La mode rien que la mode

* Lettre ouverte à Delphine Apiou, à Biba *

30 janvier 2013

A Biba,

A Delphine Apiou,

Samedi soir je reçois un appel d’un ami styliste, outré, ulcéré par les propos qu’il vient d’entendre de la part d’une certaine Delphine Apiou sur la chaine Cherie 25 lors d’une émission spéciale sur la fashion week parisienne (je précise que c’est un homme au cas où l’on pourrait reprocher à cette personne d’être une obèse jalouse)

Occupée par ma famille, j’ai cherché plus tard cette émission, en vain jusqu’à que je tombe sur la vidéo youtube qui reprend le replay de l’émission animée par Stefanie Renoma sur Cherie 25. Delphine Apiou, rédactrice en chef du magazine Biba y tient des propos grossophobes sur les grosses, les rondes.

Depuis la vidéo est passée en privée, elle n’est plus accessible mais pour reprendre les propos de madame Apiou, voici un petit récapitulatif.

Stefanie Renoma anime cette émission qui reprend les grands moments de la fashion week parisienne, puis après quelques conseils modes de la part d’une chroniqueuse, lance une question ouverte sur la maigreur des mannequins et la présence des femmes rondes dans la mode. N’a-t-on pas envie de voir des femmes plus rondes sur les podiums, pour reprendre dans les grandes lignes la question de Stefanie Renoma.

Aussitôt, à peine fini sa phrase, Delphine Apiou saute sur l’occasion pour lancer un: » personne ne veut voir des grosses dans la mode« , elle cite même le grand penseur et néanmoins génie (et ex-gros) Karl Lagerfeld pour appuyer ses propos. Puis elle ajoute, vive sur sa lancée plus rien ne l’arrête alors que Stefanie Renoma tente d’apaiser le débat que mène seule Delphine Apiou, ces phrases qui résonnent encore en moi:

  • « La mode va mieux aux minces qu’aux grosses »
  •  » C’est très difficile à habiller les grosses »
  •  » Il ne faut pas se voiler la face en disant que l’on veut voir des grosses bien dans leurs corps ça n’existe pas »
  •  » Les grosses c’est comme les gens qui fument elles veulent forcément mincir »
  •  » On est 4 minces autour de cette table et on prend toutes soin de notre corps »
  •  » Quand on est rond on n’est pas bien dans sa peau »
  •  » On veut bien voir des grosses mais on ne veut surtout pas être grosse »
  •  » Les rondes ne peuvent pas bien s’habiller »

Pendant plus d’1 minute Delphine Apiou déblatère dans un débit frénétique et acharné une succession des phrases sur les grosses et les rondes, car elle ne fait à aucun moment des nuances, non toutes dans le même panier.

Stefanie Renoma essaie ensuite de reprendre le cours de l’émission en disant qu’elle proposerait une émission sur les rondes prochainement pour en parler. On sent clairement le malaise que Delphine Apiou a jeté sur le plateau.

Pourquoi ces propos me choquent, non pas qu’ils soient nouveaux, je les entends depuis bien longtemps, non ils me choquent parce qu’ils sortent de la bouche d’une rédactrice en chef d’un magazine féminin. Ce magazine féminin qui fait tous les ans sa b.a avec un numéro spéciale rondes. Mais surtout parce que Biba a (avait) pour moi une image plus ouverte, plus proche de la femme, à l’écoute et moins élitiste sur la mode, bref un magazine de girl next door accessible.

Choquée aussi par le ton de Madame Apiou, avec quel aplomb vous nous expliquez, vous avez la certitude car je cite  » j’ai une amie comme ça », comme on pourrait dire j’ai un ami gay ou un ami noir, pour rassurer tout le monde. Vous, vous SAVEZ de quoi vous parlez.

Chère Delphine Apiou,

je vais être à mon tour très dure avec vous, vous salissez l’art qu’est la mode. Vous l’enveloppez de clichés, véhiculez la non accessibilité de la mode aux communs des mortels.

Hors c’est bien mal connaître la mode, elle n’a pas de limite, pas de frontière, la mode se conjugue au pluriel, à la diversité.

La mode est un paysage aux lignes droites et aux courbes sinueuses, le mélanges de ces lignes font qu’elle est intéressante et en relief. Et non pas un tableau maussade réservé aux beaux et aux minces.

Vous en faites une chose fade alors que la mode est si belle et vivante, la mode est un moyen d’expression, une façon d’être soi, de se révéler, de s’exprimer.

Oui je le redis c’est bien mal connaître la mode et ses acteurs. Pour ne citer qu’eux:

Je respecte les indivudualités et j’aime les particularités.

Je mixe et matche, collecte, détourne et métisse les codes.

Passé, présent, ici, ailleurs, masculin, féminin,

distingué, ordinaire, tout le monde cohabite.

Jean Paul Gaultier

Ou encore

I always find beauty in things that are odd and imperfect.

They are much more interesting.

Marc Jacobs

Ou encore

Si vous voulez être irremplaçable, soyez différent.

Coco Chanel

Ou encore

To all the girls that think you’re ugly because you’re not a size 0,

you’re the beautiful one. It’s society who’s ugly.

Marilyn Monroe

Je pourrais continuer ainsi sur la mode et ses acteurs, ses interprètes.

La mode je l’aime passionément depuis très longtemps, un amour grandissant de jour en jour pour l’épanouissement qu’elle me procure. J’ai appris à la connaître, à la décripter et tous les jours elle continue à m’enrichir.

Elle est si vaste et vous la réduisez à rien, à une poignée de bien pensant dont vous faites partie, qu’elle ne serait réservé qu’aux corps minces. Vous ne lui faites pas honneur.

C’est de cette mode là que j’aimerai que l’on parle d’avantage dans les magazines comme le votre. Un art que l’on rend accessible par des écrits, des photos.

Mais ôtez moi d’un doute chère Delphine Apiou, c’est bien de cette mode là dont vous parliez?

Ou alors est-ce que je me trompe?

Non, non, vous ne vouliez pas voir le côté « médical » des choses quand même?

Oh… si?

Si c’est cela, vous êtes tombée dans l’extrême facilité, relier la mode au physique. Vous ne parliez pas de mode, mais de maladie c’est bien ça?

Ah oui les malades, les obèses donc, n’auraient pas le droit à la mode.

Depuis quand aurions-nous besoin d’une ordonnance médicale pour accéder au style.

Vous rendez vous compte que vos propos sont écoutés et retenus par des tas de femmes, jeunes femmes, jeunes filles, plus ou moins bien dans leur peau. Quelle image de la femme avez-vous envie de leur transmettre? Vos propos sont dangereux, injurieux, blessants, grossophobes. Vous vous êtes lancée dans un discours pseudo médico-modeux alors que l’on vous posait juste une question de mode. Vous mélangez tout et tombez dans cette vilaine abîme sur un ton condescendant qu’est la bêtise humaine.

Je vais conclure mon billet parce que je pourrais le continuer encore des heures et des heures, vous voyez quand on est passionnée. Un peu comme vous. J’espère simplement qu’à l’avenir vous utiliserez votre passion à bon escient.

Si vous désirez répondre à cette lettre ouverte, j’accepte volontiers de publier votre réponse ici même, vous pouvez m’envoyer un mail à leblogdebigbeauty(at)orange.fr

A vous mes lectrices, vous avez été très nombreuses à réagir sur les réseaux sociaux, je sais que certaines ont été véritablement blessées et se sont senties humiliées, mais je vous demanderai qu’une seule chose si vous désirez laisser un commentaire en dessous de cet article c’est de rester courtoises et polies, ne tombez pas dans l’attaque facile comme a pu le faire Delphine Apiou.

Si pour une fois j’ai pris la plume pour dire le fond de ma pensée sur cet incident, c’est que j’ai un immense ras le bol de ce genre de ces discours puants. Je n’en peux plus, j’étouffe par l’étroitesse d’esprit dont font preuve certains médias français. Et ces propos hélas, ne restent jamais sans conséquences, ils ne font qu’entretenir cet étaux à travers lequel il est si difficile de passer lorsque vous vous lancez dans la mode au delà du 42.

Merci de m’avoir lu jusqu’ici.

Edit: Biba publie sur sa page facebook des excuses, je cite:

Vous êtes nombreuses à réagir ce matin à la diffusion d’une émission sur Chérie 25, dans laquelle des propos de Delphine Apiou sur la mode et les rondes, vous ont choquées. Dès hier, Delphine réagissait et répondait à certaines d’entre vous en écrivant : « Désolée si mes propos vous ont heurtées, tel n’était pas le but, croyez-moi. L’idée n’était pas de culpabiliser et de livrer un discours anti-grosses ! Bien au contraire. Mais de dire que ce n’est pas toujours simple d’être ronde. Que, bien sûr, on s’assume, mais que ce n’est pas si évident que ça. » Aussi, plutôt que de commenter sur notre mur des posts qui n’ont rien à voir avec cette émission, nous vous proposons d’ouvrir ici un espace de débat et de discussion (en évitant les insultes et les attaques personnelles, merci). Nous ne pratiquons pas de censure (ce n’est d’ailleurs pas à notre demande que la vidéo a été bloquée sur YouTube), mais nous supprimerons les commentaires postés sur d’autres articles. Et, dès que possible, Delphine réagira et répondra plus en détail à vos propos.
La rédaction de BIBA.

Vous aimerez aussi

253 Commentaires

  • Reply fairyinthesky 30 janvier 2013 at 14:00

    Tu as tout juste, merci de si bien nous représenter, nous les rondes…merci d’être chaque jour un modèle pour moi, et je pense ne pas être la seule…
    Merci Stéphanie <3
    Lucie

  • Reply Raphaëlle Dess 30 janvier 2013 at 14:02

    Chère Stéphanie : tu as exactement exprimé le fond de ma pensée ! Merci pour ce billet ! Je partage.

  • Reply Mimi-Cœur 30 janvier 2013 at 14:03

    Je ne dirais qu’une chose, je suis ronde et heureuse!….
    Comme quoi personne ne peut être dans la tête de l’autre, alors arrêtez de juger!…

    Merci Stéphanie pour ce post!

  • Reply Tatouchka 30 janvier 2013 at 14:04

    Merci Stéphanie de répondre à ces propos injurieux, discriminants et blessants. Il est temps que les esprits étriqués le soient moins, et qu’ils se rendent comptent, ne serait-ce que pour leur propre intérêt économique, que les grosses n’attendent que ça : trouver partout des fringues à la mode et à leur taille.

  • Reply sonia 30 janvier 2013 at 14:05

    Bravo pour cette belle lettre ouverte! tu exprime tout haut ce que nous sommes, je penses, beaucoup à penser suite à la diffusion de cette émission! J’epsère que Biba et D.Apiou nous offrirons bientôt un autre discours plus près de la réalité et non juste « oh mais vous m’avez mal compris,c’est pas ce que j’ai voulu dire ». Je me permet juste une petite « rectification » : c’est Sophie Brafman qui animait et Stéfanie Renoma qui a « affronté » D.Apiou en contredisant ses propos!
    Encore bravo et merci à toi pour ce post!
    bises

  • Reply MarieMJS 30 janvier 2013 at 14:06

    *slow clap*

    Le mépris latent et les préjugés rejoignent facilement les archétypes que l’on peut voir en ce moment sur un autre sujet d’actualité avec les LGBT.

    La plupart des lectrices du magazine vont maintenant lire ce magazine en étant conscientes que la personne en charge méprise un grand nombre d’entre elles, et les jugent sur leur apparance et leur poids. Et ce avec les clichés habituelles du « quand on est gros on est forcément malheureux et en mauvaise santé ».

    Quelque part, je me demande bien comment quelqu’un comme Delphine Apiou peut être directrice d’un magazine féminin? Si vous ne respectez pas les femmes, toutes les femmes, si vous ne célébrez pas la diversité, les corps, les histoires, les différences, vous n’avez rien à faire à la rédaction.
    Et là, c’est tout simplement du bon vieux féminisme.

  • Reply rachel 30 janvier 2013 at 14:06

    Bravo Stéphanie! Moi aussi très déçu par Biba. J ai le souvenir d une interview de la rédactrice du magasine en 2011 (je sais pas si c était déjà elle) sur une radio où elle dit: la mannequin qui fait la couverture ce mois ci a été retouché de façon a lui donner plus de formes et ainsi plus ressembler a nos lectrices! Ok la mannequin n était pas ronde pour autant elle donnait l impression de faire un 36 et non un 34 mais quelle hypocritie!

  • Reply Priscillia Danino 30 janvier 2013 at 14:07

    Stéphanie, bravo pour cette lettre qui répond, au mieux à ces propos juste honteux de la  » rédactrice en chef » .

  • Reply Tiphaine 30 janvier 2013 at 14:07

    Rien à dire, juste MERCI !

  • Reply dumotier 30 janvier 2013 at 14:08

    Ma chère Stéphanie,
    il y à une citation que tu as oublier  » LE STYLE N’EST PAS UNE TAILLE MAIS UNE ATTITUDE  »
    STÉPHANIE SWICKY.

  • Reply Julie 30 janvier 2013 at 14:09

    Je ne suis ni obèse, ni grosse,mais ronde avec un bon 40 que j’assume très bien un jour, moins bien d’autres! Mais je suis choquée par la dureté et la puanteur des propos des femmes rédactrices de ce type de magazine, que pourtant je consomme. Il est temps qu’en 2013 les choses changent, que les esprits s’ouvrent et qu’enfin l’apologie de la minceur disparaisse.
    Un grand bravo encore une fois pour ta prise de position…

  • Reply Lor 30 janvier 2013 at 14:10

    Une petite chose que tu peux corriger dans ta lettre ouverte (qui est très bien par ailleurs !) : « Vous l’enveloppé de clichés, véhiculez c’est non accessibilité aux communs des mortels à la mode. » >> « Vous l’enveloppez » et là je ne comprends pas… « Sa non accessibilité » tu veux dire ?
    Juste pour que ça ait plus d’impact !
    Et bravo pour ton initiative.

  • Reply RENOUARD ANNE 30 janvier 2013 at 14:10

    Merci pour cette belle lettre ouverte, et beaucoup pense comme cette dame, moi je ressent ces propos au quotidien avec mon mari qui pour lui ronds ou rondes est mal dans sa peau, et je pourrais en dire plus….
    Merci stéphanie, de remettre un peu en place ces esprits vraiment petits…..

  • Reply Ida 30 janvier 2013 at 14:11

    Well said! A very eloquent snub. It will be interesting to see how this plays out.

  • Reply Miss Nahn 30 janvier 2013 at 14:11

    Tant d’étroitesse d’esprit et d’intolérance me laisse sans voix. Et les excuses publiées n’arrangent pas grand chose.
    Merci et bravo pour ton billet, intelligent et passionné, comme toujours ♥♥♥

  • Reply Aewen 30 janvier 2013 at 14:12

    Tout à fait d’accord. Et je trouve que les excuses ne sont pas « honnêtes », soit disant ce n’est pas ce qu’elle voulait dire… Pourtant le ton dédaigneux avec lequel elle parlait des rondes laisse penser que c’était bien le fond de sa pensée. C’est insupportable d’entendre ce genre de chose, ça me révulse.

  • Reply Amy 30 janvier 2013 at 14:13

    Ce sont les gens qui ont besoin de mettre les autres par terre pour se sentir bien qui ont un vrai problème. Rien à voir avec une question de poids. Personne ne le lui a dit?

  • Reply Clémence 30 janvier 2013 at 14:13

    Je n’ai qu’un mot à dire : Merci Stéphanie !!
    Je crois que ce petit mot remplacera à merveille un long discours. Je suis loin d’être une personne ronde mais quand bien même…
    Il est grand temps que les mentalités changent…

  • Reply Gwend0u 30 janvier 2013 at 14:16

    Parfait comme lettre ouverte en réponse à ces propos d’une bêtise sans nom. La réponse de BIBA est au-delà du surfait, ça en est ridicule. Quand je vois ce genre de comportement je me dis que, vraiment, on mérite toutes d’être rédactrice mode ;).

  • Reply Ileana 30 janvier 2013 at 14:16

    je suis ronde, grosse, et je fais une taille superieur a 42!!
    j’ai 27ans et meme si parfois c dur ben je pense que je ne debrouille pas mal!! La mode est pas faite pour moi? Ah bon et depuis quand? ah oui depuis que VOUS editer des propos comme celui ci!!
    car excusez moi mais ouai la mode ne se limite au 42 et en dessous!!
    la population grandit et grossit!! Il va falloir revoir VOS limites de tailles!!
    On est comme on est et on ne pas tj faire autrement!!!
    Et puis le monde serai tellement morose et triste si on était tous pareil…j’iame voir les differences qu’il y a entre les gens!! c’est qui fait que ce mon est beau!!

    Quant a votre « j’ai une amie comme ca » c’est tellement deplacé!!
    a croire que dans ces amis il faut une personne de couleur noir, de type asiatique, une anorexique, une grosse, une malade aussi le temps que vous etes? comme ca vous pourrez parler de toutes ses personnes tant que vous le voulez? Eh bien non ca ne fonctionne pas comme cela!! Si vous pensez que la mode se limite au 42 alors vous n’avez compris grand chose de la mode!!….

    la mode est un style de vie, et la MODE est un grand mot pour regouper plein de mode differente qui sont aussi jolie les une que les autres!!! Aussi jolie que celles qui les portes!!! On est belles et on ne le dis!!! (ce qui n’est pas votre devise….)

    Merci Stephanie de m’avoir permis de dire cela!
    je ne pense pas avoir été mechante!!!

  • Reply Grimbert 30 janvier 2013 at 14:17

    Réponse claire précise et sans équivoque qui représente bien que ce malaise existe et qu’ils ne faut pas cataloguer les personnes hors normes comme ils disent de personnes à part ou malade.
    Merci stéphanie pour ce que tu as écris;
    Annick

  • Reply Mems 30 janvier 2013 at 14:17

    Bravo pour cette lettre, bravo de défendre la liberté d’être comme on aime, comme on s’aime. Suis je trop pessimiste amère ou cynique pour penser que Biba et mme Apiou vont s’en tirer d’une belle pirouette? Ce monde tourne a l’envers….

