pair of Spike-Me earrings from LenaKlax latest collection to win

Pour tenter de la remporter, rien de plus facile, il suffit de me laisser en commentaire le nom de votre bijou préféré chez LenaKlax!

To maybe win these earrings, nothing more easy, just tell me what’s your fav’ jewel from LenaKlax and leave your answer in the comment box!

Délai 30 novembre 2012 minuit – bonne chance à toutes!!

You have until November 30th 2012, at midnight. Good luck to all!!

CONCOURS TERMINÉ LA GAGNANTE EST ESTELLE!

Posté par Stephanie Zwicky le 24 sept..

Ne pleurez jamais d’avoir perdu le soleil;
les larmes vous empêcheraient de voir les étoiles.

Rabindranath Tagore

J’ai du me faire une évidence, les collants sur cuissot sont de retour, et j’avais très très peur de ne pas trouver mon bonheur avec mon bidou. C’est Kiabi qui m’a un peu sauvé la vie question culottes et collants pour ma grossesse, si vous aussi vous cherchez ce graal, il se trouve ici.

La robe est une nouvelle acquisition de chez Onze, souvenez-vous cette boutique de créateurs de le 11e à Paris. J’ai complètement flashé sur cette version automnale, 2 batiks différents pour une seule robe. Deux autres versions sont déjà en ma possession et j’avais partagé avec vous ces deux modèles en tenue du jour ici et ici.

I have to face the evidence, tights are back and I was wondering (anxious!) how I would manage to find some that I’d like and that would fit my baby belly. It’s the brand Kiabi that kind of saved me on the underwear and tights topic since I started being pregnant. If you’re also looking for this “holy grail” it’s this way.

The dress is new and is from the brand chez Onze, remember that designer store located in the 11th district of Paris. I completely fell in love with this autumnal version and its two different batik. I already own two different version and I showed these two models in OOTD here and here.

Même si je suis déjà nostalgique de l’été, j’adore la saison qui approche avec ces changements de couleurs dans la nature. Les arbres se réchauffent avec des tons rouges-orangés avant de s’endormir sous les frimas de l’hiver. C’est splendide!

Retrouvez cette tenue ce soir dans ma nouvelle chronique beauté dans 100% Mag sur M6 à 18h50!

Even if I’m already nostalgic of summer, I love the upcoming new season with nature’s colours changing. The trees become red and orange before going to sleep during the wintry weather of winter. It’s gorgeous!

I’ll wear this outfit during my beauty chronic in 100% Mag on M6 at 6:50pm (Paris local time)!

Bon lundi ♡

I hope you all had a lovely Monday ♡

+ Robe en soie ONZE ( boutique Onze, 11 r.Oberkampf Paris 11e ) +

+ Derbies à talons Rosmic Chie Mihara +

+ Collants Kiabi Maternité +

+ Access': colliers Charlotte Martyr et Archibald – bracelet Charlotte Martyr +

Posté par Stephanie Zwicky le 28 août.

Quelquefois, il y a des sympathies si réelles que,
se rencontrant pour la première fois, on semble se retrouver.

Alfred de Musset

Je retrouve peu à peu accès à mon dressing et les déménagements ont souvent du bon car j’ai retrouvé plein de jolies choses dont j’avais complètement oublié l’existence.

De nouvelles tenues contenant quelques pépites en perspectives, aujourd’hui j’ai retrouvé cette pochette en paille tressée que j’ai adoré l’été passé et ce bracelet vintage déniché dans dépôt-vente italien.

Impossible de passer à côté n’est-ce pas, ma frange est de retour je l’ai coupé moi-même hier avec un ustensile très sympa qui permet de ne pas faire d’escalier, j’en avais parlé dans 100% Mag. Je compte bien d’ailleurs vous reparler de mes cheveux très vite ici et j’en profiterai pour faire une démo. Vous êtes nombreuses à me poser des questions sur l’évolution de mon Ombré Hair cela me permettra de faire le bilan avec vous après 2 ans et demi avec cette technique.

I finally have access, bits by bits, to my clothes! Moving out can be a good thing as I got my hands on a lot of nice little things I had completely forgotten about!

So expect new outfits with lovely pieces! So today I got my hands on this straw clutch that I loved to wear last summer and this vintage bracelet found in a second-hand market in Italy.

Impossible to miss my bang right? It’s back and yesterday I cut it myself with the help of a very cool tool which helps you not mess it up. I talked about it in one of my beauty chronics in 100% Mag. By the way I’m planning of doing a post dedicated to my hair very soon and I’ll also do a demo. Many of you ask me questions how my Ombré Hair looks like after a while, this way I’ll also be able to make an “assessment” with you after 2 years using this technique.

Sur les photos j’ai les cheveux absolument naturels, pas coiffés, séchés à l’air libre et j’aimais bien l’effet du volume que cela donnait donc je l’ai adopté pour la journée. Pour contraster avec la tenue un peu sage, les cheveux un peu sauvage cassent l’effet trop apprêté ou “mariage” de la robe.

