Archives mensuelles

janvier 2013

Tenues du jour

* Marigny *

31 janvier 2013

Chez les uns, le style naît des pensées;
chez les autres les pensées naissent du style.

Joseph Joubert

On reprend le cours de ce blog avec ce que j’aime le plus et surtout de la POSITIVITE les filles!! On bombe les boobs, on a fière allure et rien ni personne ne pourra nous dire le contraire. Ok?

La tenue que je portais samedi passé pour une ballade sur les Champs, une superposition de pièces en maille pour avoir bon chaud.

La veste-sweat que je porte en dessous est encore une pièce issue de mes soldes, je vais pouvoir la porter quand il fera un peu plus chaud en veste sur des petites robes plus légères. J’adore son esprit retro, je l’imagine aussi bien avec un pantalon pour une version feminin-masculin avec la Katharine Hepburn.

Le chapeau, le petit plus que j’affectionne beaucoup en ce moment, et j’en ai encore plein à vous montrer. Celui-ci vient de chez Reiss, une marque anglaise, sa couleur claire change un peu de ce que je porte habituellement, lui aussi va pouvoir m’accompagner jusqu’au printemps.

Allez je vous laisse et n’oubliez pas de vous amuser avec la mode!

Back to the usual course of this blog with what I love the most, and above all : POSITIVITY, girls !! Let’s stick out our chests, be proud of what we look like and do not let anybody say otherwise, ok ?

There’s the outfit I was wearing last Saturday for a walk on the Champs Élysées. Layers of wool that keep you nice and warm.

I found the jacket I ‘m wearing underneath on sale, I’ll get to wear it with lighter dresses when it’ll get warmer. I love its retro look and I also picture it with pants for a more Katharina Hepburn, masculine/feminine kind of style.

And now my favorite accessory of the moment : the hat ! Be ready to see a lot more of these. This one is from Reiss’s, an english brand. It’s color is lighter than what I usually wear, I’ll have no problem wearing it in spring as well.

See you soon, and don’t forget : have fun with fashion !

Ps: vous avez été nombreuses à me demander des adresses ou des tenues pour bébé, mon petit Lino a désormais son propre blog pour y découvrir des tenues, des adresses, des coups de coeur : lino-milan-az.tumblr.com

Ps : I received a lot of questions about baby outfits and good adresses… My little Lino now has his very own blog where he’ll tell you all about it : lino-milan-az.tumblr.com

+ Veste et manteau Marina Rinaldi + Jupe en daim Call me Ponie +

+ Chapeau Reiss + collants We Love Colors + Richelieus Minelli +

+ Bague Arty YSL et une bague ancienne +

La mode rien que la mode

* Lettre ouverte à Delphine Apiou, à Biba *

30 janvier 2013

A Biba,

A Delphine Apiou,

Samedi soir je reçois un appel d’un ami styliste, outré, ulcéré par les propos qu’il vient d’entendre de la part d’une certaine Delphine Apiou sur la chaine Cherie 25 lors d’une émission spéciale sur la fashion week parisienne (je précise que c’est un homme au cas où l’on pourrait reprocher à cette personne d’être une obèse jalouse)

Occupée par ma famille, j’ai cherché plus tard cette émission, en vain jusqu’à que je tombe sur la vidéo youtube qui reprend le replay de l’émission animée par Stefanie Renoma sur Cherie 25. Delphine Apiou, rédactrice en chef du magazine Biba y tient des propos grossophobes sur les grosses, les rondes.

Depuis la vidéo est passée en privée, elle n’est plus accessible mais pour reprendre les propos de madame Apiou, voici un petit récapitulatif.

Stefanie Renoma anime cette émission qui reprend les grands moments de la fashion week parisienne, puis après quelques conseils modes de la part d’une chroniqueuse, lance une question ouverte sur la maigreur des mannequins et la présence des femmes rondes dans la mode. N’a-t-on pas envie de voir des femmes plus rondes sur les podiums, pour reprendre dans les grandes lignes la question de Stefanie Renoma.