  • Reply Marie / Madeleines et Plumes d'autruche 30 janvier 2013 at 14:17

    Je partage totalement ton billet, j’ai moi même publié une lettre à Biba son mon blog, tellement ces propos m’ont choquée et mise hors de moi. Merci pour ces lignes libératrices :)

  • Reply Vikie 30 janvier 2013 at 14:19

    J’ai pas vu la vidéo (elle était en privée…pffff dommage, j’aime bien me faire un avis par moi même). Alors je ne me considère pas comme grosse, mais je dois bien constater que ça fait des années que je ne rentre plus dans du 34 (peut-être au collège et encore ^^)… et le 38 non plus….depuis longtemps. Pfff ^^ et il n’y a qu’en France que les tailles au dessus de 44 ‘pose problème’. En Allemagne, c’est une taille classique, du reste ils ont des collections qui me font de l’œil depuis des années.
    Alors je me sens légèrement concernée, car à ma toute petite échelle, je commence à avoir des difficultés à trouver des habits corrects et à ma taille, ils sont souvent pas très bien coupés (trop large, bras serrés comme du saucisson; ou bien trop trop long, bah 20 cm de trop pour un pantalon « vous le porterez bien avec des talons aiguilles » ^^ bah oui les talons aiguilles de 25 cm de hauteur ça cours les rues ^^). J’ai sans doute moins de difficultés que d’autre à me vêtir, puisque je n’hésite pas à couper, rajouter du tissus…bref coudre
    Tout ça pour dire, que les mentalités ont intérêt à changer, la pré-ado anorexique c’est absolument pas bon pour la santé (de l’ado et de celles qui s’identifient à elle). L’avantage que nous avons aujourd’hui, c’est que notre regard de femme change et évolue. Nous (enfin moi en tout cas, et j’espère les autres aussi !!?) voyons bien que ces pauvrettes sont trop jeunes, elles n’ont aucune forme….or une femme pour moi c’est pas une pré-ado, c’est des formes généreuses et pulpeuses, qui s’assume, car oui le corps change avec l’âge et aussi les bout de chou que nous mettons au monde. Alors non aux squelettes sans formes, et oui aux formes.
    Désolée, habituellement je ne me lâche pas autant ^^ et continue comme ça, tu est superbe, et tu nous montre à travers ton blog que au delà du 44 (puisque les marques s’obstinent à ne pas aller au delà – entre parenthèse, vive la couture ^^), ils y a des marques qui s’investissent et font des collections magnifiques…. alors MERCI (oui oui majuscules car ce merci vient du plus profond du cœur)

  • Reply Anne 30 janvier 2013 at 14:19

    Bravo et merci!

  • Reply Marine 30 janvier 2013 at 14:20

    C’est (entre autre) à cause de propos comme ceux-là que des jeunes filles « pulpeuses » se trouvent immondes car elles ne rentrent pas dans un 36. Ces attaques envers les rondes sont vraiment honteuses ! Vive la diversité des silhouettes !

  • Reply Madinelle 30 janvier 2013 at 14:20

    Je n’étais pas au courant des propos tenues par cette femme, ni même de l’existence de cette émission TV.
    Merci Stéphanie de m’ouvrir les yeux : Ils existent toujours des gens étroits d’esprit à ce type de poste et dans ce secteur.
    Merci d’avoir traduit ma pensée dans ta lettre.

  • Reply Marielle 30 janvier 2013 at 14:20

    Stéphanie: un grand, un immense merci pour cette lettre magnifique. Je fais un 42 (c’est ma morphologie, mon corps est ainsi fait ).

    Bien sûr j’ai déjà voulu mincir pour me rapprocher de la taille 38 mais j’ai finalement compris que ça n’est pas bon pour la santé d’aller contre le nature de son corps. Je mange 3 repas par jour, à peu près équilibrée, je fais du sport toutes les semaines et pourtant je fais du 42. La nature est ainsi faite. Basta. Seulement ce serait effectivement beaucoup plus simple de l’accepter si l’on voyait TOUS LES JOURS dans TOUTES LES SORTES DE MEDIAS, des filles de toutes les tailles : des maigres, des rondes et des obèses. Au lieu de cela, on nous matraque les yeux avec des photos de maigres TOUT LE TEMPS PARTOUT. On n’a pas besoin de personne comme la redac de BIBA ou comme Karl pour nous balancer des ignominies à la tronche.

    D’ailleurs s’ils lisaient l’article que tu as écrit, il y a quelques temps déjà, sur ton rapport à ton corps, ils comprendraient que les filles qui ne font pas une taille 0 ne sont pas forcément des filles qui mangent à longueur de journée.

    Je te jure ça m’exaspère d’entendre des choses comme cela à des heures de grande écoute. Mme Biba ne se rend pas compte de l’impact qu’elle a sur les jeunes filles (et les moins jeunes d’ailleurs).

    C’est très grave de tenir ce genre de propos remplis de généralités bidons. Ça influence les jeunes filles à vouloir changer leurs physiques, et ce, à n’importe quel prix.

    Alors bravo Stéphanie, encore une fois. J’espère que ta lettre ouverte aura un grand impact et que Mme Biba daignera te répondre.
    Je t’embrasse (oui j’ai envie de t’embrasser! Ça me fait tellement plaisir de lire ce genre d’article qui met en lumière les choses que les gens aimeraient ne pas voir, et désolée pour le pavé)

  • Reply @rwen 30 janvier 2013 at 14:22

    Un texte bien écrit, des phrases superbement formulées, des citations poignantes en guise de réponse à des propos bien discriminatoires et déplacés.
    Sur FB, je commentais que cette lettre ouverte était selon moi la porte-parole de beaucoup d’entre nous et je crois que tu l’as fait avec élégance (on reste de la mode jusque dans les mots, soyons fous !).

    Franchement Stéphanie, je suis bien contente de suivre ton blog depuis quasiment un an (sous différents pseudos, certes, mais je suis là). Non seulement ta positive attitude et tes looks sont inspirants mais tu vas au bout des choses avec sincérité.

    MERCI de porter ces valeurs, ces vêtements, cette mode avec tant d’humanité !

  • Reply Bia 30 janvier 2013 at 14:23

    Déjà ici, au Brésil, il ya moins de dire publiquement être contre. Il ya tellement de mode et les marques anonymes ou rapide sont en desentendidas à ce sujet. C’est comme si nous n’existions pas ou nous étions bonne part de la consommation. Peu de marques commencent à se faire une certaine façon, quelque chose de plus jeune et moins distinguée et sans modélisation. J’envie ces options en dehors du Brésil.
    Pardonnez mon mauvais français

  • Reply CHAVINIER Marie 30 janvier 2013 at 14:24

    Stéphanie,
    c’est grâce à des femmes comme toi, que je me sens bien, bien dans ma peau de ronde, ronde à la mode, glamour, belle et sexy. Grâce à toi que sont sortis de mon coeur et de ma tête toutes les absurdités véhiculées par des personnes qui pensent que la minceur est une « religion »,qui font défiller des humains plus proche de la maladie et de la malnutrition que de la beauté, qui pensent que la mode est réservée exclusivement à une taille…Je te remercie profondément pour toutes tes idées glamour et la passion qui t’anime, je te remercie de nous sublimer mais surtout de porter nos voix en toi pour que nous soyons entendues. Les propos de delphine apiou ne sont pour moi en rien pardonnés par « ses excuses », elles n’avaient rien de convaincantes.
    chaleureusement…

  • Reply minary 30 janvier 2013 at 14:26

    comme il est triste d’en arriver à là!!!
    merci Stéphanie, pour les positions d’ouvertures d’esprit dont vous faite preuve, merci de nous ramener toujours vers ce qui est essentiel c’est à dire la diversité, que le monde serait fade sans elle…. il y a de ces personnes qui n’accepte pas que la différence soit une réelle richesse en soit contrairement aux cases dans lesquelles ils se rangent c’est à dire « LA HAUTE »… et bien merci à vous de me montrer que je peux être fière de faire partie de toutes les couleurs qu’est le monde de la mode et je dis bien le « MONDE » de la mode… affectueusement
    Emilie

  • Reply miyabi 30 janvier 2013 at 14:27

    Je te félicite pour cette lettre ouverte, je partage les mêmes idées, je trouve inadmissible qu’on laisse s’exprimer cette femme qui transforme la mode comme un mouvement sectaire. Malheureusement ses idées sont partagées par un trop grand nombre de personnes.
    Elle n’est pas à l’abri de prendre des kilos et donc d’être privée de mode si l’on suit sa conception. D’autre part, les magazines féminins à leur naissance avaient pour but de libérer la femme des enclaves, il est abérant qu’elle puisse travailler dans la rédaction féminine. En espérant, que Delphine Apiou viendra répondre ici.

  • Reply lucile 30 janvier 2013 at 14:29

    Bonjour!!!
    Je suis le blog depuis très longtemps mais ne commente que peu.
    Je ne peu qu’applaudir votre lettre ouverte.

    J’espere que vous obtiendrez une réponse par mail au plus vite.

  • Reply Emilie 30 janvier 2013 at 14:31

    Des attaques sur les grosses, les rondes, il y en a tous les jours. Où que l’on aille, quoi que l’on fasse, il y aura toujours quelqu’un pour nous rabaisser. Personnellement, je n’accorde pas plus d’importance à cette dame et à ses propos, qu’à ceux des gens que je croise dans la rue et qui se permettent de juger sans savoir. Son discours ne me fait ni chaud ni froid. Si cela lui plait de descendre les grosses ainsi, tant mieux pour elle. Je déplore juste son ignorance et son manque d’ouverture d’esprit. Heureusement pour nous, nous valons bien plus qu’elle. C’est pourquoi je ne l’attaquerais pas. Soyons plus intelligente qu’elle et laissons là dans son ignorance des plus complète de ce qu’est la mode …

  • Reply Blog to be Alive 30 janvier 2013 at 14:31

    Je ne sais pas si je suis partie dans le spam ou un bug de mon PC… Mais je voulais dire que tu avais bien fait de t’exprimer. Cela ne changera probablement pas son point de vue, mais il n’y a pas de raison d’accepter ce genre de propos. Comme je le disais avec ce qui m’est arrivé perso ces dernières semaines, être gros est encore la dernière chose dont les gens peuvent se moquer sans répercussion. La grossophobie semble est beaucoup moins grave que l’homophobie ou le racisme.

  • Reply Flodesneiges 30 janvier 2013 at 14:34

    Bravo Stéphanie! Je reste sidérée du ton employé par cette dame, qui en plus d’être rédactrice de mode, semble se croire psychiatre ou thérapeute… Le florilège de citations que tu as ajouté à ton post est vraiment chouette! Et je viens de voir les photos de la nouvelle collection de Gudrun Sjöden, où l’on voit des femmes de tous âges: la mode est pour tous: minces et gros, jeunes et vieux…. n’en déplaise à certaines, na!

  • Reply Farah 30 janvier 2013 at 14:35

    Stéphanie, merci de monter au créneau, tu nous prouves (avec les autres blogueuses mode « rondes ») chaque jour que l’on peut être grosse, ronde, « plus size » etc. ET belle ET épanouie, n’en déplaise à ces dictateurs de la mode qui ne regardent que leur nombril (sur leur ventre plat !). Cela me dépasse qu’à notre époque où la discrimination est interdite, on puisse parler des rondes en ces termes. Car il s’agit bien de discrimination (imaginons le tollé si à la place de « grosse », cette Delphine Apiou avait utilisé le mot « noire »). Je vais pousser l’exemple un peu loin, mais ça résume bien ce que je ressens : lorsque je rentre dans un magasin où les tailles s’arrêtent au 40 ou 42 et bien c’est comme si l’on m’obligeait à m’asseoir au fond du bus sous prétexte que je ne rentre pas dans le moule (ou la robe moulante). Pourtant j’ai du style, j’aime m’habiller, et surtout j’ai un budget pour ça ! Alors quand les grands manitous de la mode mainstream comprendront que derrière chaque « grosse » il y a plein d’euros à se faire, peut-être que ça évoluera, et que les mentalités étriquées des Biba et compagnie suivront, au-delà de leur numéro spécial une fois par an. Car ça aussi, c’est leur « caution bonne conscience » : « nous ne sommes pas grossophobes, nous faisons un numéro spécial rondes par an »… Je vais conclure car comme toi je pourrais continuer des heures ! La lutte continue !

  • Reply Angiii 30 janvier 2013 at 14:36

    Je n’ai jamais laissé de commentaire sur ton blog et pourtant voilà déjà 5 ans que je te suis. Mais aujourd’hui j’ai mon mot à dire.
    Parce que nous sommes grosses ou rondes, alors nous n’avons pas le droit d’être heureuses et bien dans notre peau. Je mène votre même combat me faire accepter comme je suis. Maintenant que le plus dur du travail a été fait, c’est-à-dire m’accepter comme je suis, accepter mon corps, et bien c’est aux autres de l’accepter. Et c’est le plus gros du boulot. Il n’y a pas une semaine je me suis rendu dans des bains thermaux affichant ma volumineuse poitrine (bonnet F), que de regards et chuchotements derrière mon dos à mon passage, et pourtant j’étais heureuse, j’étais avec l’homme de ma vie, qui lui me trouve belle comme je suis depuis toujours. Je trouve les propos de cette personne (car femme, elle ne l’est plus) ignobles et discriminants. Je suis fâchée non pas parce qu’elle pense de telles choses, mais parce qu’elle est capable d’en parler publiquement devant des milliers de téléspectateurs.

    Nous ne sommes peut-être pas la définition de la beauté que le monde attend de voir, mais je refuse de vivre une vie misérable parce que je me préoccupe du regard des gens. Les femmes rondes et grosses peuvent avoir une vie géniale, peuvent être aimées au même titre que les autres et peuvent être magnifique, à condition d’y croire soi-même.

  • Reply Le Chat perché 30 janvier 2013 at 14:36

    C’est scandaleux… je délaisse mes casseroles pour venir manifester ici ma profonde désapprobation concernant les propos de Delphine Apiou.
    Bien sûr, on ne veut pas être grosse, quand on voit comment elles sont traitées et considérées, par le monde de la mode, par le monde professionnel, par le monde médical, par certains hommes et par certaines femmes.

    Pour sûr, ils vont faire leur mea culpa, mais ça n’empêche que ça a été dit, et pensé. Et ça, c’est vraiment révoltant.

  • Reply Sophie Kune 30 janvier 2013 at 14:37

    Tu as très bien répondu Stéphanie. Elle est vraiment laide cette Delphine j’ai pitié pour elle :-(

  • Reply MC 30 janvier 2013 at 14:37

    Merci pour ces mots. Merci de répondre aux attaques et à des pensées d’un autre temps et responsables de nos maux, à nous. Merci de représenter la mode universelle, la mode par et pour toutes sans passer par cet éternel raccourci du « standard » et de la célébrité de la « norme ». Juste merci…

  • Reply Aurélie-Li 30 janvier 2013 at 14:39

    Merci pour cette lettre ouverte.
    C’est juste hallucinant d’entendre des propos pareils en 2013!

  • Reply Less 30 janvier 2013 at 14:40

    Tout simplement merci pour cette lettre ouverte…
    Je sais désormais quel magazine ne plus acheter ni lire d’ailleurs…

  • Reply Fanny 30 janvier 2013 at 14:40

    La messe est dite !!
    Merci, vraiment !

  • Reply Llyn 30 janvier 2013 at 14:42

    Je ne poste jamais d’habitude, je vais faire une exception.
    Je n’aime pas la mode, je ne lis aucun magazine de mode, et je ne fais absolument pas attention à comment je m’habille.
    Le seul endroit ou j’aime voir à quoi ressemble la mode : c’est sur ton blog, Stéphanie !
    Je ne suis pas ronde du tout, j’aurai plutôt été le contraire pendant des années.
    Pourtant, te voir porter toutes ses tenues qui, avouons le, te vont si bien, me donne goût à tout cet univers.
    Les podiums, les défilés de squelettique, ne m’ont jamais intéressés le moins du monde.
    Tu es la seule à m’avoir ouvert les yeux sur le sujet, et je dois dire que tu portes cent fois mieux tous ces vêtements que n’importe quelles « minces ».

    Elle devrait changer de métier, cette femme. Voilà pourquoi ces torchons, je ne les lis/lierais jamais.

    Continues dans ta lancée, j’adore venir ici !

  • Reply Elodie Cimbaro 30 janvier 2013 at 14:43

    Merci, je me suis permise d’envoyer un message à cette personne, faisant copie à BIBA, via leur page facebook!
    Je crois qu’il est important de ne pas se laisser emporter par la colère car c’est dans ces moments là qu’on devient injurieux et au final aucun message ne passe!!! Je trouve que tu as réussi à dépasser cela pour exprimer ce que beaucoup d’entre nous ressentons!!!
    Je n’aurais surement pas de réponse à mon message mais il me semblait important d’exprimer ce que je ressentais. De part mon métier, j’ai appris à ne pas juger, à faire preuve d’empathie, de compassion, malgré tout, je dois reconnaître que j’ai eu beaucoup de mal à ne pas juger cette personne mais je dois dire que je ne m’attendais pas à ce qu’une rédactrice en chef d’un magasine féminin puisse juger toute une catégorie de personne avec autant d’étroitesse d’esprit!!!

    En tout cas, merci pour tes mots, qui j’espère seront entendu car tu as surement plus de portée que nous mais ils ont déjà eu un beau résultat : réconforter toutes ces personnes qui se sont sentie blessée par ce discours!!

  • Reply marion 30 janvier 2013 at 14:44

    pour critiquer comme ça, elle doit être bien malheureuse dans sa vie….
    merci pour cette lettre :)

  • Reply insofa 30 janvier 2013 at 14:45

    et bien je n’achèterais plus Biba…Peut-on être conneriesphobe ? Ah la la il y a hélas encore du chemin à parcourir…Merci à toi Stephanie.

