Posté par Stephanie Zwicky le 22 avril.

Ils peuvent tuer toutes les hirondelles,
ils n’empêcheront pas la venue du printemps.

Proverbe afghan

Tout d’abord j’aimerai remercier toutes les modeuses qui sont venues dévaliser la 7e édition de mon Big Vide Dressing samedi, ce fut encore un succès, beaucoup d’adoptions, le tout dans une ambiance enjouée et légère. Toujours un immense plaisir pour moi de découvrir ou revoir certaines de mes lectrices. Merci!

Je vous ai un peu délaissé depuis quelques jours, je tenais à m’excuser mais j’ai quelques impératifs professionnels, dont la prochaine collection Big Beauty pour Taillissime qui me prend beaucoup de temps. Mais promis d’ici quelques jours tout devrait rentrer dans l’ordre.

Enfin, encore faut-il que je sois inspirée en ce moment, pour des tenues plus printanières.

First of all I’d like to thank all the fashionistas who came and « ransacked » my private sales (7th edition!) last Saturday. It was again a huge success, loads of clothes bought and all this in a cheerful and light atmosphere. It’s always a huge pleasure for me to meet for the first time some of my readers or see again some longtime follower ones! So again thank you!

I’ve been away a little those last days, I’m sorry about that but I had some work imperatives which include the new Big Beauty’s collection for Taillissime. It does take me a lot of time but everything should be back to normal in a few days, I promise.

Anyway, I still need some inspiration when it comes to spring outfits.

L’autre jour je me balladais en robe manches courtes, et petite veste, je me suis trouvée ridicule à greloter comme ça, alors que c’est un fait il fait froid, très froid, il est hors de question que je continue à me priver des mes pulls et manteaux. Il va donc falloir faire avec des tenues plus chaudes pendant quelques temps, jusqu’à que le soleil nous réchauffe un peu plus.

Tous les codes du printemps sont là, cet après-midi j’ai pris le temps de flâner dans un parc parisien et je fais presque “périmée” dans ce décor floral, verdoyant et odorant.

D’ailleurs quel bien fou cela fait de s’arrêter quelques minutes sur un banc et sentir les rayons du soleil sur soi. Une bouffée d’oxygène et un remonte moral incomparable.

Allez je vous laisse déjà, je vous laisse avec quelques images que j’ai voulu un peu plus nombreuses que d’habitude pour me faire pardonner mon absence ces quelques jours.

Distribution de baisers!

The other day I was taking a walk in a short sleeve dress with a little jacket and I felt so silly because I was freezing as it’s a fact: it’s cold, very cold. There’s no way I’m not wearing my jumpers and coats right now. We’ll have to wear warmer outfits for a while, at least until the sun is back.

All the springs code are here, this afternoon I took some time to walk around in a Parisian park and I have to admit I kind of looked odd in this floral, green and nice-smelling background.

By the way it’s so nice to be able to stop for a couple of minutes and just sit on a banch, feeling the sun beams on you. A real breath of air and an incredible moral boost .

Yes I know, I’m already leaving you but with a bunch of photos. I willfully put some more to make it up for being absent these past days.

Loads of hugs to all of you!

Ps: retrouvez moi mardi à 18h50 sur M6 pour ma prochaine chronique beauté!

PS : dont’t forget to watch my beauty column on M6, next Tusday à 6:50pm (Paris local time)!

+ Trench h&m BiB (automne 2011) +

+ Pull Zay chez Anticode (automne 2011) +

+ Jupe patineuse en daim Call me Ponie +

+ Bottines Marina Rinaldi +

+ Access’: bracelet et collier Shlomit Ofir sur Un oiseau sur la branche +

Posté par Stephanie Zwicky le 10 janv..

Chaque minute de cafard vous prive de soixante secondes de bonheur.
Blas de Otero

Sortie des bas fonds de ma cave, ma solution de repli quand il pleut, une tenue pleine de naphtaline, du rétro avec des véritables perles, et je ne parles pas de celles de mon sautoir mais de ce manteau vintage déniché chez Re/Dress à New York, mon dieu que je l’aime d’amour. Et cette jupe, une création de Jibri, souvenez-vous  je vous avais déjà présenté une jupe taille haute cet été ici. Parfaite elle aussi. (Edit: Jibri offre 25% de réduction jusqu’au 31 janvier 2011 avec le code BigBeauty25)

Du beige, camel, crème associé au noir, c’est toujours gagnant. Ajouté à cela une touche romantique avec la fleur de soie dans les cheveux, les perles et le noeud de ma ceinture Asos. La seule touche contemporaine étant les escarpins vertigineux Steve Madden.

Ah et je profite de ce billet pour répondre à la sempiternelle question des collants. Depuis que New Look a eu la très mauvaise idée de cesser la production de mes collants opaques 50 deniers, et que Levée lui a emboîté le pas avec la disparition de mes 60 deniers en microfibre, je me suis jetée sur les collants Cette modèle Dublin sur le site collant.fr. Ultra opaques, résistants, confortables ce sont les collants que l’ont peut voir sur tous mes billets cet hiver. Pour les autres adresses, j’avais rédigé un billet à ce sujet ici spécial collants.