Aussitôt, à peine fini sa phrase, Delphine Apiou saute sur l’occasion pour lancer un: » personne ne veut voir des grosses dans la mode« , elle cite même le grand penseur et néanmoins génie (et ex-gros) Karl Lagerfeld pour appuyer ses propos. Puis elle ajoute, vive sur sa lancée plus rien ne l’arrête alors que Stefanie Renoma tente d’apaiser le débat que mène seule Delphine Apiou, ces phrases qui résonnent encore en moi:

  • « La mode va mieux aux minces qu’aux grosses »
  •  » C’est très difficile à habiller les grosses »
  •  » Il ne faut pas se voiler la face en disant que l’on veut voir des grosses bien dans leurs corps ça n’existe pas »
  •  » Les grosses c’est comme les gens qui fument elles veulent forcément mincir »
  •  » On est 4 minces autour de cette table et on prend toutes soin de notre corps »
  •  » Quand on est rond on n’est pas bien dans sa peau »
  •  » On veut bien voir des grosses mais on ne veut surtout pas être grosse »
  •  » Les rondes ne peuvent pas bien s’habiller »

Pendant plus d’1 minute Delphine Apiou déblatère dans un débit frénétique et acharné une succession des phrases sur les grosses et les rondes, car elle ne fait à aucun moment des nuances, non toutes dans le même panier.

Stefanie Renoma essaie ensuite de reprendre le cours de l’émission en disant qu’elle proposerait une émission sur les rondes prochainement pour en parler. On sent clairement le malaise que Delphine Apiou a jeté sur le plateau.

Pourquoi ces propos me choquent, non pas qu’ils soient nouveaux, je les entends depuis bien longtemps, non ils me choquent parce qu’ils sortent de la bouche d’une rédactrice en chef d’un magazine féminin. Ce magazine féminin qui fait tous les ans sa b.a avec un numéro spéciale rondes. Mais surtout parce que Biba a (avait) pour moi une image plus ouverte, plus proche de la femme, à l’écoute et moins élitiste sur la mode, bref un magazine de girl next door accessible.

Choquée aussi par le ton de Madame Apiou, avec quel aplomb vous nous expliquez, vous avez la certitude car je cite  » j’ai une amie comme ça », comme on pourrait dire j’ai un ami gay ou un ami noir, pour rassurer tout le monde. Vous, vous SAVEZ de quoi vous parlez.

Chère Delphine Apiou,

je vais être à mon tour très dure avec vous, vous salissez l’art qu’est la mode. Vous l’enveloppez de clichés, véhiculez la non accessibilité de la mode aux communs des mortels.

Hors c’est bien mal connaître la mode, elle n’a pas de limite, pas de frontière, la mode se conjugue au pluriel, à la diversité.

La mode est un paysage aux lignes droites et aux courbes sinueuses, le mélanges de ces lignes font qu’elle est intéressante et en relief. Et non pas un tableau maussade réservé aux beaux et aux minces.

Vous en faites une chose fade alors que la mode est si belle et vivante, la mode est un moyen d’expression, une façon d’être soi, de se révéler, de s’exprimer.

Oui je le redis c’est bien mal connaître la mode et ses acteurs. Pour ne citer qu’eux:

Je respecte les indivudualités et j’aime les particularités.

Je mixe et matche, collecte, détourne et métisse les codes.

Passé, présent, ici, ailleurs, masculin, féminin,

distingué, ordinaire, tout le monde cohabite.

Jean Paul Gaultier

Ou encore

I always find beauty in things that are odd and imperfect.

They are much more interesting.

Marc Jacobs

Ou encore

Si vous voulez être irremplaçable, soyez différent.

Coco Chanel

Ou encore

To all the girls that think you’re ugly because you’re not a size 0,

you’re the beautiful one. It’s society who’s ugly.

Marilyn Monroe

Je pourrais continuer ainsi sur la mode et ses acteurs, ses interprètes.

La mode je l’aime passionément depuis très longtemps, un amour grandissant de jour en jour pour l’épanouissement qu’elle me procure. J’ai appris à la connaître, à la décripter et tous les jours elle continue à m’enrichir.

Elle est si vaste et vous la réduisez à rien, à une poignée de bien pensant dont vous faites partie, qu’elle ne serait réservé qu’aux corps minces. Vous ne lui faites pas honneur.

C’est de cette mode là que j’aimerai que l’on parle d’avantage dans les magazines comme le votre. Un art que l’on rend accessible par des écrits, des photos.

Mais ôtez moi d’un doute chère Delphine Apiou, c’est bien de cette mode là dont vous parliez?