  • Reply Sandrillon 30 janvier 2013 at 14:46

    J’ai été écoeurée par la façon de parler de cette femme, moi qui commence tout juste à m’assumer en tant que grosse, cela m’a beaucoup attristée.
    Merci de tout ce que vous faites pour nous, je peux dire que c’est grâce à vous si je commence à me faire prendre en photo avec des tenues différentes, car quand je regarde vos billets, ils me font rêver, VOUS me faites rêver et je suis fière de sortir de chez moi toute pomponnée, vous avez changé la vie de beaucoup de femmes, bonne continuation.

  • Reply Aloÿse 30 janvier 2013 at 14:47

    Je suis épuisée par cette tristesse dont peuvent faire preuve certaine personne travaillant justement dans le milieu de la mode. Des magazines codifiés qui sortiront toujours les mêmes numéros, tiendront les mêmes propos, retourneront leur veste chaque moi (faites un régime, assumez vous, spécial size +, rester jeune, assumez son âge…). À force de suivre continuellement les mêmes lignes éditorial il me semble qu’ils en oublie leur rôle principal…montrer la mode. Parler de vêtements. Publier des photos provoquant le désir de jouer avec ces créations.
    La mode je l’aime depuis toujours. Les magazines féminins sensés m’en parler me semble bien loin d’elle. Tout se mélange, se confond.
    Heureusement que chaque jour, dans la rue, homme et femme m’enchantent par leur façon de vivre la mode.

  • Reply Lorena M. 30 janvier 2013 at 14:47

    Ma chère Stéphanie, voilà un billet qui me parle et qui noir sur blanc exprime toute ma pensée !

    Merci, un vrai modèle à suivre <3

  • Reply MarieG 30 janvier 2013 at 14:52

    Excellent texte. Cette femme devrait savoir que porter ses kilos en trop est déjà suffisamment difficile (je ne parle pas du regard des autres, mais bien de sa propre santé, de ses articulations, etc) sans en plus devoir s’habiller comme une mémère.
    J’en arrive à me dire qu’elle doit avoir un sérieux problème personnel avec son image (tendance à l’anorexie, insécurité chronique ?)pour être aussi méchante.
    Belle journée

  • Reply Pascallle 30 janvier 2013 at 14:54

    Merci

  • Reply maellou 30 janvier 2013 at 14:54

    Bravo pour ta réponse, mais je suis encore une fois un peu blasée par leur pseudo réponse à eux! FRANCHEMENT ils appellent ça des excuses??? Arrêtons tout simplement d,acheter les magazines qui veulent juste faire de temps en temps la couv avec des « grosses ».
    Pour me réconcilier je vais aller faire les boutiques ;) lol

  • Reply Amandine 30 janvier 2013 at 14:56

    Le climat « social » actuel me fout la nausée tous les jours.
    Nous sommes supposés évoluer, avancer, apprendre à voir les choses de manière différente et surtout faire preuve de tolérance. Et pourtant, les années passent et j’ai l’impression que les esprits sont de plus en plus étriqués.
    Qu’il s’agisse d’homophobie, de racisme ou, ici, de grossophobie, je suis écoeurée de voir encore des personnes déverser leur haine et leur ignorance en essayant de les faire passer pour des vérités !!
    Tous ces préjugés ne sont que le reflet de l’ignorance des gens qui les véhiculent …

    Merci à toi de réagir !!
    Je suis ton blog depuis quelques années maintenant et, si je ne suis pas toujours emballée par les looks que tu portes, je suis par contre toujours ébahie par ce que tu laisses transparaître. Fraîcheur, bien-être, beauté … je te trouve vraiment belle et c’est probablement parce que tu sembles si bien dans ton corps !!
    Merci ! :o)

  • Reply frout 30 janvier 2013 at 14:57

    « etroitesse d’esprit » voila pour moi tu as tout resumé, et s’il en va de meme pour sa perseption des etres humains que pour son aptitude a juger la mode et les stylistes alors madame Apiou n’est pas pour moi a sa place à la tete d’un magazine comme Biba.

    Apres je constate une chose bien triste , beaucoup pensent en effet comme ca, « ” On veut bien voir des grosses mais on ne veut surtout pas être grosse” » , Mon Dieu, que vous etes pathetiques, qui vous a eduqué ?, je vois tant de plus beaux visages chez certaines « rondes » qui savent se maquiller et se mettre en valeur que chez certaines taille 34 qui n’ont surtout pour moi qu’un pois chiche à la place de la cervelle !

  • Reply celine 30 janvier 2013 at 15:02

    Je suis ronde depuis toujours, si je n’avais pas du diabète, je n’aurai pas besoin de perdre du poids, car je m’accepte telle que je suis. Je trouve des vêtements, et même bien plus qu’avant, et je fais attention a moi, je prends soin de mon corps. C’est vraiment terrible ce qu’elle a dit, parce que c’est continuer à marginaliser un catégorie de personne au même titre que le racisme ou l’homophobie… En 2005 j’ai fait toutes les boutiques de mariées de Marseille, 3 magasins m’ont dit « perdez du poids et vous reviendrez essayer nos robes ». J’ai dessiné et cousue ma robe, et j’en suis fière, elle était belle, elle était « mode », , et surtout, elle faisait de moi une belle mariée… Je pensais que les mentalités changeraient… eh beh non… Je dis, Merci à Jean Paul Gaultier, d’avoir su faire rentrer les rondes, les vieux, les « faces » atypiques dans ses défilés. Merci aux stylistes de se pencher sur nous autres rondes… et merci à Stéphanie, et toutes les rondes modeuses de nous montrer, qu’avec un peu de couleur, quelques accessoires, beaucoup d’imagination et d’amour des autres, on peut effacer la méchanceté anti gros comme un arc en ciel après l’orage …

  • Reply caroline 30 janvier 2013 at 15:02

    je regarde ton blog tous les jours, te suis avec plaisir sur M6, pas parce que tu es ronde, mais parce que ton look, ta gentillesse, ta personnalité, ta beauté me plaisent.
    j’aime l’ensemble de ce qui fait ton TOI.
    Quand tu portes un bijou, un look, un maquillage, je ne me dis pas « hooo merdouille je suis trop mince pour ca! ou trop grande ou trop brune… » j’aime et j’ai envi de la même chose!!! caprice de fille quoi :)))

    on n’est (nait) toutes differentes. et je réagis plus à ta beauté et de ce qui dégage de toi, que de répondre à de la betise humaine.

  • Reply Helliette 30 janvier 2013 at 15:05

    Merci pour ce bel article qui pose bien les choses, je crois que malheureusement il y a beaucoup de contraintes intériorisées par ces femmes minces : elles voudraient pouvoir vivre sans diktat, comme les rondes, mais elles ont peur de le faire. La seule solution est alors de se convaincre que c’est la seule voie possible. La peur d’être non conforme mène ces femmes, leur enlève leur liberté. Quoi de plus naturel que de vouloir entrainer les autres dans sa chute… un discours que l’on retrouve dans toutes les catégories sociale opprimées et qui cherchent à justifier leur oppression car elles ne peuvent pas lutter contre. Ce n’est pas une formule de style, je le dis avec beaucoup de conviction : les rondes, les grosses, les gros sont avant tout des êtres LIBRES.

  • Reply Charlotte 30 janvier 2013 at 15:06

    Bonjour Stéphanie,

    Tout d’abord merci. Je tiens à te dire que tu as une belle âme. Les propos de la rédac chef de Biba sont blessants mais ça ce n’est pas nouveau. J’étais déjà tombée sur un article du genre l’an dernier. .vivelesrondes.com/?p=13276 . Après faut passer outre et essayer de dépasser ce qui s’est dit. Néanmoins c’est difficile, car ce n’est pas l’image majoritaire qui est véhiculée. Malgré quelques timides tentatives. Heureusement que des femmes comme toi existent. Merci.

  • Reply Corinne 30 janvier 2013 at 15:08

    Bravo pour cette réaction !
    Je suis juste plus mitigée en ce qui concerne coco Chanel qui a aussi déclaré qu’une femme n’est jamais trop mince.
    Quoi qu’il en soit longue vie à ton blog, continue à nous inspirer toutes !

  • Reply Kami 30 janvier 2013 at 15:08

    Je suis avec vous et j’admire vos rondeurs! La demagogie, peur du different, xenophobie et etroitesse d’esprit…. ts cela est le venin social qui tue la tolerance et la democratie meme. A vrai dire c’est pour cela que je n’aime pas la plupart des Francais (et certaines masses qui chez nous on voté pour un president cochon macho xenophobe, recement…)! Je t’admire depuis longtemps, Stephanie, et « pourtant » je met du 36! D’ailleurs je te prefere aux autre blogueuses de mode (minces) dont les blogues je suis, t’est de loin ma favorite en beauté et en style. Merci pour etre la, de faire figure de proue, et faciliter ainsi la vie aux injustement persecuté(e)s!

  • Reply Nonon 30 janvier 2013 at 15:09

    Je n’ai qu’une chose à dire… un jour je deviendrai la rédactrice en chef d’un magazine qui sera accessible à toutes les femmes du monde ! Un magazine qui prônera la différence et la tolérance , un magazine qui ne juger

  • Reply L'Oliphant 30 janvier 2013 at 15:15

    C’est aterrant!
    C’est dommage pour Biba, ils viennent de flinguer leur image pour quelque temps je pense…

  • Reply Sohalia 30 janvier 2013 at 15:15

    Bonjour Stéphanie! Je suis tout à fait d’accord avec tes propos tenu dans cet article! Malheureusement les mots de cette Delphine Apiou reflètent bien la mentalité de la majorité du petit nombre de personnes qui « dicte » la mode. C’est à cause de ces esprits étriqués, comme tu les appellent si bien, qu’une personne faisant une taille supérieur au 44 ne peut que difficilement trouver des vêtements à sa taille dans les commerces traditionnels.
    C’est tellement dommage d’être mis au ban du monde de la mode alors qu’il est censé véhiculé une ouverture d’esprit, une manière de s’affirmer, de s’intégrer et en même temps de se distinguer.

  • Reply Laura 30 janvier 2013 at 15:18

    Bonjour

    Tout d’abord je tiens à remercier Stéphanie car tout ce qu’elle dit dans sa lettre est heureusement ce que la majorité des femmes ressentent et pensent en entendant de tels propos!!
    Stéphanie : Une personne exceptionnelle, passionnée par la mode de qui je m’inspire ( avec mon petit 36 ), toujours juste honnête dans les causes qu’elle défend!!!
    Que ce soit à travers son blog, son Twitter, ses rubriques sur M6 j’ai énormément de respect et de fascination pour cette femme et son travail qui me donne tous les jours une raison de plus d’être heureuse d’être une femme qui s’accepte telle qu’elle est!!!

    Bref heureusement que des nanas comme ça sont là pour remettre certaines choses en place ;-)

    Biba…….. magasine que j’achète TOUS les mois….. et bien je pense que l’édito ne seras plus du tout lu de la même manière si toutefois un jour je pensais le racheter……
    Etroitesse d’esprit … oui… tout simplement … et cela est bien dommage pour un magazine tel que celui ci…. mais je commence à penser qu’ils sont tous à mettre dans le même panier!!

    Tout simplement fatiguant, usant de lire de telles choses de nos jours!

    A quand un magazine avec des rédactrices, des vraies femmes, des passionnées, de diverses tailles, culture, mode de vie…. et pas des grattes papiers qui n’ont aucune idée de ce qu’est la VRAIE vie d’une femme et qui ne font que reprendre les articles de tel ou tel magazine….

    Bref peut être qu’un jour les blogueuses telles que Stéphanie nous offrirons un vrai magazine digne de ce nom ;-)

    Merci encore pour cette lettre si bien écrite!

    Bises à toutes

  • Reply Nonon 30 janvier 2013 at 15:20

    un magazine qui ne jugera pas, qui ne discriminera pas, qui sera exclusivement basé sur l’art que représente la mode. Un magazine ou chacune d’entre vous pourra s’identifier sans complexer ! Un magazine qui vous permettra à tous et à toutes de s’accepter, et surtout de s’aimer tel que l’on est. Un magazine qui saura vous dire à toutes Mesdames ,Mesdemoiselles et Messieurs ( et oui car on a tendance à l’oublier mais les hommes sont aussi concernés par les complexes physiques) que vous êtes à votre manière une personne magnifique ! Et quand ce magazine dépassera largement les ventes de celui de BIBA alors peut-être, je dis bien peut être car quand on est à ce point aveugle c’est difficile d’ouvrir les yeux , Mme Apiou se rendra compte à quel point ces propos étaient faux et surtout elle aura enfin la preuve que l’on peut être Ronde, ou Grosse ( en reprenant ces propos) et bien dans son corps, dans sa tête, dans sa vie! Je m’appelle Marion j’ai 24 ans je fais une taille 44/46 et je me sens bien dans mes escarpins :)

  • Reply Manon 30 janvier 2013 at 15:22

    Stéphanie,

    Je suis une jeune femme de vingt ans et ronde et c’est depuis seulement un an que je me sens bien dans ma peau, et c’est notamment grâce à toi! Tu es si belle et tellement plus mode que cette femme en pull noir! Tu permets a beaucoup de femme de se sentir belle et féminine! Et maintenant grâce a toi je trouve que les rondeurs sont belles et féminines et personne ne pourra m’en faire douter! Juste un grand Merci a toi Stéphanie! Ta lettre ouverte est parfaite!

    Il vaut mieux être large des fesses qu’étroite d’esprit!

  • Reply lakmé 30 janvier 2013 at 15:23

    Voilà plusieurs mois que je vous suis sans commenter, mais là je ne peux pas rester indifférente.
    Je voulais juste vous dire que je vous trouve magnifique et très inspirante, et que grâce à votre aisance, votre style, vous démontrez tous les jours que la beauté et la grace ne sont pas une question de tour de taille, mais l’expression d’un bien être intérieur, d’un accord parfait entre son corps et son esprit. Votre apparence reflète votre harmonie intérieure, et cette aura n’a rien à voir avec une taille de vêtement.
    Ceci dit cela ne m’étonne pas que cette Delphine Apiou fasse l’apologie de la mode étriquée, c’est à l’image de son esprit et de son intelligence : très très maigre !

  • Reply Coralie de Made In SisterS 30 janvier 2013 at 15:24

    Chère Stéphanie,
    Pour la première fois je laisse un commentaire sur ton blog, je regarde régulièrement, je suis ce que tu fais, et j’admire ton travail.
    Je suis particulièrement étonnée de lire de tels propos pour une rédactrice d’un grand magazine, auquel ceci dit au passage je suis abonnée et ne pense pas renouveller mon abonnement…
    J’ai lu tout ton article et je suis entièrement d’accord avec toi, mais j’hallucine réellement de voir le racisme actuellement que l’on rencontre en France: les gens de couleurs, les gays, les ronds, en fait le monde est fait de gens méchants, mais je veux croire en la bonté des gens et je suis certaine que ces gens »mal dans leur peau » car oui ce sont ces gens qui critiquent qui sont mal dans leur peau et non l’inverse. Je pense que ces gens sont une minorité et que le monde est rempli de gens biens dans leur peau, gentils, bienfaisants, il faut oublier cette méchanceté gratuite, oublier les standards, et les à-prioris…
    Je te fais une grosse bise bloguesque. x Coralie x
    madeinsisters.com

  • Reply Elli 30 janvier 2013 at 15:31

    J’ai adoré ta réponse et ton style… MAIS je dois admettre que je fais un 42 et que les vêtements tombaient vraiment mieux sur moi quand je faisais un 38…

  • Reply whatdialike 30 janvier 2013 at 15:34

    cette personne est d’une betise sans nom…affligeant…

  • Reply Bianca Basque 30 janvier 2013 at 15:35

    MOI CE QUI M ÉTONNE, C EST QUE VOUS AYEZ PU CROIRE APRÈS AVOIR PARCOURU BIBA QUE C ÉTAIT UN MAGASINE INTÉRESSANT, INTELLIGENT, OUVERT REPRÉSENTATIFS DES FEMMES FRANÇAISES… Leurs spéciales « ronde » sont illustrés avec une taille 40 toute mouillée. Avez vu beaucoup de mannequins en provenance d’Afrique ou des iles dans leur pages? Ils sont régulièrement cités sur les sites de parents comma ayant compilés le plus d’idioties en un paragraphe. leurs articles ne sont qu’un ramassis de clichés et idées reçus, on les lisant vous vous abrutissez et vous adoptez inconsciemment leur point de vus de parisien vivant dans un micro-cosmos ou le pouvoir d’achat est l’unique préoccupation. Ils ont un horoscope, cela ne vous à pas mis la puce à l’oreille… ELLE, MARIE-CLAIRE et autres… MÊME COMBAT !! mon commentaire va surement être censuré mais tant pis. choisissez mieux vos lectures et vos chaines télés!! (à part ça je suis naturellement 100% d’accord avec la lettre) Bonne journée

  • Reply laora 30 janvier 2013 at 15:40

     »Comme l’Amour, l’Art appartient à tout le monde », cette citation me semble juste face aux propos de cette femme. Merci Stéphanie d’avoir pris la plume pour ne pas laisser passer ça. J’ador…ais Biba et je vais m’abstenir de le lire ces prochains mois.

  • Reply Nelfe 30 janvier 2013 at 15:50

    Et BIM bien envoyé! Non mais pour qui se prend-elle!?
    Et pour paraphraser une revue féminine que j’adore et qui me le rend bien, perso je suis plus féminine du cerveau que du capiton…

  • Reply Mrawou 30 janvier 2013 at 15:53

    Je suis toujours choquée de lire ce genre de réaction.

    Moi je fais un 38, et j’admire les « rondes ». Je vous trouve belles, magnifiques et tellement bien dans votre peau… alors que je suis visiblement de ces femmes à qui la mode semble être « faite » je suis incapable de me trouver un style, de me sentir bien dans mes vêtements (à moins d’être dans un jean et un sweat). Quand je vois vos photos, je vous trouve resplendissante, si merveilleuse et si féminine!

    J’aimerai dire à ce genre de personne que le poids ne fait rien, que la forme, la chaire ce n’est pas sale, moche ou indigne… et que surtout, le mal être et la haine de son corps peut exister dans n’importe quelle taille… et que l’inverse est vraie.
    S’aimer telle qu’on est une chose tellement rare et fabuleuse, pourquoi devoir y renoncer pour quelque chose d’aussi futile que de pouvoir rentrer dans un slim 36.