On the photos my hair is completely natural! I didn’t brush them nor did I hair-dry them. I kind of liked the volume obtained so I decided to leave it this way that day. I thought the contrast with the girly outfit and the wild hair would break the too fancy or “wedding taste” of the dress.

Bonne journée ♡

I hope you all had a lovely day ♡

+ Robe Asos Curve +

+ Bracelet vintage +

+ Access': b.o. h&m – pochette Muun – compensées Gérard Darel – collier Charlotte Martyr et Archibald +

Posté par Stephanie Zwicky le 6 août.

Un dimanche après-midi aux abords du château de La Clayette en Bourgogne.

Une tenue simple, confortable et colorée… pour juste profiter de ces vacances.

Bon lundi!

A Sunday afternoon near the château (castle) de La Clayette in Bourgogne.

A simple outfit, comfortable and colorful… the best to enjoy these holidays.

I hope you all had a lovely Monday!

+ Top New Look Inspire +

+ Pantalon Güdrun Sjöden +

+ Panama Bailey +

+ Access': collier Charlotte Martyr – b.o. Topshop – bracelets Noot sur ICUINPARIS.COM - sandales DUNE +

Posté par Stephanie Zwicky le 26 avril.

L’amitié est une âme en deux corps.

Aristote

Depuis quelques temps sur le blog, il n’a quasi pas un post sans une pièce de la créatrice Charlotte Martyr, pas un jour ne se passe sans du Martyr à mon cou ou à mes doigts.

Et je pense qu’il est plus que temps que je vous raconte cette belle histoire qui nous lie, Charlotte et moi.

J’ai découvert les créations de Charlotte Martyr dans une boutique dans le Marais, très proche de chez moi, et dans la foulée ma douce Pauline postait sur son blog une tenue avec un collier Lapin de Charlotte Martyr. C’était un premier signe. L’univers de la collection que j’avais découvert me plaisait énormément, je trouvais son style et ses bijoux vraiment différents.

Quelques jours plus tard en discutant avec Pauline, j’apprends qu’elle est en contact régulier avec la créatrice et qu’en plus Charlotte Martyr est adorable et abordable. Je buvais les paroles de Pauline car j’avais mis Charlotte Martyr sur un piédestal inaccessible, tant j’étais impressionnée par son talent. Et voilà que Pauline me souffle “hey, il faudrait que je vous mette en contact toutes les deux”! J’en trépignais d’impatience et surtout j’ai tout de suite pensé à ce que j’allais lui dire pour ne pas faire trop groupie et qu’elle ne prenne pas pour une zinzin.

Un mail plus tard, Pauline avait fait les présentations: “Charlotte je te présente Stéphanie, Stéphanie je te présente Charlotte, maintenant vous êtes des grandes filles débrouillez vous toutes les deux.” Ah ah, je ne pouvais plus reculer! J’ai donc répondu à ce mail avec quelque chose de complètement différent de ce que j’avais prévu, je suis tombé dans le bateau “j’adore ce que vous faites”.

En réponse Charlotte me dit qu’elle est très flattée car elle suit mon blog depuis longtemps, qu’elle est une grande fan et qu’elle admire ce que je fais!! Stupeur à la lecture de sa réponse, non parce que bon, hé ho c’est moi qui t’admire Charlotte et ça ne doit être l’inverse, moi je ne créé rien, enfin c’est un blog, et tu me suis, tu lis les bêtises que je raconte et tout. Je me souviens en avoir parlé autour de moi aussitôt, hey tu sais pas quoi Charlotte Martyr lit mon blog depuis longtemps!! On me regardait d’un air goguenard, ah ouais et alors.

For quite some time here on the blog, there hasn’t been a post without a jewelry from the designer Charlotte Martyr. Not one single day for me without wearing some Martyr around my neck or on my fingers.

I think it’s time I tell you about this beautiful story: the bond connecting me and Charlotte.

I discovered the creations of Charlotte Martyr in a store located very close to my home in the Marais. Following that my sweet Pauline posted her outfit, wearing a rabbit necklace from Charlotte Martyr. That was a sign. I was totally seduce by the collection’s essence, I thought her style was different and her jewelries were standing out.

A few days later while chatting with Pauline, I learned that she was often in contact with the designer and also that Charlotte Martyr was really nice and sweet. I drank in her words as I literally worshiped Charlotte Martyr because I was so impressed with her talent. And this is when Pauline whispered to me “Hey, I should put you two in contact!”. I was so excited and I quickly thought what I was going to tell her as I didn’t want her to think I was crazy and too much of a groupie.

An email later, Pauline introduced me: “Charlotte let me introduce you, this is Stéphanie. Stéphanie this is Charlotte. Now you’re big girls! Start talking”. Hahaha I couldn’t go back! So I replied to this email with something completely different from what I thought saying and I used the pretty common “I love what you’re doing!”.