Ou alors est-ce que je me trompe?

Non, non, vous ne vouliez pas voir le côté « médical » des choses quand même?

Oh… si?

Si c’est cela, vous êtes tombée dans l’extrême facilité, relier la mode au physique. Vous ne parliez pas de mode, mais de maladie c’est bien ça?

Ah oui les malades, les obèses donc, n’auraient pas le droit à la mode.

Depuis quand aurions-nous besoin d’une ordonnance médicale pour accéder au style.

Vous rendez vous compte que vos propos sont écoutés et retenus par des tas de femmes, jeunes femmes, jeunes filles, plus ou moins bien dans leur peau. Quelle image de la femme avez-vous envie de leur transmettre? Vos propos sont dangereux, injurieux, blessants, grossophobes. Vous vous êtes lancée dans un discours pseudo médico-modeux alors que l’on vous posait juste une question de mode. Vous mélangez tout et tombez dans cette vilaine abîme sur un ton condescendant qu’est la bêtise humaine.

Je vais conclure mon billet parce que je pourrais le continuer encore des heures et des heures, vous voyez quand on est passionnée. Un peu comme vous. J’espère simplement qu’à l’avenir vous utiliserez votre passion à bon escient.

Si vous désirez répondre à cette lettre ouverte, j’accepte volontiers de publier votre réponse ici même, vous pouvez m’envoyer un mail à leblogdebigbeauty(at)orange.fr

A vous mes lectrices, vous avez été très nombreuses à réagir sur les réseaux sociaux, je sais que certaines ont été véritablement blessées et se sont senties humiliées, mais je vous demanderai qu’une seule chose si vous désirez laisser un commentaire en dessous de cet article c’est de rester courtoises et polies, ne tombez pas dans l’attaque facile comme a pu le faire Delphine Apiou.

Si pour une fois j’ai pris la plume pour dire le fond de ma pensée sur cet incident, c’est que j’ai un immense ras le bol de ce genre de ces discours puants. Je n’en peux plus, j’étouffe par l’étroitesse d’esprit dont font preuve certains médias français. Et ces propos hélas, ne restent jamais sans conséquences, ils ne font qu’entretenir cet étaux à travers lequel il est si difficile de passer lorsque vous vous lancez dans la mode au delà du 42.

Merci de m’avoir lu jusqu’ici.

Edit: Biba publie sur sa page facebook des excuses, je cite:

Vous êtes nombreuses à réagir ce matin à la diffusion d’une émission sur Chérie 25, dans laquelle des propos de Delphine Apiou sur la mode et les rondes, vous ont choquées. Dès hier, Delphine réagissait et répondait à certaines d’entre vous en écrivant : « Désolée si mes propos vous ont heurtées, tel n’était pas le but, croyez-moi. L’idée n’était pas de culpabiliser et de livrer un discours anti-grosses ! Bien au contraire. Mais de dire que ce n’est pas toujours simple d’être ronde. Que, bien sûr, on s’assume, mais que ce n’est pas si évident que ça. » Aussi, plutôt que de commenter sur notre mur des posts qui n’ont rien à voir avec cette émission, nous vous proposons d’ouvrir ici un espace de débat et de discussion (en évitant les insultes et les attaques personnelles, merci). Nous ne pratiquons pas de censure (ce n’est d’ailleurs pas à notre demande que la vidéo a été bloquée sur YouTube), mais nous supprimerons les commentaires postés sur d’autres articles. Et, dès que possible, Delphine réagira et répondra plus en détail à vos propos.
La rédaction de BIBA.

Tenues du jour

* Matte *

28 janvier 2013

Les destins trop brillants
amènent trop d’orages.

Rivarol

J’avais une folle envie de tester ce crayon à lèvres Nars depuis que je l’avais aperçu sur Pinterest, épinglé sur mon board ici. Ni une ni deux j’ai trouvé la référence et passé le pas de l’achat sur le net, sans essayer ni rien.

Je savais qu’il allait être particulier mais mon grand besoin de changement, de nouveauté fut plus fort. Finalement j’aime beaucoup le rendu très sophistiqué, certes qui ne passe inaperçu mais après c’est une question d’habitude quotidienne allons nous dire.