  • Reply béatrice 30 janvier 2013 at 15:54

    chère stéphanie

    je découvre cette histoire , et cela me révolte !
    je suis une ancienne mince , suite à un traitement médical j’ai pris beaucoup de poids , j’ai longtemps pleurer sur mon corps passé mais un jour j’ai décidé de vivre .
    On ne choisit pas sa couleur de peau , d’yeux et on ne choisit pas d’être ronde ou mince ………………..
    laissons cette femme avec ses idées étroites mais tu as bien fait de le dénoncer .
    Passionnée par la mode depuis toujours , qui faut bien dire en France boude les rondeurs des jolies femmes , j’ai trouvée grâce a toi plein d’astuces, plein de bon plan .Continue comme ça ,tu leurs montres à ce genre de personnes que la mode est possible pour tous ., et ça pour moi c’est la meilleur des réponses !!!!!!!!!!!
    bisous bisous …………….
    VIVE TOUTES LES FEMMES !!!!!!!

  • Reply julie145 30 janvier 2013 at 15:56

    Je trouve ta réponse très bien écrite et le ton employé est si juste! Je n’ai pas vu la vidéo mais ces propes rapportés me choquent vivement! Quel monde de n’importe quoi qui permet de juger sans rien comprendre. Et pour info, je suis dite mince et bien souvent, je me trouve bien quelconque quand toi et d’autres resplendissaient dans vos tenues!

  • Reply Clarabelle 30 janvier 2013 at 15:57

    Merci Stéphanie de prendre la parole pour défendre toutes les femmes qui ont été blessées par ces propos diffamants.
    C’est bien dommage que cette représentante de la presse féminine populaire ne soit pas plus respectueuse de ses lectrices…

  • Reply Julie 30 janvier 2013 at 15:59

    Merci de prendre la parole en notre nom.
    La bêtise humaine n’a vraiment aucune limite…

  • Reply justine galia 30 janvier 2013 at 15:59

    Bien répondu! J’ai été consternée moi aussi par ces propos, surtout parce qu’ils sortent de la bouche de la rédac chef de Biba. Et après on nous sortira un numéro « spécial ronde », quelle hypocrisie!
    Pourquoi, mais pourquoi tient-on encore de tel discours aujourd’hui!? N’a-t-on pas le droit à la différence?

  • Reply Pamy 30 janvier 2013 at 16:00

    tout simplement merci Stephanie…

    Je fais un bon 42/44 (mais je ne suis pas un 42/44), j’aime le sport et en fait beaucoup (mais je ne suis pas une sportive), j’aime la cuisine, les belles choses, le style (ou plutot les styles tellement riches et multiples)…
    Mais surtout je ne suis pas une ronde je suis une FEMME! et si être mince c’est ressemblé a ce genre d’individu alors je ne veux surtout pas l’être

  • Reply Hervé 30 janvier 2013 at 16:04

    Merci pour cette lettre qui décrit tout à fait le fond de ma pensée. Ma colère, envers les médias et les magazines qui ne prônent que des bêtises dans ce style, ne fait qu’augmenter et c’est bien dommage. J’ai tenté d’être comédienne et j’en ai eu marre de m’entendre dire que j’étais trop grosse ou que je ressemblait à un « pachyderme » alors que je fais du 42 et mesure 1,76m. Ce que je trouve INADMISSIBLE et surtout DANGEREUX c’est que cette dame a osé déclaré que les grosses étaient malheureuses. Comme si le fait de se restreindre et de ne rien manger rendait heureux !

  • Reply Gerzal 30 janvier 2013 at 16:04

    En Afrique les rondeurs sont signes de richesses, de beauté. Mauvais exemple me direz vous, au vu de la famine qui peut y régner, on se dit LOGIQUE!…NON! Même en France, les hommes Africains, Antillais, etc…adorent les filles rondes. Leur culture encense la rondeur, les formes voluptueuse, les belles courbes. Ici j’aimerais qu’on parle de culture, de culte des rondeurs, ce qui changerait vraiment la donne c’est d’inverser cette tendance, ce culte de la maigreur (presque maladive) qui ne fait que rendre ce genre de discours (celui d’Apiou) limite banal. Je suis désolée mais c’est le cas, on s’insurge pendant la semaine qui suit, puis ça tombe dans l’oubli, on reprend ces vieilles habitudes, on court acheter son BIBA (pour le citer) avec en page de couv les Kate Moss et autres…C’est bien de réagir, bien sûr, mais un véritable mal être s’est installé. Combien de Filles aujourd’hui se torturent littéralement pour correspondre à ces images aux milles retouches…combien se ruinent en soins, produits soi-disant miracle, etc…beaucoup trop. Je suis furieusement contre ce qu’à dit Apiou, mais peut être réagirons nous cette fois sur le long terme, afin de mettre en place des nouveaux codes, des codes qui nous ressemblent, des codes qui libèrent, des codes qui n’oppressent pas, qui nous défendent en tant qu’humain et pas en tant que rondes ou grosse comme elle dit…

  • Reply Derfie 30 janvier 2013 at 16:05

    Merci Stéphanie, tu as su trouver les mots justes…
    Personnellement je suis loin de la poupée « barbie » très loin même,mais ces gens qui savent si bien nous montrer du doigt, qui nous dit qu’un jour ils ne nous ressembleront pas, la vie est si fragile, une maladie, un accident, des médicaments et hop … c’est tellement facile ^^
    Puis honnêtement, vu l’image qu’elle reflète je préfère mon reflet ^^ et encore mieux le tien !
    Continues de vous faire partager ta passion à nous prouver chaque jour que cette femme n’a vraiment rien compris…
    Bonne fin de journée à toi et encore MERCI ♥

  • Reply Amalia 30 janvier 2013 at 16:07

    Je me répète mais je pense que cette nénette est une ex grosse qui a honte de le dire (et quand bien même ça n’excuse en rien cette méchanceté gratis) Etant moi même une ex grosse (pour moi faire du 42 44 c’est pas être gros, vu qu’avant je faisais du 58^^), jamais au grand jamais je renierais mon passé… Bref cette nénette est a virer illico!!! Et Biba je veux plus le lire!!!

  • Reply fanny sizanne 30 janvier 2013 at 16:08

    bravo et merci !^^
    la rédactrice en chef de Biba ferait mieux d’aller travailler plus sur ce qu’elle publie dans son torchon plutot que de parler des grosses et de la mode et du coup, de filer des complexes à tout le monde ! et puis le communiqué post diffusion est encore plus pathétique : je dis des conneries mais ce n’est pas ma faute…

  • Reply Violette 30 janvier 2013 at 16:14

    Bravo. Et merci.

    Ronde ou pas, on ne peut trouver ces propos que pathétiques et choquants.

  • Reply Maria 30 janvier 2013 at 16:15

    Merci Stéphanie, tu t’as exprimé à la perfection

  • Reply Siham 30 janvier 2013 at 16:16

    Je fais un bon 42/44, et je viens sur ton blog, non pour voir les dernières tendances pour rondes, mais les dernières tendances mode…
    Je pense à toutes les femmes qui ont un rapport fragile avec leur reflet dans le miroir, à toutes les ados mal dans leur peau pour des bourrelets qu’elles sont parfois les seules à voir et j’ai honte!!! Honte pour ces torchons qui se disent magasines féminins et qui font tout pour ruiner l’image qu’ont les femmes d’elles mêmes!! Faut il de nos jours renoncer à sa féminité pour rentrer dans le slim taille 34? Doit on obligatoirement être plus malheureuses en 54 qu’en 34? Merci en tout cas d’être restée classe dans ta riposte, et big biz

  • Reply sabri 30 janvier 2013 at 16:16

    Je viens d’une famille d’obèse. Ma mère, mon père, mes frères et certaines de mes soeurs (waouh ce serait le bonheur). J’ai légèrement échappé à la règle (mais je ne suis pas à l’abri puisque je prends du poids comme je respire).

    Je voudrais tordre le cou à certains clichés, chère Mme Apiou.

    – Les gens gros ne sont pas des personnes repoussantes et dénuées de neurones. Derrière ces amas graisseux se cachent des personnes tout aussi sympathiques que réfléchis et ayant un coeur.

    Parce que c’est ça qui vous gêne. La graisse, ces corps voluptueux, avec des bourrelets, parfois de la cellulite et des vergetures. Avouez ça vous rebute.

    Or c’est bien comme ça que le corps humain est fait. D’eau, de graisse et de muscles.

    Certaines personnes ne peuvent perdre du poids car ainsi est fait leur métabolisme (mon frère par exemple, mange des légumes, des fruits, un peu de féculents et ne grignotent pas entre les repas. Pourtant il est obèse. Oh ! C’est vrai, parfois il s’accorde un bon restau ou pire un Mc Do ! Est-ce de sa faute ? N’a-t-il pas le droit de faire ce que bon lui semble sans être jugé ? )

    Et quand bien même, qu’ une femme ou un homme dépassant les 100 kilos sur la balance, Cela en fait-il quelqu’un d’envieux par rapport à une personne pesant 50 kilos ?

    Pourquoi devrait-on mettre les gens dans des cases ?

    La maigre = Anorexique

    La grosse = La grosse bouffe qui ne vit que pour le gras et le sucre ? ET pourquoi pas, envieuse car elle ne se supporte plus et aimerait tellement ressembler au mannequin page 52 de votre magasine ?

    Ma soeur, à cause de vos conneries, a alterné phases de régimes restrictifs et frustrations. Résultats ? +15 kilos.

    Je travail dans le fabuleux monde de la beauté et je peux vous dire que ça me navre de voir les ravages que peuvent faire le genre de propos que vous tenez sur ces hommes et ces femmes.

    J’ai beau leur dire qu’ils sont beaux et qu’ils n’ont rien à envier aux autres plus minces. Mais rien n’y fait. Le diktat imposé par les magazines et/ou vos propos les enfoncent encore plus.

    Beaucoup de mes clientes n’arrivent plus à s’habiller. A croire qu’elles coûtent trop cher à l’industrie du textile. Une personne grosse n’a pas le droit de se sentir désirée ? Bien dans ses vêtements ? Belle tout simplement ? Doit-on lui interdire de se sentir femme en la laissant se cacher derrière d’immondes robes de grossesse qui ne reflète en rien ce qu’elle est ?

    Ah non c’est vrai. A vous écouter c’est de leur faute si elles sont comme ça.

    Le monde de la mode me ferait vomir.

    Une femme n’est pas qu’un cintre. Si vous compreniez vraiment quelque chose à la mode et aux femmes, vous vous rendriez compte de l’absurdité de vos propos. Vous vous rendriez compte que la mode, la vie, n’est pas une question de tour de taille.

    Ce qui me fait peur, c’est que des jeunes filles/femmes mal dans leur peau, prendront pour argent comptant les énormités que vous avez pu dire. L’anorexie à encore de beau jour devant elle et la culpabilité aussi.

    Sachez qu’une personne grosse, ce n’est pas quelqu’un de fataliste, qui se « laisse aller ». C’est quelqu’un qui peut souffrir du regard des autres. C’est aussi quelqu’un qui peut s’aimer telle quelle est !

    Si, si ça existe. Une de mes (nombreuses) soeurs a décidé de s’accepter. Oh ça n’a pas été chose facile avec le genre de discours tel que le votre.
    Elle est belle et féminine. Elle se sent belle et féminine. Son mari, ses enfants, sa famille et ses amis la trouve belle et féminine. Elle n’a rien à envier à quiconque et se trouve mille fois mieux dans ses baskets aujourd’hui qu’à l’adolescence où elle a entamé son premier régime grâce à votre magazine.

    Ne vous donnez pas bonne conscience une fois l’an, quand paraît le spécial « ronde » de votre magazine. Personne n’est dupe. Depuis quand on est ronde en faisant un 42 ? Taille que font une grande majorité de française ?
    Quand est-ce que vous prendrez conscience que la mode est aussi faite pour les tailles 44/46/48/50 et si j’osais 52 et + !

    Je ne vous remercie pas Mme Apiou. Comment une femme se sentant concernée par la mode peut-elle être aussi sectaire ?

    Les minces sont donc plus intelligentes, plus glamours, plus femme qu’une grosse ?

    Dieu que vous me faites de la peine….

  • Reply Julie 30 janvier 2013 at 16:17

    Lien interessant ici…

    et tu est citee Stephanie

    http://www.madmoizelle.com/mode-pour-toutes-lettre-ouverte-145700

    Julie

  • Reply Violette 30 janvier 2013 at 16:17

    Et du coup, on n’a pas de billet « mode » !
    Merci Biba !

  • Reply pomme 30 janvier 2013 at 16:21

    Deja, les magasines feminins c’est pas vraiment interessant: ils tentent de nous apprendre a nous epiler, nous habiller voir a faire des fellations, comme si nous n’etions pas assez bien dans notre corps, avec suffisament de bon gout et de liberté pour avoir du style et du caractère…Mais si jamais l’envie de lectures superficielles me prenais, BIBA, n’aura plus jamais 1 centimes de ma poche… Son mec a du la larguer pour une fille ronde, sinon je vois pas qu’elle est le problème de cette femme, ni même de certaines personnalité de la mode…Que les femmes rondes dépensent leur argents devrait les intéresser, les occidentaux sont de plus en plus gros, l’avenir se fera avec nos grosses fesses ou ne se fera pas!

  • Reply plume d'ange 30 janvier 2013 at 16:21

    Bonjour Stephanie,
    J ‘ai vu cette vidéo…. Les propos sont pauvres, réducteurs en plus de n ‘appartenir qu’à cette rédactrice dephine APIOU… Certes on a le droit de ne pas trouver une ronde jolie ou bien habillée. D’ailleurs, tout comme une mince mal coiffée, qui porte des lunettes qui ne lui vont pas ou qui s’approprie un style qui n ‘est pas le sien. On a le droit de ne pas être d’accord. Mais de là à s ‘impliquer personnellement en déblatérant des propos plus que « rasoir » sous pretexte qu’elle a ce pouvoir d’expession ; c’est impoli, méchant et c’est surtout un manque de « culture » à la culture justement. Parce que l’art et donc la mode fait partie intégrante de la culture. Jamais on ne pourra empecher les gens de penser mais de là à s’exprimer avec tout le mépris qui l’accompagne, fallait oser !! On le sait dès à présent Mme APIOU est une anti-grosse. Elle l ‘a dit haut et fort bravo !!! J ‘ai presque envie de la féliciter de ce numéro grotesque, qui j ‘espère ouvrirons les yeux de beaucoup d’internautes. Arretez d’acheter BIBA !!! La bonne nouvelle, c’est que cette rédactrice ne pourra que faire mieux à l’avenir… Terminé, je n ‘acheterai son magazine. Et sSe servir de notre cher LAGERFELD pour appuyer ses propos grossophobes c’est d’un pathétique déconcertant… Une chose est malheureusement certaine, personne, dans le milieu de la haute couture ne veut voir de grosses sur les podiums. Si c’etait le cas, ca aurait changé depuis bien longtps. De l’energie a été déployée pour cela et à plusieurs reprises et lorsque ca a pu se faire, c’etait tout simplement pour faire le Buzz… Certes la femme pulpeuse, ronde correspond à la femme d’aujourd’hui (et d’antan) mais le business de cette mode pour « standards » a le dessus sur les autres filiales qui elles rapportent moins. Une ronde en tenue de soirée perchée sur 14 cm c’est bien moins glam qu’une ava smith ou qu’une carla delevingue…. Heureusement, ca n ’empeche pas la ronde de s’épanouir dans ce qu’elle entreprend vestimentairement parlant. Et c’est ce que moi je retiens ! Cette Rédactrice D. APIOU est peut etre rédactrice mais c’est pauvre femme à tout a reprendre de son savoir.Il est tant qu’elle revoit sa copie. Comme quoi, rien n ‘est jamais acquis. En espérant que le message soit passé… Je te remercie Stephanie du temps que tu consacres à tes fans ! Bonne continuation. agréablement,

  • Reply Ananas 30 janvier 2013 at 16:24

    Ajouter vos coms sur le facebook de Biba …
    plus il y aura de commentaires, plus Mme Apiou sentira que ses propos étaient inadaptés…enfin peut être ! je ne suis pas sûe qu’elle soit capable de se remettre en cause !

  • Reply stephanie 30 janvier 2013 at 16:34

    Stéphanie,
    Merci pour ce billet qui reflète ma pensée suite au visonnage de la video.

  • Reply stephanie 30 janvier 2013 at 16:34

    Stéphanie,
    Merci pour ce billet qui reflète ma pensée suite au visonnage de la video.

  • Reply Xavie 30 janvier 2013 at 16:42

    Merci pour ton post Stéphanie ! Très pertinent comme d’habitude.
    Bravo
    Bisous

  • Reply alexa 30 janvier 2013 at 16:43

    Hello !!!

    Je n’ai pas vu cette émission… Heureusement j’ai envie de dire !

    Mais tu as encore sorti ta plus belle plume… Qu’elle lettre percutante…

    C’est honteux de la part de cette femme de tenir de tels propos…

    On ne peut pas dire qu’elle soit très fine psychologue… ni très fine tout court d’ailleurs sans vilain jeu de mot !!!!!!

    C’est quand même malheureux de pas pouvoir vivre égaux à notre époque… C’est pas parce qu’on a des formes qu’on a pas droit à la mode quand même ! Et puis, entre nous… qui a dit que les femmes minces étaient plus belles que les femmes rondes ??? Y’a du beau PARTOUT !!!!

    Dommage qu’on ne voit pas tous la même chose ! Et que quelques esprits étriqués ne parviennent pas à s’ouvrir un peu…

    Bonne journée !!!