Voilà vous savez presque tout! Bon début de semaine à toutes.

Just out from the clothes cave, my solution plan B for when it’s raining, an old school outfit, some retro and pearls, and I’m not talking about the ones on my necklace, but more about this vintage coat found at Re/Dress in New York, my GOD, I love it. And this skirt, a creation from Jibri , remember, I showed it previously as a high waist skirt in this here, this summer. Just perfect. (Edit: Jiffri offer a -25% discount with the code BigBeauty25  until 31/1/11)

Some beige, camel, cream, mixed with the black, it’s always a winner! Add to this a touch or romantic with a silk flower in my hair, the pearls, the little bow on my Asos belt. The only modern touch in this are the super high heels from Steve Madden.

A good time to talk about the neverending tights question. As New Look suddenly decided to stop the production of my favorite tights, and that Levée also followed and stop doing the microfiber tights that I loved, I found a new best friend in the model Dublin from the brand Cette, on the collant.fr website. Super opaque, strong, comfy, these are the tights you could see on all my posts this Winter. For all the other adresses, I wrote a general “tights” post over here.

That’s it, you know everything! Have a good beginning of the week!

Ps: retrouvez moi ce soir à 18h50 sur M6 dans 100%Mag pour ma chronique beauté de l’année!

+ Manteau vintage année 50 Re/Dress NYC +

+ Jupe taille haute Jibri +

+ Pull Marie Melodie +

+ Access’: ceinture Asos Curve - sac vintage année 50 – escarpins Steve Madden 6+

+ Sautoir Chanel – fleur Karen Monny – baque Defy Un oiseau sur la branche +

 

Posté par Stephanie Zwicky le 21 déc..

Cry Baby - Janis Joplin

Il y a plusieurs années, mon père me bassinait avec des chanteurs que je prenais pour des hippies pouilleux et déjantés, à mille lieux de ce que j’aimais à l’époque où seul était roi et reine Mon Petit Poney et Barbie, un pays bien rose dans lequel j’évoluais petite. Pourtant mon père insistait, il me faisait grimper sur ses genoux et montait le son du tourne disque pour me faire écouter Cocker, Joplin, Morrison, Dylan, Gainsbourg et Cie.

J’étais loin d’imaginer que ces artistes allaient me coller à la peau et qu’aujourd’hui en les écoutant, j’ai la chair de poule, et ça grâce à mon papa qui m’a distillé cette sensibilité très jeune. Et je ris de ma naïveté enfantine, celle qui ne comprenait pas pourquoi son papa avait les yeux brillants de larmes en écoutant ces chansons, ces voix, ces textes.

Je ne sais pas si vous écoutez les chansons que je mets au début de mes billets, mais si vous pouvez, montez le son pour celle de Janis Joplin.

Il y a de tout ça dans mon billet aujourd’hui, dans ma tenue, dans ces inspirations, ça peut paraître beaucoup pour certains, ou encore incompréhensible pour d’autres, mais pour celles qui peuvent capter, merci et ENJOY.

Voilà, c’était le “Once upon a time” de mon enfance, pas celui d’un conte de fée, mon petit bouillon de poule du jour.

Bonne soirée et restez à l’affût, c’est bientôt l’heure du dernier cadeau de la hotte de Noël.

Many years ago, my Dad was harassing me with singers that I thought were just a bunch of dirty crazy hippies, far far from things I liked at that time when my kings and queens where My little pony and Barbie, a pink country where I was living when I was a kid. But my father insisted, he was sitting me down on his lap, and put the sound very loud, to force me to listen to Cocker, Joplin, Morrison, Dylan, Gainsbourg et Cie.

I was far from imagining that these artists were going to stay with me all the way, and that when I listen to them today, my hair goes up on my arms, and that’s all thanks to my Dad, he gave me this hyper sensibility very young. And now i can only laugh at my naivety when I was a kid, when I couldn’t understand why my dad was so emotionnal while listening to this music, these voices, these texts.

I don’t know if you sometimes listen to the songs I put at the beginning of the posts, but if you can, put the speaker on loud for Janis Joplin.

Voila that was my “Once upon a time” from my childhood, not a fairy tale, more like “my little comfy place” moment.

Have a good evening, and stay around for a future post and the last gift in the Xmas giveaway.

Ps: n’oubliez pas vous avez jusqu’à mercredi minuit pour tenter de remporter le cadeau no5 ICI / you have up to wednesday at midnight for the 5th gift in the xmas giveaway!

+ Manteau American Rag Cie +

+ Robe soleil H&M BiB +

+ Sac Oversized Alexa Mulberry +

+ Bandeau Tand3m +

+ Access’: colliers Un Oiseau sur la Branche et Moon Raven designs - manchettes Nathalie Garçon +