Aujourd’hui j’ai ressorti mon manteau qui fait partie de mes pièces favorites, mon manteau tortue ninja comme j’aime l’appeler, une sorte d’énorme couverture verte dans laquelle je m’enroule. Pas vraiment flatteur, allez comprendre pourquoi ce manteau je l’aime d’amour, le vrai.

I was dying to try out this lip pencil from Nars since I saw it on Pinterest (here). So no hesitation, I found the reference and bought it online, without even trying it in store.

I knew it would be different but I needed something different, something that was standing out. In the end I do like how it looks so sophisticated, certainly you don’t go unnoticed wearing that lipstick but let’s say it’s a question of getting use it.

Today I took out my coat which is part of one my favorite pieces: my ninja coat how I like to call it, a huge green blanket in which I love to cuddle. Not really flattering said this way but what do you know I love this coat so much!

Le reste de la tenue est presque… classique oserai-je dire. Oh pas le classique habituel, mon classique à moi, une jupe droite un top. Ce haut en python vert est actuellement supra soldé chez Anna Scholz au cas où.

Tout comme ces gants! Depuis combien de temps est-ce que je cherchais une paire comme ça que je puisse bien remonter jusqu’aux coudes. Le 38 fillette est bien souvent aussi valable pour les longs gants dont les avant-bras ne sont pas proportionnés par rapport aux mains, dans mon cas petites mains/gros bras. Bref un peu le graal que j’ai déniché soldé chez Marina Rinaldi (encore!), youpi yo!

Je peux conclure que mon butin de soldes 2013 est un grand cru, de belles pièces de qualité à prix tout doux.

The rest of the outfit is… classical would I dare to say? Not the classical classic, my personal interpretation of classical: a skirt and a top. This green python top is actually on sale (big sale!!!) on Anna Scholz, just saying…

Like these gloves? Since how long have I been looking for a pair like this one, going up to the elbows? The little girly size 38 is also the case for long gloves which are not well proportioned to hands, in my case small hands / big arms. Well it’s the Holy Grail that I found at Marina Rinaldi (yes again!) wohooo!

All to say that my 2013 shopping sales booty is big! Nice clothes bought at attractive prices!

Et vous les soldes, le bilan?

And you, did you find a lot of things during the sales?

+ Manteau vintage Daphné Haute Couture + Top Anna Scholz +

+ Jupe Carmakoma + Longs gants Marina Rinaldi +

+ Sac Phantom Celine – Rouge à lèvres « Train bleu matte lip pencil » Nars +

Tenues du jour

* Poudre *

25 janvier 2013

Les grands danseurs ne sont pas grands à cause de leur technique;
ils sont grands à cause de leur passion.

Martha Graham

Dernière tenue sous et dans la neige.

On en a bien profité avec mon louloute adorée Bahia, le museau à terre elle adore farfouiller le sol à la recherche de je ne sais quoi. Quelques tours du jardin plus tard la voilà recouverte de boulettes collées aux pattes, des grelots.

Côté tenue, je n’ai pas bien fait original, une équipe qui gagne, poudre et noir, une touche de dorée et hop ça fait la blague.

Last OOTD under the snow.

We had a blast me and my beloved lady Bahia, she loves to sniff around on the ground looking for I don’t know what. After a few tour around the garden, there she comes covered with little white balls stuck under her paws, like little bells!

On the outfit side, I wasn’t very original but still for me it was a good choice as it was classical: black and gold and there you go I’m all set!

La robe je l’ai déniché sur La Redoute ici, Replace est une des multi-marques que le géant de la vpc revend, d’ailleurs on n’y pense pas souvent mais il y a d’autres marques comme Carmakoma, Dorothy Perkins ou même Evans, si on ne veut pas acheter à l’étranger.

The dress was found at La Redoute (here), the brand Replace is part of the big lot that is sold on the website, by the way small reminder but there are other brands like Carmakoma, Dorothy Perkins or even Evans. Rather good if you don’t want to buy abroad!

Bon je n’ai plus grand chose à ajouter, je vous souhaite déjà un bon weekend, prenez soin de vous!

Nothing much to add today, I hope you all have a great weekend, please take care of you!

`

+ Robe Replace + Manteau reçu en cadeau (j’en parlais ici) +

+ Toque vintage Balmain +

+ Access’: collier Poupée Rousse et Charlotte Martyr – boots New Look – ceinture Asos Curve +