  • Reply Océane 30 janvier 2013 at 16:49

    Beau coup de gueule Stéphanie ! Magnifico !
    On ne devrait même pas en parler je trouve; cette femme ne vaut pas toute la pubilicité qu’on lui fait, même si celle-ci n’est vraiment pas bonne pour elle. Le fait d’en parler, c’est déjà trop mais enfin je comprends que tu réagisses ainsi, c’est tout à ton honneur et tu défends ainsi très bien les rondes, les grosses, mais aussi toutes les autres car les minces ne sont pas forcément les plus belles. Je n’ai jamais vu cette Delphine, mais si elle est belle physiquement, elle est vraiment très très moche moralement et la plus belle des beautés, c’est celle-là justement, la beauté intérieure ! Et je ne suis pas une grosse ronde qui ne pourrait pas faire un défilé sur un podium !

  • Reply Marie SAADI 30 janvier 2013 at 16:56

    Non mais franchement, ca me désole car elle n’a fait qu’exprimer ce que des tas de gens pensent. Je le vois dans la rue quand je marche, quand je suis sur mon scooter aux feux rouges, je le vois dans mon travail et on m’a même dit « tu sais, les directeurs de théâtre, quand ils voient une femme grosse arriver pour une audition, tu n’as pas chanté une note qu’ils se sont déjà fait une opinion sur toi, tu as obligatoirement des faiblesses… ». Autre exemple, je fais une audition dans un théâtre bien connu et on me dit « non merci » alors que j’ai bien chanté, or j’ai su plus tard que c’était parce que je fais une taille au-dessus du 42…
    Et je suis chanteuse d’opéra! Vous imaginez comment c’est dans « la mode »?????

    Il va falloir se battre pour faire valoir notre point les filles. Mais moi je suis prête! Je le fais tous les jours et j’en suis fière.

  • Reply Marion 30 janvier 2013 at 16:58

    Merci, merci, merci pour cet article !

  • Reply Cynthia 30 janvier 2013 at 17:00

    C’est exactement ce que j’entends et ce que je vois dans les médias et les magazines depuis que je suis petite. Je suis ronde, je l’ai toujours très mal vécu, et c’est en lisant cette lettre ouverte que je comprend pourquoi. Si je me sens mal, c’est à cause de ce genre de personne, et à cause de ce genre de réflexions. C’est ce qui me donne envie de me renfermer sur moi-même. Mais heureusement que les femmes comme toi existent Stéphanie, pour me mettre dans la tête que je n’ai pas à me sentir mal à cause d’eux ou des idées reçues. J’effectue lentement un travail sur moi-même depuis plusieurs années, je m’habille mieux, j’OSE m’habiller mieux. Ca me fait me sentir mieux dans ma peau. Et vous voyez, Delphine Apiou, c’est ce genre de réflexions, de commentaires, qui me font me sentir mal. Vous ne savez pas ce que c’est, combien ça peut faire mal, vous ne le saurez jamais à moins de le vivre. Alors, s’il vous plaît, la prochaine fois votre silence sera préférable.

  • Reply Emma 30 janvier 2013 at 17:12

    Quand j’entends des insanités pareilles dans la bouche des gens que je côtoie, je leur dit toujours qu’on ne trouve que rarement des anorexiques dans les musées. Les artistes ont toujours préféré les rondes, les femmes, les vraies, celles qui ont des formes. La Vénus de Milo était très loin de faire du 34 !

  • Reply lily 30 janvier 2013 at 17:15

    rien a rajouter tout est dit et etant une ancienne ronde j’arrivais mieu à m’habiller avant que maintenant.

  • Reply claire 30 janvier 2013 at 17:18

    bonjour Stephanie !
    je suis une grande lectrice de blog mode mais discrète ainsi c’est la premiere fois que je poste un commentaire.
    Je le poste car je pense qu’il est important de dire ce que l’on pense sur ce sujet.
    Que l’on soit « grosse  » ou « maigre » ou autre ( je ne site pas le mot normal car normal ne veut rien dire ) on ne plait de toute façon pas à tous le monde mais si le monde était tolérant ce genre de chose n’existerait pas et ainsi on utiliserai pas ces mots.
    Je viens d’être maman comme toi à deux mois près et je suis outrée d’entendre des propos comme ça et je me dit que j’espere vraiment arriver à éléver mon enfant dans la tolérance.
    Ce qui me rend encore plus triste c’est que malgrès le fait que l’on veuille apprendre la tolérance à nos enfants, à partir du moment où on commencera à leur donner accès à la culture telle qu’elle soit ( comme ce genre d’émission) ou lorsqu’ils vont côtoyer d’autre enfants eux élevé d’une autre façon alors ils pourront être face à des mechancetés et de la non tolerance et il sera alors peut être plus facile pour eux de s’intégrer ( c’est ce qu’ils pourront penser, car ce genre de chose je l’ai vu ) en ayant des pensées comme ça !La société actuelle incite les gens à penser de telle chose et il est vraiment temps que ça cesse (l’actualité avec le mariage homosexuelle montre que la sociétée à du mal à franchir ce cap ! )
    Les gens se permettent de donner des avis quand on ne leur demande rien, les gens se permettent de s’opposer à des choses qui ne les concernent pas !
    Le pire dans tout ça c’est qu’il ne s’agit pas de conviction ou autre mais uniquement de jalousie ou de moyens de se faire remarquer ! Ce sont des gens cherche à exister à travers la critique et certaines personnes leur donne du credit ! Si tous ces gens s’exprimeraient à chaque fois comme tu l’as fait toi et bien d’autres peut être ces gens se calmeraient ! Je pense que même si ces excuses ne valent rien et qu’il est trop facile de demander pardon après elle a prit un coup de devoir le faire pour ne pas se faire détester encore plus.

    La mode est pour certain une façon de s’exprimer, pour d’autre c’est un art.
    La mode sert à des timides de s’exprimer, à des personnes forte de montrer qu’on peut etre beau et bien habiller, à des vieux de rajeunir, des jeunes à ce vieillir, ou tout simplement être une passion pour n’importe qui qui le désir !
    Deouis quand il faut etre mince pour aimer la mode? Depuis qu’il existe ce genre de personne!

    Je ne suis ni « grosse » ni « maigre » d’ailleurs mais je pense important de dire ce que l’on pense dans ce cas ! et même si ce message ne s’adressait pas à moi je me sens concernée car je vis dans cette société que je ne tolére pas ! je vis autour de remarque comme celle ci et autour de gens qui sont des cibles et je ne peut pas me taire fasse à cela!
    et je ne souhaite pas que mes enfants grandissent dans un environnement malsain !

    Cette personne qui à dit ces horreurs ne mérite pas sa place, et si elle ne s’en était pas prise aux « grosses » ça aurait été aux personnes qu’elles trouvent mal habillées, petite, sans moyen, trop grande ou pas assez belle car ce que cette personne considère comme normal c’est elle ! et tout ce qui est different n’esxiste pas à ces yeux! Mais sache chere madame que la normalité n’existe pas ! et que chacun peut vivre comme il le souhaite et que si elle ne s’assumerai pas ronde c’est car elle n’est pas assez forte pour imposer ce qu’elle aime ou ce qu’elle est et qu’elle prefere representer ce que la majorité trouve normal !
    Chere madame tu es donc une personne banale ( méchante et intolérante )

    Je t’admire car tu es bien dans ta peau et que cest chose difficile face à de telle personne et que je pense que tu fais beaucoup de bien autour de toi ! tu represente très bien la mode tout aussi bien que d’autre blogueuses plus mince .

    Voila tout est dit meme si comme toi j’aurai pu continuer encore et encore mais je pense que j’ai déjà bien trop occupé de place !
    bonne continuation et peut être à présent je commenterai plus souvent

  • Reply Valérie T joli mai 30 janvier 2013 at 17:25

    Chère Stéphanie, te voilà montée au créneau contre la bêtise, une certaine forme de racsime et surement beaucoup beaucoup de frustration de la part d’une rédac chef d’un de ces inombrables magazines féminins, un parmi tant d’autres, ils se ressemblent tous par leur ton niais leur contenu insipide aussi vite feuilleté en salles d’attente que tombés dans les oubliettes…donc finalement qu’en attendre de vrai et d’authentique ? cette dame a tombé le masque…tout simplement.

  • Reply melpika 30 janvier 2013 at 17:38

    « c’est dur à habiller les grosses » voici la phrase qui m’a vraiment blessé. J’aimerais avoir ton aplomb et avoir réussi comme toi mon cheminement vers l’acceptation de soi. J’y travaille mais ce genre de mots me touche plus qu’ils ne devraient. Merci pour cette lettre utile, nous sommes avant tout des femmes avant d’être des grosses.
    Bisous

  • Reply ladymarlene 30 janvier 2013 at 17:43

    Je dirais que la réponse finale de cette femme dont je me refuse à citer le nom est encore plus écoeurante que tout le reste. Non seulement elle est intolérante, méprisante et stupide mais en plus, lâche et hypocrite.
    J »

  • Reply ladymarlene 30 janvier 2013 at 17:45

    J’ai pas fini !!!! J’ai pris du poids madame, et à votre goût, je suis probablement trop grosse. Et vous savez quoi ? Je fais du sport, je prends soin de moi, je n’ai pas changé d’un iota mon alimentation…j’ai simplement eu un traitement médical qui m’a fait grossir.

    Dommage, Biba vient de perdre une lectrice.

  • Reply chupetta007 30 janvier 2013 at 17:53

    Merci de dénoncer l’hypocrisie qui règne dans les magazines de mode !

    Pour l’anecdote, je tombe sur des revues (que je ne nommerai pas) dans la salle d’attente de mon médecin…
    On y apprend comment choisir des coupes de vêtements adaptées selon sa morphologie :
    – l’exemple choisi pour les femmes « petites et rondes  » était… Eva Longoria !
    – l’exemple choisi de la femme « grande et ronde » était… Olivia Wilde !!!
    J’ai vraiment cru avoir fumé en voyant ça.
    :-S

    Dans le courrier des lecteurs, une lectrice demandait justement « pourquoi ne voit-on pas davantage de vraies femme rondes comme Beth Ditto, elle a un super style! »
    Ce à quoi le magazine répondait « mais si, bien sûr, nous aussi on l’adore…mais on la mettra dans un prochain numéro, hein: on ne peut pas mettre des photos de tout le monde ! »

    Merci à toi, Stéphanie, de ne pas laisser passer ce genre de propos pathétiques.

    (signé une taille 36 qui trouve ton blog magnifique et très inspirant ;-) )

  • Reply Yasmina 30 janvier 2013 at 17:56

    Premier commentaire sur ce blog, j’aurais tellement aimé être positive, mais non.
    Ayant subi (oui, subi) 1 an d’abonnement à Biba, je peux dire que ça m’a fait voir tous les travers des magazines féminins, en particulier les dictats qui font qu’on n’est jamais assez bien. Je comprends mieux à présent…
    Petite j’étais ronde et j’ai heureusement échappé aux remarques malveillantes. J’ai minci en grandissant, naturellement, sans régime, je pense parce que justement je n’avais pas de jugements péremptoires sur « ah t’es grosse, ben t’es trop mal dans ta peau ». Autant que je ne peux me mettre à la place d’une personne très maigre et dire qu’elle est malheureuse, j’aimerais tellement que ces jugements (qui n’apportent rien soit dit en passant) cessent un jour.

    Enfin, Stéphanie, vous êtes canon! (Voila, c’est dit :)

  • Reply activi 30 janvier 2013 at 18:03

    tout est dit. Et personnellement je rajouterai que la mode te va si bien, tu es preuve que même en étant ronde tu es beaucoup plus séduisante que certaines mannequins taille 32 !

  • Reply Cataleya 30 janvier 2013 at 18:06

    Merci d avoir su trouver les mots justes .
    Merci tout simplement.

  • Reply ladymarlene 30 janvier 2013 at 18:10

    Alors le mieux que j’ai vu dans « gala », c’est « jennifer aniston assume ses formes » en montrant son décolleté (faux) en évidence…ça m’a rendu dingue.

  • Reply ladymarlene 30 janvier 2013 at 18:14

    Kami, contrairement à ce que tu peux penser la plupart des française ne sont pas comme ça. La plupart des français n’ont pas le niveau de vie d’une rédactrice en chef de biba, la plupart des français sont (d’une courte tête certes) favorables au mariage pour tous, la plupart des français ne sont pas si raciste que ça. La preuve, on n’a jamais (encore) eu l’extrême droite en France, mais à la plupart des français, on fourre dans le crâne que leur pays est pourri et en déclin alors que justement, ce sont les vraies valeurs de notre pays, les trois mots accrochés sur la pierre des mairies qui ont font sa vérité.

  • Reply Charonbelli's 30 janvier 2013 at 18:20

    C’est même plus de « l’étroitesse d’esprit » à ce stade là… C’est bien dommage d’entendre encore des choses comme ça de nos jours.
    Bravo pour ce billet, et continue de nous faire rêver en publiant d’aussi beux looks !!!

  • Reply Phanie73290 30 janvier 2013 at 18:39

    Bonjour Stéphanie, je suis ton blog depuis quelque temps déjà même si j’avoue je ne laisse aucun commentaire. Je fais partie de ces « ex-obèses » (beurk je déteste ce terme d’obésité) qui ont franchi le cap de l’opération bariatrique (par choix pour moi avant tout, mes enfants et mon mari).

    Aujourd’hui je fais un 42-44 pour 1m76. Quelque part en moi je suis toujours plus ou moins une femme obèse blessée par ce regard des ultra minces pas sympas (je te rassure il y a des ultra minces super sympa fort heureusement). Jusqu’à présent j’été abonnée à Biba et là j’avoue que cette dame y est allée trop fort quelle hypocrisie, comment peut on sortir des magasines « spéciale ronde » une fois l’an et tenir ce genres de propos. Il est fort probable que je ne renouvellerai pas mon abonnement.

    Merci de défendre et de répondre au nom des femmes rondes (ou ex rondes) mais si belles.

    Un artiste cher à mon coeur par la beauté de ses oeuvres est Fernando Botero voici ce qu’il disait :

    Gros, mes personnages ? Non, ils ont du volume, c’est magique, c’est sensuel. Et c’est ça qui me passionne : retrouver le volume que la peinture contemporaine a complètement oublié (…)

    Je pense que cet homme a tout compris, lui au moins….

    Merci Stéphanie, et je tenais à ajouter que tu es une femme très belle et tu sais allier les formes douces et rondes d’une femme à celle de la mode.

    Phanie

  • Reply Elodie 30 janvier 2013 at 18:41

    Je trouve ca vraiment dommage d’entendre autant de bêtises de la part de quelqu’un ayant autant de « pouvoir dans les médias ».
    J’ai longtemps fait partit des gens blessés par ce genre de propos et je trouve ca inadmissible, et le fait de supposer qu’il faut être mince pour se sentir bien dans sa peau me mets hors de moi.

    Ta réponse est impeccable, merci Stephanie de montrer à tout le monde qu’être bien dans sa peau c’est un état d’esprit et pas simplement le fait de coller aux clichés des magazines.

  • Reply Neosun 30 janvier 2013 at 18:41

    Que dire de plus…
    Heureusement qu’il y a des blogs beaucoup plus sympa à lire que ce genre de magasine !

  • Reply sylvie;-) 30 janvier 2013 at 18:42

    je découvre cette polémique avec toi, je te trouve très digne dans la réponse , merci pour cette prise de position;oh que ces excuses paraissent creuses et dictées par un conseiller en communication…question com d’ailleurs bravo car Biba ne fera plus parti de mes magazines, désolée je n’arriverai plus à le lire…on utilise les rondes/grosses une fois par an pour faire un coup de com mais « on reste entre soi »…

  • Reply Bénédicte 30 janvier 2013 at 18:47

    Bonjour,

    Avant tout merci beaucoup pour cette lettre.
    De tels propos sont inadmissibles et consternants car ils sont dégradants pour toutes les femmes. Il y en assez de ce discours  » tu vois cette femme ronde là, elle fait celle qui est bien dans sa peau mais si elle avait une baguette magique, la première chose qu’elle ferait c’est s’en servir pour perdre 20 kgs  » Oui j’ai dejà entendu ça… Comme si on ne pouvait pas être en paix avec ses formes. Les gens tenant de tels discours ne supportent pas que d’ autres s’assument malgré leurs différences car eux-mêmes manquent cruellement de confiance en eux. Se persuader que les femmes rondes se détestent doit être un moyen pour cette Delphine de se rassurer sur son propre cas. Et si elle en est au point où elle a besoin de ça pour se rassurer, alors elle est presque à plaindre.

  • Reply Aurore D. 30 janvier 2013 at 18:55

    Bonjour Stéphanie !

    J’ai essayé de trouver la vidéo sur youtube afin de me faire mon propre avis mais je n’ai pas trouvé.
    Cependant ce que tu as rapporté de son discours m’a tout de même fait réagir et m’a beaucoup étonnée ! Je ne pensais pas qu’on puisse se permettre de dire de telles sottises, surtout quand on sait qu’elle est tout de même rédactrice en chef de Biba et qu’elle a donc une certaine influence, un public à son écoute, des femmes et parmi ces femmes un public de « femmes rondes » !
    En tout cas ce qui est sure c’est que je ne rachèterai pas ce magazine. Ce qu’elle dit est tout simplement ignoble, et même si je ne fais pas partie de ce qu’elle appelle les « grosses », je suis terriblement énervée, choquée. Je trouve ça bien justement, que des marques se lancent dans des lignes plus adaptées pour les rondes et que ces femmes puissent elle aussi s’acheter des vêtements stylés plus facilement avec un plus grand choix, et pas des trucs qui font mémère. Son discours ne fait que stigmatiser les personnes fortes.
    Quand affirle que quand on est rond on est pas bien dans sa peau, je ne suis pas du tout d’accord ! Je connais des personnes rondes qui s’assument et se sentent très bien telles qu’elles sont.

  • Reply Esther 30 janvier 2013 at 18:58

    Chère Stéphanie,

    Ton article m’a émue … Je n’ai pas vu cette vidéo mais j’imagine tout à fait la scène grotesque que ça devait être … Merci d’être la pour nous représenter nous les femmes … Rondes grosses petites rousses ou blondes …

    Pour ma part je ne suis pas prête de racheter ce magazine ….