For answer Charlotte told me she was very flattered as she’s been following my blog for quite some time, that she was a big fan and that she admired what I was doing!! I was so stunned by her reply, as honestly speaking I’m the one who (should) admire you Charlotte and not the contrary, I don’t create anything, it’s a blog, you’re following me, you’re reading the silly things I write and tell… I remember I talked about it as soon as I knew: “Hey! You’re not going to believe me but Charlotte Martyr has been reading my blog for a long time!!”. People were not very impressed nor interested: “Yeah and so what?”.

Je ne veux pas que vous pensiez que j’en rajoute, mais c’est réellement difficile pour moi de vous expliquer ce qui me lie ainsi à Charlotte Martyr. En fait je pense que si j’étais une créatrice de bijoux c’est exactement ce que j’aimerai faire, tout cet univers, ces inspirations, ce sont les miennes, je les partagent avec elle. Si j’avais une once de talent pour ça, c’est vers ça que j’aimerai aller, en fait Charlotte Martyr est devenue peu à peu une soeur spirituelle.

Après ces échanges de mails un peu timide au départ, il a bien fallu que la rencontre se fasse, on ne pouvait pas en rester là. J’apprends que Charlotte viendrait nous voir lors de l’événement ” Viens dans mon dressing”, Pauline et moi y présentions notre marque Call me Ponie.

Ce jour là je m’en souviendrais toute ma vie, quand j’ai aperçu Charlotte s’approcher, il y a quelques chose de tellement étrange qui est monté en moi, inexplicable, je me suis mise à pleurer toutes les larmes de mon corps, j’ai pleuré de joie, pleurer comme si une évidence se tenait devant moi. L’émotion était tellement forte que je ne pouvais rien dire, on s’est juste prise dans les bras, et j’ai continué à pleurer de joie. C’est une des plus belles rencontres que j’ai fait dans ma vie, Charlotte est devenue une soeur dans mon coeur. En un regard j’ai compris pourquoi Charlotte me suivait mais j’ai compris aussi pourquoi je l’admirais tant, tout ce talent ne pouvait pas provenir d’une personne ordinaire.

Alors oui, aujourd’hui à la lecture de ce billet vous êtes spectateurs de cette histoire d’amitié, vous avez certainement de la peine à comprendre tout ça, mais il est parfois nécessaire de raconter les belles histoires qui nous arrivent, celles qui nous touchent et nous bouleversent.

C’est aussi pour essayer de vous faire comprendre tout ce qu’il y a derrière cette présence prépondérante de cette créatrice sur mon blog.

J’aimerai aussi vous présenter la dernière collection de Charlotte Martyr, après Caeremonia et ses talismans, c’est au tour de Archeology, des pièces uniques en grès sculptées par Charlotte, mais aussi du marbre, des crânes, des masques, du loup à la panthère.

La collection est disponible à La Galerie Voskel à Paris dans le 11e mais aussi ici.

I don’t want you to think that I’m overdoing it but it’s really hard for me to explain what binds me to Charlotte Martyr. In fact if I was a jewelry designer it’s exactly what I’d like to do, all this universe, these inspirations are mine and I share them with her. If I had any kind of talent this is what I would make, basically Charlotte Martyr became step by step my spiritual sister.

After these exchange of shy emails, we had to meet each other, it just had to be this way. So it happens that Charlotte would come and meet us during the event “Viens dans mon dressing” (literally translated as: “Come into my closet”) when me and Pauline would introduce our brand Call me Ponie.

I will remember that day for the rest of my life, when I saw Charlotte approaching, I felt something so strange within me, something I can’t explain, I began crying all the tears of my body, tears of joys, it was just so obvious. I was overwhelmed by this feeling so I couldn’t speak, we just fell into our arms, and I continued crying of joy. It’s one of the most beautiful encounter I’ve had in my life, Charlotte became a sister in my heart. And in one glance I understood why Charlotte was following my blog but I also understood why I had so much admiration for her: all this talent could not come from someone ordinary.

So yes you who is reading this post you’re a witness of this friendship, you must certainly not understand everything but it’s sometimes necessary to tell beautiful stories that happen to us, the ones that touch and move us.

It’s also to try to make you understand the reasons why this designer is so much seen here on the blog.

I’d also like to present you Charlotte Martyr’s latest collection, after Caeremonia and her talismans, it’s now Archeology that is being launched. Unique pieces sculpted in stoneware by Charlotte, but also done in marble, with skulls, masks, wolves and panthers.

The collection is available at La Galerie Voskel located in the 11th district in Paris but also online here.

A Charlotte ♡

This post is for you Charlotte ♡

d

+ Robe en velours noir Gudrun Sjoden +

+ Gilet vintage Esacada +

+ Headband César Tand3m +

+ Bijoux Charlotte Martyr +

+ Access': collants Evans – salomés JB Martin +