    Bonne soirée

    Bisous

  • Reply DOMINIQUE 30 janvier 2013 at 18:58

    Et cette dame se dit journaliste, de surcroît de magazine féminin. Elle aura beau faire du rétropédalage, maintenant on sait ce qu’elle pense. Et ce n’est pas forcément beau à voir.
    Comme quoi, il n’y a pas que le paraître.
    Merci à toi pour les belles citations, et pour ta colère bienvenue.

  • Reply mary 30 janvier 2013 at 18:58

    Bonsoir,

    Merci pour ton courrier qui aidera peut etre certains à ouvrir les yeux !!
    Dans le même genre j’ai entendu Cohen le diet sur Europe 1 ce matin ,et pas triste non plus !!! Je vais rendre 2 desserts ce soir ,et moi aussi leur dire que je suis heureuse !!

    Bonne soirée ,

  • Reply DOMINIQUE 30 janvier 2013 at 18:59

    Je rajoute : colère intelligente et drôlement bien écrite.

  • Reply Madamebaks 30 janvier 2013 at 19:04

    merci

    je n’ai pas vu l’émission mais merci

    malheureusement je pense que cette dame a dit tout haut ce que beaucoup pensent mais n’osent pas dire. en toujours aucun progrès pour la mode pour les rondes, toujours les même nanas minces sur les podiums et dans les magazines

    pas mal de blabla sur les rondes dans la mode…mais pas d’avancée à mon goût, mais des gens comme toi pour nous conseiller, nous orienter,nous inspirer

    merci

  • Reply Anna 30 janvier 2013 at 19:08

    mercie Stéphanie. En tant qu’ex-anorexique (travaillant dans la mode), je suis particulièrement écoeurée des propos de la journaliste de Biba. Je pense à tous les gens qui, dès l’adolescence, se voient imposer un idéal morbide par les magazines qui nous bombardent de clichés. la mode doit être faite pour les corps vivants, c’est à dire tous, sans exception et elle doit célébrer la vie et non pas vouer un culte à une image unique et figée, artificielle et sans vie.
    Je crois que la mode doit aider à vivre, à exister et non pas le contraire, ne l’oublions surtout pas.

    je vous embrasse

  • Reply Juline B 30 janvier 2013 at 19:18

    @Post 60 : mince = être mal dans sa peau ?
    @Post 54 : faire du 34 = avoir du gruyère dans la cervelle ?
    Et vous parlez ensuite d’évolution dans la société et d’ouverture d’esprit ? Va falloir m’expliquer car moi pas comprendre.

  • Reply Stèf 30 janvier 2013 at 19:24

    Ta lettre est très juste, il n’y a rien à ajouter… Bravo!

  • Reply flo 30 janvier 2013 at 19:26

    Une bonne chose à faire : Boycotter Biba, mais franchement, ne nous leurrons pas, tous les magazines féminins sont dans cette hypocrisie et continuent à véhiculer le culte de la jeunesse, de la maigreur !
    Pour ma part j’ai choisi, plus de magazines mais des livres, c’est vraiment plus intéressant…

  • Reply pivoine 30 janvier 2013 at 19:27

    Elle ne voulait pas le dire mais elle l’a dit. Désormais, je boycotte Biba. C’est trop facile sinon. Vive NOUS

  • Reply Amanda 30 janvier 2013 at 19:31

    Je pense que vous avez raison de vous indigner face à de tels propos, car ils renvoient à une image fausse de la mode selon mon point de vue. En effet, la mode est avant tout là pour impulser des tendances dans le style vestimentaire, et ce pour tout le monde parce que c’est une observation surement bête, mais tout le monde porte des habits!! Donc je pense qu’il serait plus intelligent de transformer les différences, qui font que certaines personnes se sentent faibles ou vulnérables, en richesse, car la diversité fait que nous sommes tous uniques!!! Car même en faisant une taille 38, les gens ont tendance à mettre dans des cases ce qui peut aussi blesser!!
    Suite à ce message un peu long, je vous remercie et vous encourage à toujours nous présenter ces superbes looks qui sont très inspirants et de continuer à montrer que la différence n’est pas une fatalité!!

  • Reply Juline B 30 janvier 2013 at 19:32

    @post 106 : faire du 34 c’est ne pas être femme ? Attention tout de même les filles car vous faites exactement ce que vous hérissent : du maigrophobe ou du mincophobe ; ce qui n’est pas non plus une preuve de maturité intellectuelle, et bien de la discrimination. Quelle soit revancharde ou non. Mais d’une toute aussi profonde tristesse.

  • Reply Majdouline 30 janvier 2013 at 19:33

    bravo pour cette lettre Stephanie!
    j ai versé ma petite larme…cet élan si passionné..et ce sentiment de mise à l ecart par les propos de miss apiou..
    quelle injustice..je decouvre juste ce qu est la grossophobie..je savais meme pas qu il y avait un terme pour ca…bref..ca me debecte..
    alors merci pour les mots justes que tu as couché sur ton blog.
    des bises

  • Reply Laure 30 janvier 2013 at 19:37

    Ben dis donc, je ne pensais pas que ses propos étaient si violent que ca! Elle a du se faire remonter les bretelles à mon avis cette Delphine, et c’est tant mieux! Dire des bétises pareil ca ne devrait même pas s’entendre.
    En tout cas ton billet et clair et juste, tu as réussis à ne pas t’emporter BRAVO!

    Bonne semaine à toi!

  • Reply Annie 30 janvier 2013 at 19:39

    Bravo pour ce billet. je n’aurais pas mieux dit.

  • Reply Constance 30 janvier 2013 at 19:39

    Merci pour cet article.
    J’ai été choquée par ces propos, plus outrée que blessée.

    « Être gros, c’est mauvais pour la santé » : mon IMC a passé cette année le cap du « sur-poids » et ça va bien, merci.

    « Être gros, c’est être mal dans sa peau » : quand on écoute, qu’on lit, qu’on regarde toute la médiatisation de la minceur comme idéal absolu de bonheur (minceur = bonheur ? Le raccourci absurde qu’on tente de nous faire gober), oui. Mais une fois qu’on fait attention à ne pas se regarder avec mépris et dégoût, une fois qu’on prête attention aux regards bienveillants des autres, une fois qu’on porte soi-même un regard bienveillant sur tous ces corps qui nous entoure, non. J’ai changé de corps, j’ai cru que ça m’avait changé puis j’ai réalisé que non. C’est l’histoire de ces nouveaux kilos qui m’a changée et… plutôt en bien ! Mon « sur-poids » doit avoir de nouvelles oreilles parce que je m’écoute beaucoup plus qu’avant et que mon corps m’obsède moins.

    « On ne veut pas voir de grosses dans les magazines » : euh… si ! mais des minces aussi. De tout en fait.

    « La mode va mieux aux minces qu’aux grosses » : quelle mode ? quelles minces ? quelles grosses ? Rien ne va à tout le monde mais tout le monde a quelque chose qui lui va. Et dire que Biba passe son temps à essayer de nous expliquer comment nous mettre en valeur selon notre « format » (grandes, petites, minces, grosses, gros/petits seins, grosses/petites fesses, etc.)

    Parce qu’on ne le dira pas assez : préférons la diversité et soyons fières de nos corps, forcément émouvants et porteurs d’histoire, quelle que soit leurs dimensions.

  • Reply Héloïse 30 janvier 2013 at 19:47

    MERCI!

  • Reply barbara 30 janvier 2013 at 19:52

    tel n’était pas le but ?? non mais c’est à s’étouffer de lire la réponse de delphine, c’est tout aussi choquant que les propos qu’elle a tenus !!

  • Reply lulu 30 janvier 2013 at 20:04

    Que ajouter? Stéphanie, tu as répondu à cette personne frappée de la banale bêtise humaine de la meilleure façon qu’il soit.

  • Reply Mademoiselle B. 30 janvier 2013 at 20:07

    superbe reponse, grasse a vous je vais faire des econimies, je n’acheterai plus ce magasine c’est evident.!
    bonne continuation chere stephanie,
    vous suivre sur votre blog est un bonheur;
    encore merci.

  • Reply Clochettr 30 janvier 2013 at 20:09

    A vomir, ses propos! Et le plus grave, c’est effectivement sa position, et le fait que d’autres redacteurs/ rédactrices, mais aussi décideurs dans ce milieu (couturiers, directeurs de casting, bookers des agences etc.), pensent pareil. Et c’est à cause d’eux que l’image du corps féminin a dégradé dans la société. Que des filles minces s’affament pour le rester ou le devenir encore plus. Que des filles rondes tombent dans des maladies comportementales telles qye l’anorexiem la boulimie, l’orthorexie… A cause d’eux qu’on se sent trop ronde dès qu’on ne rentre pas dans un 36.

  • Reply Pascale 30 janvier 2013 at 20:12

    en laissant de côté toutes émotions… la mode est quand même avant tout un marché et une industrie… et stigmatiser les rondes est une grave erreur stratégique !!! toutes les femmes sont belles ! les vêtements doivent leur servir de faire-valoir et pas le contraire… la diversité est une réalité et c’est encore heureux !!! :) quelle étroitesse d’esprit de ne pas en tenir compte… triste histoire…

  • Reply gelatoallimone 30 janvier 2013 at 20:23

    Qui est cette dame? Personne ne la connaissait avant ces propos sur une vidéo qui a déjà disparu, donc…Biba n’a pas franchement une image super fashion hype etc plutôt populaire-basique.
    Elle a dû vouloir se la jouer Karl, ou bien elle prend des médocs et a perdu les pédales.
    Par contre, avec tout le respect que je dois aux dodues (l’étant moi-même
    assez) je ne supporte plus ces termes de discrimination, qu’on nous sort à tout bout de champ.
    Les maîgres en subissent tout autant voire plus, et j’entends-je lis-bcp de gens leur asséner qu’elles sont anorexiques, malades, « pas des vraies femmes » etc. On est toujours le sale con de quelqu’un d’autre. A méditer…

  • Reply Karen 30 janvier 2013 at 20:27

    Rien à rajouter, tu as tout dis…. Merci pour ça….

  • Reply paoluccia 30 janvier 2013 at 20:34

    Bonsoir Stéphanie,
    Ce post, j’aurais préféré que tu n’aies pas besoin de l’écrire. J’aurais aimé que ces propos ne soit pas proférés. Je ne suis pas naïve, à mon âge, bientôt 34 ans, j’en ai entendu des remarques toutes plus vilaines / ignorantes que les autres.
    Mais lorsqu’ils émanent de personnes censées faire preuve d’intelligence (journalistes, monde médical…) ça me heurte encore plus.
    Bravo pour tes mots,
    Paola.

  • Reply BleuPaillette 30 janvier 2013 at 20:37

    Tu as tout dis Stephanie
    Une honte pour Biba, je ne l’achèterais plus !

  • Reply LFY 30 janvier 2013 at 20:44

    Je ne sais même pas si il y a quelque chose à ajouter, car dans ton article tu dis tout ce qui est à dire! Bravo :). C’est quand même choquant d’entendre ce genre de propos, le pire c’est son attitude, elle était tellement sure d’elle, la pauvre et dire qu’elle ne sait même pas de quoi elle parle. C’est plutot elle qui à l’air mal dans sa peau, au point de dire de telles sotises. Le principale c’est d’être bien dans son corps peu importe le poids qu’on fait et passer outre les bétises de ce genre que l’on entend malheureusement trop souvent.

  • Reply Mademoiselle R 30 janvier 2013 at 20:45

    Merci Stephanie pour cet article!!! Magazine boycote pour ma part!!!

  • Reply Naty Q. 30 janvier 2013 at 20:54

    Merci pour ce post !

  • Reply Les causeries de V 30 janvier 2013 at 22:04

    Tellement sincère ! Merci pour tes mots.

  • Reply Didine 30 janvier 2013 at 22:11

    Cette lettre ouverte est juste parfaite ! c’est à cause de réflexions comme cela que nous sommes toujours plus nombreuses à nous sentir mal dans notre peau,, à ne plus oser porter tel ou tel vêtement, à avoir peur d’être jugé sur notre poids et ce, que l’on fasse un 38 un 42 ou un 48. D’ailleurs à force de voir des mannequins partout on ne sait même plus voir nos atouts mais simplement nos complexés…
    Alors Merci Merci merci Stéphanie pour cette leçon de mode que tu nous offres chaque jour et pour ce blog qui est juste génial ! Très bonne soirée et très bonne continuation ;) Espérons enfin que cette chère Madame
    Prenne le temps de te répondre !

  • Reply Karinounette 30 janvier 2013 at 22:22

    Après une dame (dont je tairais le nom) qui qualifie les participantes d’une émission de « relooking » de femmes grosses, moches et déformées, nous avons Mme Apiou qui nous claironne que nous, les rondes, les grosses, ne pouvons pas être bien dans notre peau, qu’on ne peut ou qu’on ne sait pas bien nous habiller…
    Pour avoir bien souvent entendu un discours grossophobe tout au long de mon adolescence, je vous remercie d’apporter de l’eau au moulin de ceux qui pensent que nous les rondes, nous n’avons guère de place dans un monde où être mince signifie être belle, et où certains préfèrent voir apparaître sous nos vêtements des saillies osseuses, que des courbes, et des rondeurs..
    Eh oui, les grosses sont moches!

    Alors madame, je vous le demande, allant sur mes 32ans, et taillant un bon 48, que dois-je faire? Que nous reste-t-il à nous les rondes?
    Devrions-nous nous cacher?
    Devrions-nous renoncer aux plaisirs de la vie, que ce soit déguster un délicieux foie gras, accompagner d’un verre de vin, ou porter une petite robe, de la lingerie fine, des talons hauts, des bijoux, et se pomponner pour notre plaisir personnel, au risque de choquer vos yeux innocents..?

    Ces discours là, me font penser que ces gens « bien pensant », sont probablement aigris de ne pouvoir profiter de tous ces plaisirs, au risque de mettre en jeu leur « simili » taille de guêpe… (J’admire d’ailleurs cette volonté farouche de résister à un carré de chocolat, quand pour moi le seul fait de le regarder me laisse 1Kg supplémentaire sur chaque hanche.)

    Alors moi, je vous le dis, ne vous en déplaise Mme Apiou, je suis ronde et heureuse!!
    Mais ce n’est pas grâce à vous!

    Je ne rajouterai que ceci.. Que l’on soit rondes, grosses, minces, maigres, nous sommes avant tout des femmes, ayant toutes droit au même respect..
    A bon entendeur…

    PS: Merci Stéphanie d’avoir remis les pendules à l’heure de ces soit disant références…

  • Reply La Sama 30 janvier 2013 at 22:40

    Biba peut aller se rhabiller… !
    Merci beaucoup pour cette lettre !

  • Reply Aure_kah 30 janvier 2013 at 22:56

    Quand je te vois Stéphanie (je me permet la familiarité du « tu » car je me sens proche de ton histoire) je me dis que s’assumer comme ronde c’est possible. Et m’autorise des folies vestimentaires qui me font un bien fou!! Merci :)) Parfois des hauts, des bas comme les banquiers, les tricoteuses du dimanche, les blondes, les élèves de 6e bref comme tout le monde quoi!!!
    Je finirais sur un adage qui m’est cher « c’est celui qui le dit qui y est! ». Dans le sens où elle ne doit pas se sentir si bien cette Madame Apiou :)

  • Reply Fleur 30 janvier 2013 at 23:14

    Je ne suis pas sûre que l’extrême maigreur présente sur les podiums sont plus jolies que les rondeurs, au contraire!

    Si elle n’aime pas les grosses, elle n’a pas à en dégouter les autres !

    Merci pour cette réponse en particulier mais aussi en général car c’est grâce à toi que je me suis rendu compte que j’avais le droit, moi aussi, de porter autre chose que des habits sous forme de sac poubelle noir et qu’en robe colorée j’étais beaucoup plus jolie et rayonnante ! =) Merciii !

  • Reply Rehab 30 janvier 2013 at 23:37

    Un grand bravo Stéphanie! j’applaudis des quatre mains ;)

    Personnellement je ne me sens plus blessée par ce genre de discours à deux balles. Cependant, cette dame n’est pas n’importe quel anonyme et la portée de son discours est trop grande à mon goût, bien que celui-ci soit inexact et inapproprié.

    J’ai, pour ma part, pris la décision de ne plus acheter BIBA tant que cette dame en sera la rédactrice en chef. Je crois que si chaque femme dont la taille va au delà du 42 boycottait également ce magazine, leur lectorat diminuerait plus que considérablement et leur ferait peut-être revoir leurs valeurs à la hausse! De plus, la mode est aussi un business, ne l’oublions pas, et elle gagnerait à étendre sa clientèle à celles qu’on appelle « les rondes » et qui sont, comme chacun dans cette société, des consommatrices.

    Je suis une femme coquette et qui aime s’habiller. Je fais un bon 48 et JE N’EN SOUFFRE PAS! Je ne souffre pas non plus des propos discriminatoires de cette dame, tout comme je ne souffre pas des discours homophobes ou racistes car j’estime que la bêtise, l’ignorance et la haine sont l’apanage des faibles.

    N’oublions pas que, si nous le souhaitions, nous serions en capacité de mincir ou de grossir, de changer de garde-robe, de coiffure, de maquillage. Bref, nous avons le pouvoir faire de notre apparence ce que nous voulons. Malheureusement, Delphine Apiou ne pourra jamais changer ce qui, chez elle, pose problème : son esprit étriqué. Je ne suis pas blessée, j’ai pitié de cette dame qui vit dans un monde où, comme les fringues portées, la pensée fait une taille 36.

    Soyons larges! de corps et d’esprit! et soyons en fières…

  • Reply lufalmax 30 janvier 2013 at 23:48

    BRAVO et merci pour cette lettre!!!!!

  • Reply cat 30 janvier 2013 at 23:51

    Mais Steph’ présidente quoi !

  • Reply Jeanne 31 janvier 2013 at 1:05

    J’ai 22 ans. Toujours été très ronde, et très heureuse. Plutôt battante, entourée, valorisée. J’ai 22 ans, et je suis moins optimiste qu’a 18. Un pas en avant, deux en arrière. Une couverture sur Scarlett Johansson, ronde devant l’éternel (?), dix pages sur des régimes, comme si les rondes étaient des Gargantua en jupes, des larves inactives a qui on aurait besoin d’expliquer que faire du sport est bon. Je mange moins que mes ami(e)s, plus sainement, je suis plus résistante dans l’effort, et fais même parfois plus attention à moi. Je ressens toujours le besoin de me justifier, encore et encore, partout, même ici. Pourquoi? Alors Merde à elles. Vraiment.

  • Reply Geri 31 janvier 2013 at 2:32

    ….

    Je suis abonnée à Biba et j’aime bien ce magazine, je le trouve cool et plus sympa que d’autres…

    Je sens que je vais réviser mon jugement… :-/

    Toute ma vie (enfin dés mes 13ans quoi) j’ai fais une taille 50/52/54… et pour de gros problèmes de santé il a fallu que je maigrisse vite y a un an et demi afin d’être vite opérée, bref apres un by-pass ou j’ai perdu +de la moitié de mon poid en moins d’un an (et oui! vive la maladie!!!) et apres avoir été finalement opérée comme je le devais, je me retrouve a vivre dans une taille 38 depuis 8 mois…!

    Malgré cela dans ma tête je suis toujours une grosse, une obèse, une ronde quoi, car finalement j’ai pas fais la transition nécessaire que donne le temps quand on le prends pour perdre « normalement » du poid je crois…?!
    Ou alors c’est que j’ai beau avoir maigri, ma matière grise dans mon cerveau ne s’est pas pour autant évaporé avec le poid perdu! OUFFFFF!!! (J’ai frolé la cata!!!)

    Alors oui je peux facilement m’habiller maintenant!! Et je joue pleinement avec les codes c’est vrai, c’est plus facile, c’est vrai…

    Mais j’ai aussi de belles cicatrices sur mon sternum et mon ventre… Et je n’ai pas envie d’oublier comme beaucoup trop d’anciennes obeses, grosses ou rondes qui elles étaient parce qu’elle en ont honte!

    J’ai cette chance de n’en avoir pas eu honte et d’avoir fais de mon complexe d’adolescente, une force, (et oui) que les « minces » de toujours veuillent le croire ou non, ou y voir de l’hypocrisie tant pis pour elles!!!…

    On a travaillé ensemble Stephanie, tu dois t’en rappeler?! ;-)
    Je n’étais pas malheureuse quand j’etais grosse! Loin de la. J’ai toujours été un peu discrete mais pas mal dans ma peau pour autant, et encore moins éteinte ou du genre a fermer ma bouche d’ailleurs!!! Non Madame!!! (^_^)

    Pour toutes ses raisons je ne comprends pas la majorité des gens autour de moi, je ne comprends pas leurs commentaires souvent, et moins encore leurs « compliments » parfois du genre j’ai « enfin muri, ca se voit » « aaaaaah???!!!!! Ca me vexe, ca m’agace!!! Quelle arrièrisme j’ai envie de dire! Putée!!!

    Et pour toutes ces raisons encore j’aimerai continuer a travailler dans le sens de la size acceptance à travers la mode, et j’ai des projets… hihi
    Enfin bref…

    J’aime énormément ton blog et plus d’une fois il m’a fait tellement de bien quand j’étais au 36e dessous… Sincèrement!!!! Et je te suis toujours et encore car j’aime te lire et voir tes idées et inspirations!

    Mais en ce qui concerne Biba…. Je suis tout bonnement énervée et dégoutée par ce que tu nous apprends sur Delphine Apiou, ca ne me surprend qu’à moitie (…!) mais quand même, de la à le clamer haut et fort et à l’assumer comme si quelqu’un devait enfin le dire, mais pour qui elle s’est prit cette donzelle? Ca démontre tellement sa bêtise et sa façon étriquée qu’elle à d’envisager la mode tout d’abord mais plus encore le monde!!!! Mais bon ce n’est pas la seule et pas la dernière qui l’ouvrira sur cela malheureusement…!

    MEn tout les cas « MERCI », merci d’avoir passé l’info!!!! Merci merci merciiii!!!
    J’vais pas me géner pour leur écrire à Biba….et ca j’espere ne pas être la dernière à le faire!

    Plein de bisous a toi! Et à toutes celles qui pense sincèrement que « le style n’est pas une taille!! MAIS BIEN UNE ATTITUDE »!!!

    Geri* (^_^)

    ps: et encore une fois la photo de toi et ton bout de chou en noir et blanc dans ton salon m’a touché au coeur!!! hehe bisousssss

  • Reply ladymarlene 31 janvier 2013 at 7:33

    Et ça y est, on nous refait le coup des maigres qui souffrent plus que les rondes….non mais s’il vous plait, ouvrez vos oreilles….Ce n’est pas vrai.

    Je connais une petite nana de 17 ans, mignonne, intelligente avec des parents à l’écoute qui se débat avec une anorexie dont elle a failli mourir. Je pense que ça suffit.
    Et si la mode n’est pas faite pour les rondes, c’est simplement que les couturiers sont des « gros » feignasses qui n’ont pas envie de se casser et préfèrent faire des vêtements pour des cintres…..après l’esthétique c’est une autre affaire, je trouve charlotte free ravissante, la nouvelle égérie de lancôme, mannequin et tunisienne magnifique mais j’aime tout autant la très en forme Christina Hendricks (mon mec s’étouffe en la voyant) et notre chère Beth Ditto ! Et je suis fan de Kate Moss même si c’est mieux qu’elle se taise.
    Mais comme dit un des coms, boycottons biba, sinon c’est trop facile.

  • Reply CarotteB 31 janvier 2013 at 7:57

    Salut!
    Je suis tombée par hasard sur cette émission sur Chérie 25 et j’en ai conclus que je n’achèterai plus Biba, alors que j’appréciais ce magazine. J’ai trouvé les propos de cette femme choquants, d’autant plus vu son métier, puisque son magazine s’adresse à toutes les femmes, et pas uniquement aux taille mannequin.

  • Reply LyLy 31 janvier 2013 at 8:21

    Je suis une femme normale (taille 42), et la maman d’une ado.
    Ma fille de 17 ans souffre depuis quelques mois de TCA (boulimie). Le suivi thérapeutique que nous avons mis en place démontre clairement le besoin de contrôle/maîtrise sur le poids afin de correspondre à la norme sociétaire.
    Je suis écœurée que ces magazines qui ne survivent que grâce à leurs lecteurs véhiculent ce genre de message. La souffrance de son enfant est une épreuve bien pénible pour une maman. L’impuissance est bien pire.
    Je ne sais pas quand ni comment ma fille s’en sortira, mais je lance ici un cri aux « faiseurs de tendance » : regardez autour de vous et non uniquement votre image dans le miroir – sachez rassurer et non culpabiliser !
    Merci Stéphanie pour votre message, qui ne changera probablement rien à la manière de voir de certaines rédactrices modes, mais qui aura au moins le mérite de peut-être les faire réfléchir.

  • Reply cardone 31 janvier 2013 at 8:49

    chere stephanie merci grace a vous je viens de comprendre bien des choses avons nous une place dans cette societe de (semblant ) perfections si vous etes different on vous juge de suite surtout dans un village il faut surtout ne pas etre different des autres…eh oui madame monsieur je m habille en 46/48 je suis blondes et j aime la mode.stephanie je viens souvent sur votre blog je vous ai decouverte sur m6 et grace a vous je commence apres bien des souffrance 17 annees de boulimie pour refuser ce corps hypnose et equilibre me stabilise et je decouvre mon corps et sur que la mode va au dela du 44 et pas forcement a des prix exorbitant alors ras le bol de ce racisme eh oui car il s agit de racisme de mis a l ecart de la societe alors MERDE on a le droit de vivre comme les autres .je vous trouve tres belle stephanie et merci a bientot

  • Reply valou 31 janvier 2013 at 9:13

    MERCI stéphanie de ton coup de plume pour nous représenter et nous défendre.
    C’est malheureusement à cause de propos comme celui-là que j’ai fait subir à mon corps un tas de régime et à mon esprit un tas de déprime . Maintenant je m’accepte avec un bon 46 , un mari qui me valorise et des enfants fiers de leur maman . Quoi de plus beau !!
    Plus question d’acheter ce magazine (même si c’était très rare) .

    Je commente très peu ton blog même si je te lis très souvent et m’en inspire mais là c’est important , alors encore Merci.

  • Reply Cha 31 janvier 2013 at 9:25

    MERCI !!!! Heureusement qu »il y a des femmes comme toi Stéphanie, heureusement qu’il y a des gens moins étroits d’esprit. MERCI

  • Reply Mylène 31 janvier 2013 at 9:26

    Bravo Stéphanie

  • Reply elie 31 janvier 2013 at 9:36

    Whaou…je suis perplexe devant tant de bêtise.Et en même temps pas étonnée.La presse « féminine » est le meilleur ennemi de la femme,de toutes les femmes,ce n’est qu’injonction à acheter les produits qui font leur pub dans ces pages pour être toujours « mieux », »mieux » étant:plus mince,plus jeune,plus mode,plus coquine,plus….jamais plus intelligente,plus féministe,plus engagée,non ça ne vend rien ça.
    J’ai donc stoppé toute cette presse et je m’en porte beaucoup mieux,quand il m’arrive d’en feuilleter (dans une salle d’attente) je suis frappée par la futilité et le vide de ces magasines.
    Je précise que je ne suis pas une ronde moi-même,car aussi fou que cela puisse sembler pour cette personne,une « mince » peut etre intéressée par le style d’une femme ronde,d’ailleurs je n’aime même pas précisé « ronde » puisque c’est un détail auquel je ne porte aucune importance.Je veux voir de la mode,sur toutes les femmes!!

  • Reply mimoushka 31 janvier 2013 at 10:06

    bonjour , merci pour votre lettre plein de bon sens , personellement cette dame me fais de la  »peine » elle vie dans son monde plein de mensonges loin des realites. Je suis bien ronde (t46) et je ne correspond pas au canon de beaute publie dans les magazines et bien il n’y a pas un jour qui passe sans qu’un enfant de l’ecole maternelle ou je travaille me dise  » mimi tu es belle » , quel meilleur juge qu’un enfant qui n’a pas encore ete rempli de cliche!
    Autre histoire mon mari me raporta un jour un compliment qu’une de ses collegue de bureau m’a fait et qu’il a adore: ta femme est belle , elle a de vrai formes de femme( et oui chere madame une femme est faite pour etre toute en forme)
    donc cette dame peut dire ce qu’elle veut apparement c’est elle qui n’a pas compris ce qu’est la vrai beaute

  • Reply dorothee 31 janvier 2013 at 10:10

    Je suis bien contente de ne plus lire les magazines féminin.
    Je trouve qu’ils tiennent plus du catalogue de vente que de l’information.
    les blogs de vraies filles sont tellement plus vivant, je crois que la presse est morte elle s’est suicidée (entre autre par ce genre de propos)
    merci Stéphanie pour ton blog bien plus important à mes yeux.

  • Reply natacha 31 janvier 2013 at 10:32

    Arrêtez de nous mettre dans un ghetto parce qu’on est ronde/grosse. Il n’y a hélas pas que des modeuses (de base) qui le font mais aussi j’ai eu droit à des remarques très incongrues de la part d’ un médecin et même de mon père : je ne serai pas obèse dans un camp de concentration!!! Marre!!!
    Malgré ces propos là, je ne me laisse pas abattre, je suis coquette, élégante, aimée. Et merci Stéphanie, tu nous montres le chemin… BRAVO!

  • Reply Clara 31 janvier 2013 at 10:41

    Ma vision des choses va peut-être te paraitre bizarre, mais même en faisant du 40 je me retrouve dans tes propos et dans la vision que les gens ont des femmes rondes.
    Je me sens comme toi insultée par ces propos et je te remercie d’être la, de la confiance que tu as en toi et que tu arrives a nous transmettre !

  • Reply Wasabie 31 janvier 2013 at 10:48

    Bravo. Tout est dit!

  • Reply Guapa 31 janvier 2013 at 11:03

    J’ai très envie de réagir.

    J’ai très envie de dire que ce magazine me perd maintenant et de façon définitive comme lectrice.

    Parce que Madame Delphine Apiou crache sur la femme elle ne crache pas uniquement sur les rondes elle déverse son venin sur toutes les femmes.

    Ca sous entend tout un tas de choses, ça sous entend que LA femme en général si elle a des « défauts » (selon madame la redactrice en chef) donc une femme mince qui aurait des fesses, des hanches un peu de ventre, ne peut pas être à la mode. Parce que je pense que pour elle une femme grosse ce n’est pas forcément une femme obèse, je pense que pour elle une femme grosse c’est tout simplement TOUTES les femmes qui ne font pas une taille mannequin.

    Donc madame aujourd’hui j’ai envie de vous dire en tant que femme que je sois mince, moche, grosse, brune, blonde, rousse, boutonneuse, avec un bras en moins, que vous avez salie l’image de la femme dans toute sa globalité.

    Et j’espère sincèrement que vous n’aurez pas fait trop de dégâts en tenant de tels propos.

    Ce ne sont pas vos excuses qui changeront quoi que ce soit le mal est fait le mal est dit, c’est ce que vous pensez. Et tout le monde maintenant connait le fond de vos pensées.

    Merci Stéphanie d’avoir réagi pour nous, d’avoir donné de ta popularité il faut que notre colère se fasse entendre avec le plus d’intelligence et de diplomatie possible.

    Bonne journée.

  • Reply JULIE 31 janvier 2013 at 11:54

    je fais un 40,et je n’achèterai plus jamais ce magazine de m….
    a bon entendeur….

  • Reply Kittkat 31 janvier 2013 at 11:57

    Moi qui pensait qu’on évoluait!
    C’est trop facile de dire « au pardon vous ne m avez pas compris je ne dénigre pas les grosses je soulève leurs difficultés!!! »
    Ras le bol de faire d’un événement l’acceptation des femmes rondes, avant même de le choisir c’est un fait, ce que nous sommes!! Et voir l antipathie qu’on suscite ne fait que souligner la méchanceté, l hypocrisie et l’étroitesse d’esprit de la société.
    Moi qui lisait Biba et bien… A BA BIBA!!!

  • Reply Justine Paper 31 janvier 2013 at 12:01

    Les mots justes pour répondre à des propos si honteux, merci ce post, bravo !

  • Reply Céline 31 janvier 2013 at 12:40

    Bonjour Stéphanie,

    Je vous lis depuis longtemps, et vous êtes d’une grande inspiration pour moi (je ne parle que de mode!). Chez vous, je reprend souvent vos idées d’accessoires ou d’association de couleurs car je souvent, les articles que vous portez n’existent pas dans ma taille, ou n’ont pas le même tombé!
    Je suis plutôt une taille standard, et pourtant, je me sens aussi nauséeuse en lisant ce que vous rapportez. Dans ses « excuses » je trouve à Mme Apiou une qualité que nous ne lui connaissions pas : la condescendance; nous n’aurions pas du être choqué, nous n’avons rien compris…
    La vie n’est pas toujours facile ;-) Quelle belle leçon de sa part, je ne m’en étais pas douté toute seule!

    Vos phrases sont justes et votre élégance n’a d’égal que votre style!

  • Reply Sonia M 31 janvier 2013 at 12:44

    Je trouve pathétique qu’à notre époque on intègre de façon solidaire et naturelle, à très juste titre, les handicapés moteurs/mentaux, les gens de couleurs ou d’origines différentes, les anorexiques, les homosexuels mais JAMAIS AU GRAND JAMAIS les femmes rondes ou grosses de qui l’on peut se moquer ou que l’on peut insulter ouvertement sans suciter de réprobations, de révolte, du moins pas de révolte faisant vraiment avancer les mentalités…Imaginons seulement le même discours en remplaçant les mots « grosses » par: Sourds, aveugles, noires, ou même gays ?? C’est un tollé GENERAL et national que cela provoquerait…Je serais moi-même horrifiée par de tels propos…Je ne ferai pas de commentaire sur ses excuses tardives et absolument pas convaincantes. Pauvre esprit… aussi étriqué qu’une « grosse » dans du 34 !!! Merci à toi pour ce coup de gueule si parlant que je partage! Je n’étais pas au fait de cette actualité, mais j’en suis hélas peu surprise.Encore merci Stéphanie.

  • Reply andrée 31 janvier 2013 at 13:07

    moi je suis ronde et j’assume mes formes car il y a dans ce monde bien pire que des kilos en trop
    et c faux de dire que les rondes ne savent pas s’habiller il suffit de trouver le bon style et on peut tres bien etre aussi belles et attirantes que les femmes de tailles  » standard »
    voila mon opinion

    Andrée

  • Reply Pauline Easybas 31 janvier 2013 at 13:16

    Juste et bien envoyé!

  • Reply Sonia M 31 janvier 2013 at 13:20

    Ahh je précise que je fais du 54, donc ne prenez pas mal les filles la phrase « esprit aussi étriqué qu’une « grosse » dans du 34″. C’est, disons…à l’image de l’intérressée!

  • Reply Laure 31 janvier 2013 at 13:22

    Bonjour Stéphanie !
    Votre lettre est parfaite ^^
    Mais à toutes celles qui disent que faire un 34 c’est ne pas être une femme ou que c’est synonyme d’être bête, ce que vous faites a exactement les mêmes travers que ce qu’a dit Delphine Apiou. La femme est plurielle, avec des rondeurs, sans, maigre, obèse : ce n’est pas ça qui fait d’un femme une femme.
    A bon entendeur…

  • Reply Cassandra 31 janvier 2013 at 13:34

    Oh mon dieu…
    C’est clair que c’est beaucoup mieux d’être anorexique !!!
    C’est toujours hallucinant et ahurissant de voir l’étroitesse d’esprit de certaines personnes. Je me suis souvent bagarrée avec mon corps et puis un jour j’ai compris ! Être mince ce n’est pas être belle.
    Pf !!! Désolant !

  • Reply nadia 31 janvier 2013 at 13:57

    et vlan ! bravo pour cette lettre ouverte .
    quelle deception face a cette réponse de Biba si « correcte » !!

    Je me chausse avec des snaekers I.M , je porte des slims , la petite veste noire, et je m’habille en L voir, XL . Mais , je souris, et je ris !!!!!
    Je n’ai pas besoin d’enfiler un 34 pour etre heureuse !

  • Reply Aishayshay 31 janvier 2013 at 14:00

    Salut à toutes !
    Je fais un 48 et je suis plus grosse que toutes mes copines depuis l’enfance. Parfois j’aimerais être mince parce que je me dit que c’est plus facile pour tout mais ce n’est qu’une excuse j’avoue que parfois j’ai honte de mon corps ils arrivent à nous faire penser qu’on a tort d’exister. Pendant longtemps j’me trouvais moche à cause de ça. Et puis un jour je me suis dit ouais j’suis grosse et alors j’suis pas malade, j’suis gentille j’ai pas de difformité physique, je suis sérieuse, je suis intélligente bref j’en passe alors oui c’est vrai j’ai de la cellulite un gros cul et des bourlets mais qui a décidé que c’était pas beau ???
    Découvrir ce blog et d’autres a fini de me convaincre. Alors ouais c’est pas facile tous les jours mais au final je pense que c’est aussi la même chose pour les minces je pense qu’il est très dificile de s’accepter en tant que femme dans notre société. Je ne revendique rien je veux juste qu’on m’accepte en tant que citoyenne je ne fais chier personne je n’ai commis aucun crime. Et puis comment cette personne peut parler si elle n’a jamais été grosse enfin bref mes kilos et moi on a décidé de boycotter Biba. Le pire c’est qu’elle ne se rend pas à quel point en tenant ce genre de propos elle peut réussir à donner des complexes à plein de personnes qui vont s’en rendre malade. C’est une honte !
    Et je rejoins Stéphanie la mentalité dans ce pays est tellement étriquée parfois j’en ai même honte.

  • Reply Aude 31 janvier 2013 at 14:12

    Bonjour Stéphanie ,

    sur leur compte facebook « biba », Delphine Apiou s’est excusé mais vous savez comment? on parlant des femmes « squelettiques »…!! je crois qu’elle tourne en rond cette pauvre rédactrice en chef…Elle aura perdu beaucoup de lectrices aussi !!
    Bon allez à quand un journal féminin, pour ENFIN expliquer à ses millions de personnes qui croient ce que les « grosses »ou les gens différents de la taille standard ressentent et s’ouvrent à la mode !!
    Merci d’être comme vous êtes, vous me permettez d’être comme je suis !! ;)
    Amicalement,
    Aude

  • Reply Moroccanfashionbook 31 janvier 2013 at 14:49

    Mme Apiou,
    Croyez-vous que la mode signifie être squelettique?
    Biensur que non. Avoir une taille de mannequin est un job, et ils/elles sont payé(es) pour.
    Croyez-vous que ceux qui ont créé les tailles Smalls n’ont pas créé les tailles Larges?
    Biensur que SI, tous les designers pensent aux rondes, et pourquoi à votre avis?
    Parcequ’elles ont leur place à la mode.

    Je remercie Stéphanie et toutes les personnes qui ont réagit contre cette déscrimination.

    On est fière d’être ce qu’on est et on a droit à la mode.

  • Reply Lowe 31 janvier 2013 at 14:52

    Bonjour à tous,

    merci Stéphanie, pour votre blog.
    Je travaille dans la mode, au niveau le plus pointu qu’il soit…
    Cette dame Apiou est tristement représentative des rédactrices de mode, hélas…

    Lire votre blog m’enchante, m’apaise, me fait sourire, m’inspire…. bien plus que lire les magazines de mode ! J’échange 12 Biba contre un seul de vos article !
    Merci pour ce que vous faîtes pour les Femmes !
    Et bravo !

  • Reply AnaisPénélope 31 janvier 2013 at 15:45

    Chère Stéphanie,

    MERCI. Tout simplement.

    « Hors c’est bien mal connaître la mode, elle n’a pas de limite, pas de frontière, la mode se conjugue au pluriel, à la diversité ».

    Cette phrase est magnifique et résume le fond de ma pensée, résume en quelques mots la passion qui m’habite pour la mode.

    Je tenais juste à vous lire, et je ne dirais rien ici sur Madame Apiou car elle ne mérite pas que l’on parle d’elle après ce genre de propos, ce serait lui donner de l’importance à elle et à ses propos,qui, pour moi, n’existent pas.

    Cette dame parle d’une mode qui n’existe pas dans mon monde à moi, alors je ne m’y attarde pas.

    A bientôt et grosses bises Stéphanie.

    Anaïs

  • Reply patounettechatte 31 janvier 2013 at 15:56

    BRAVO STEPHANIE !!!!

  • Reply Tsaritsa 31 janvier 2013 at 15:59

    Hier ,dans l’émission de Michel Drucker sur Europe 1 , Jean-Michel Cohen a prononcé les propos qui m’ont presque choquée , !!! Que les gros sont obligatoirement malheureux à cause de leur poids ,comme si les maigres ne sont jamais tristes et deprimés !!! Les filles, on a presque envie de faire une action sur les Champs de Mars pour montrer que nous sommes belles et HEUREUSES de vivre !!!

    http://www.europe1.fr/MediaCenter/Emissions/Faites-entrer-l-invite/Sons/Faites-entrer-l-invite-Jean-Michel-Cohen-1397729/

  • Reply Emmanuelle 31 janvier 2013 at 15:59

    « Le style n’est pas une taille mais une attitude » : ) : )
    Merci Stéphanie pour ton blog magnifique !

  • Reply Chantalb 31 janvier 2013 at 16:02

    Chère Stéphanie,
    Je suis ton blog avec grand intérêt et plaisir depuis fort longtemps. Je n’ai pas l’habitude de laisser des commentaires, mais je ferai une exception cette fois-ci. Je suis extrêmement choquée de ces propos. J’en parle tranquillement car je suis ne suis pas ronde et ne peux pas être taxée de manquer d’objectivité. J’adore ton blog car tu es sublime et je trouve tes tenues toujours intéressantes. Je m’inspire souvent de tes conseils malgré ma taille 40: des associations de coupes ou de couleurs auxquelles je n’aurais pas pensé… Tu prouves tous les jours que les rondes peuvent être non seulement stylées et élégantes, mais aussi BELLES! N’en déplaise à cette personne dont l’esprit étriqué lui interdit de voir la beauté sous tous ses aspects et avec ces differences. Et n’oublions pas: ce n’est pas un hasard si tant de peintres et de sculpteurs sont fascinés par les courbes des femmes rondes… Alors continue à nous donner tes conseils et à faire tes belles photos!

  • Reply Gdine85 31 janvier 2013 at 16:36

    La mode c’est toi qui m’y a donné goût, tu m’inspires, je te trouve audacieuse, novatrice, de bons conseils, etc
    Je te trouve belle, vraiment belle !!
    Je suis scandalisée par les propos que tu relates dans ton article !!
    Tu es 10 000 fois plus à la mode, élégante, bien dans ton corps, que moi qui fais du 40 :-D
    Cette femme n’a rien compris ……

  • Reply A. 31 janvier 2013 at 16:48

    Cette femme n’a decidement rien compris, il faut vivre avec son temps et arrêter de dénigrer les rondes pour enfin faire qqch qui leur plaît et leur aille !
    Il faut tout simplement arreter de nous exclure ainsi ! c’est cliché cliché cliché
    Merci Stéphanie pour ce post, tu as vmt bien résumé la situation, j’éspère que tu vas continuer pdt encore trèèèèèèèèèès longtemps :)

  • Reply Audrey 31 janvier 2013 at 16:52

    Bravo pour cet article, je crois que je me serai emportee si j’avais du l’ecrire! Je suis choquee de ce qu’a pu dire cette femme et je propose qu’on boycotte l’achat du magasine a l’avenir, non mais!!!

  • Reply Audrey 31 janvier 2013 at 16:52

    Bravo pour cet article, je crois que je me serai emportee si j’avais du l’ecrire! Je suis choquee de ce qu’a pu dire cette femme et je propose qu’on boycotte l’achat du magasine a l’avenir, non mais!!!

  • Reply Catherine 31 janvier 2013 at 17:25

    Merci Stéphanie pour cette réponse.
    Je n’aurais pas su rester calme, cela m’écoeure des propos pareils !…
    Je ne veux plus acheter ce magazine : j’aimerais beaucoup qu’il y ait une réelle chute des ventes de celui-ci le mois prochain pour qu’enfin les « gens  » réalisent qu’on est beaucoup et qu’on a le droit au respect et qu’il  » faut de tout pour faire un monde  » : grosses, petites, grandes, maigres, avec des gros seins, des petits, … on a toutes et tous le droit au bonheur, non ?

  • Reply Odette 31 janvier 2013 at 17:28

    Bravo pour cette lettre Stéphanie, extrement bien écrite. Je pense néanmoins devoir répondre en antithèse. car oui, les 199 commentaires publiés en réaction vont dans le même sens que toi, et oui, au fond vous avez toute raison de vous indigner, mais ce que voulait dire cette directrice de publication c’est « qui est grosse et malheureuse, personne peut etre », « qui est grosse et bien dans sa peau, beaucoup peut etre », mais « qui est grosse et n’a jamais voulu devenir mince…personne je pense ». au fond, tout le monde essaie de s’assumer tel qu’il le peut et par manque de choix souvent, mais en réalité, tout le monde aspire à rentrer dans ses corps parfaits (au prix de bien des souffrances souvent) car ils font rêver, pourquoi ? parce qu’ils sont parfaits, oui c’est vrai et que tout comme la beauté est subjective, bien sur que le poids et la vision du corps parfait le sont aussi, mais si la majorité trouve une personne belle, ne l’est-elle pas en fait ? si, par contre, si une minaurité trouve une personne grosse belle, l’est elle en fait, là, par contre, cela releve de la subjectivité, de son expérience personnelle, vécu, passé, famille et tant de critères. Qui feront de la personne grosse une personne belle, non pas de l’avis de la majorité, mais de la subjective minaurité…Le débat s’ouvre après sur ceci : est ce que ce qu’aime la majorité est forcément meilleur ? Bref, tout ceci pour dire que la minceur, relève actuellement de ce qui est beau et enviable, au yeux de tous, y compris des personnes rondes, elle le sait bien, mais l’exprime tellement mal…
    J’espere ne choquer personne ici, cela n’est pas mon but, je voulais juste envisager un pendant à cette vague d’indignation.

  • Reply ynessia 31 janvier 2013 at 17:58

    On peut dire que Mme APIOU à fait de ses propos grossophobes, une sublime et bien GROSSE publicité pour son magazine BIBA!

    Lectrice de ce magazine, il est sure que je ne passerai plus jamais à la caisse de mon kiosque avec BIBA dans les mains!

    Si il y a bien quelque chose de surprenant pour une directrice rédactrice d’un magazine féminin ou quelques pages mode figurent…C’est de ne pas dissocier « personnalité » et « taille » dans l’univers de la Mode! Parcque à en croire Mme APIOU seule les femmes minces sont vêtus de manière élégante, original en suivant les tendances…
    Alors Mme APIOU je ne sais pas dans quel Monde vous vivez mais surement pas sur la planète Terre!
    Le style et l’allure se créer et se nourris par la personnalité de chaque humain d’ou notre identité unique!
    Vos propos sont sordides et incohérents et si un tribunal de la mode exister vous vous seriez vu retirer votre « permis de modeuz » ! lol
    Merci Stéphanie pour ta réaction vive et intelligente sur ce dérapage désolant..Et continuant pleinement à vivre dans ce Monde ou la diversité, l’échange, les couleurs et la rondeur nous unis! PEACE

  • Reply lux 31 janvier 2013 at 18:01

    C’est quand même dommage de sa part d’être à la tête d’une magazine autant lu (par moi la première) et de passer à côté de ses lectrices comme ça…c’est tellement snob et hautain…
    Moi j’ai arrêté de « liker » la page facebook de Biba et j’arrêterais d’acheter le magazine. Pas envie de contribuer au salaire de cette personne d’une quelconque façon…

  • Reply malou 31 janvier 2013 at 18:40

    Je lis en silence ce blog mais je profite de ce post pour réagir.
    C’est vraiment une superbe lettre que tu as écrite et peut importe les excuses sorties par la rédac’ chef de Biba, je dirai le mal est fait. JE ne comprends pas qu’on puisse sortir des insanités pareilles …
    De toutes façons, je ne lisais pas BIBA avant donc ça me conforte dans mon choix. PAr ailleurs, la presse féminine ça fait belle lurette que j’ai élagué !

  • Reply Ellen 31 janvier 2013 at 19:13

    Bravo, c’est très bien écrit, on croit rêver d’entendre des choses pareilles en 2013 :( Moi qui pensais que les mentalités avaient évolué … je suis très déçue ….

  • Reply judith 31 janvier 2013 at 19:51

    Bonjour Stéphanie,
    lorsque j’avais 14 ans (contre 44 déjà maintenant !!), j’avais entendu « Karl » à la radio, disant, je cite dans le texte : « je n’aime pas les grosses ». Il n’avait, à l’époque, pas encore entamé son régime (ou autre).
    Malgré les regards croisés, jugeant mon corps, je n’avais encore jamais entendu de tels propos. Ce fut un véritable choc pour moi. Je m’en souviens encore aujourd’hui et je ne peux m’empêcher d’y penser à chaque fois que je le vois à la télé.
    Aujourd’hui, je cherche les collants Dim Generous que vous avez présenté dans une tenue, mais bien sûr, dans les 2 supermarchés où je me rends, les tailles s’arrêtent à L. C’est dommage quand il faudrait du XXL !!!
    Là aussi, il y a encore du chemin à faire.
    Et que dire des vêtements mal coupés, comme le disait une personne dans un commentaire.., et dont souvent les bras ou jambes sont trop serrés…
    Bon, il y aurait encore tant et tant à dire…
    Merci pour votre blog.

  • Reply lilloo 31 janvier 2013 at 20:26

    Juste merci, merci d’expliquer au monde que les rondeurs ne sont pas un handicap et de se battre pour que nous aussi nous puissions accéder à la mode.

  • Reply vanille 31 janvier 2013 at 20:28

    Et bien de la part d’une rédactrice en chef d’un magazine féminin je trouve cela honteux!
    Je trouvais ce magazine sympa, ouvert, mais je crois que je vais revoir mes lectures…
    En tous cas très bon post mais qui prouve que malheureusement il y a des gens étroits d’esprit dans tous les domaines…

  • Reply Missouri 31 janvier 2013 at 20:29

    Super article.j ai été choquée lorsque j ai vu l émission, en effets était un acharnement envers les filles rondes, comme si nous ne prenions pas soins de nous, oui depuis peu je fais partie des filles rondes a l inverse de certaines qui ont maigris moi j ai pris du poids et c est avec ces kilos en trop que j ai rencontre mon mari, que j ai obtenu un travail, que j ai eu un beau bebe, que l on me trouve jolie et épanouie et non la beauté, l épanouissement n est pas réservée qu aux filles minces!

  • Reply Coline 31 janvier 2013 at 21:32

    Et oui
    maintenant on sait ce qu’elles pensent VRAIMENT
    quand elles font un numéro « spécial rondes »…

    non, non
    surtout qu’elle ne vienne pas s’expliquer
    quand ça vient de trop loin hein…

    je suis aussi choquée que quand j’ai lu l’échange de twits entre Maurane et Valérie de Blog to be Alive

    ça commence sérieusement à me gonfler
    tous ces gens qui veulent absolument nous faire maigrir

    de quoi sont-ils gênés ?
    mystère…

  • Reply Paige 31 janvier 2013 at 22:02

    Bigbeauty, ta beauté, ta force me subjugue, et tu mènes drolement bien la plume contre ce genre de femme…
    Ton article a été transcrit sur mon blog, je trouve tout ceci honteux… Je sais aussi que malheureusement elle saura se faire pardonner, tourner les choses, et dans quelques jours tout sera oublier !

  • Reply AnGee 31 janvier 2013 at 22:54

    Un article qui fait beaucoup de bien…

    Chérie 25 est coutumier des propos « anti-grosses », dans l’émission 10 ans de moins, j’ai entendu il y a quelques jours que le sexe « bio », c’était pratique pour les « grosses », parce qu’elles pouvaient faire l’amour dans le noir. En bref, les « grosses » doivent se cacher, même pour faire l’amour…

    Cette chaîne qui se veut une chaîne pour les femmes semble exclure en exclure certaines…

    J’ai 20 ans, bien en chair sans être obèse, et je suis désolée de voir ce genre de propos, qui vont encore bien aider les filles complexées à se sentir mal dans leur peau.

    Je salue donc votre lettre, qui recadre un peu les choses, bravo!!!

  • Reply Anabel78 31 janvier 2013 at 22:57

    La plupart des magazines féminins ne s’adressent qu’à une minorité de femmes. Les autres (noires, asiatiques; maigre, grosses, vieilles, … ) n’ont le droit qu’à un article spécial ou une photo dans l’années.
    C’est autant de femmes qui n’achèteront pas leur magazine, dont moi.

  • Reply Litchiz 1 février 2013 at 0:22

    Merci beaucoup, Stéphanie, pour cette lettre ouverte.
    Je suis moi-même exaspérée, blasée, attristée et profondément meurtrie par cette fausse bienveillance des médias à l’égard es personnes rondes. Je n’ai jamais acheté de magazines dits « féminins » car je me disais qu’ils n’étaient pas faits pour moi, qu’ils n’étaient pas adressés aux personnes fortes; que ces dernières ne comptaient pas. Que je ne comptais pas.
    J’aurais voulu me tromper mais il est évident que certaines mentalités ne changent pas.
    Merci à toi de nous faire nous sentir moins seules.

  • Reply Lady & Olga 1 février 2013 at 0:30

    J’ai écrit un article moi aussi, pour dire à quel point des propos comme les siens sont DANGEREUX ! Merci à toi Stéphanie d’être toujours une si belle source de force et d’inspiration, ne change rien <3 http://ladyandolga.blogspot.com/2013/01/un-detail-de-taille.html

  • Reply nadia 1 février 2013 at 1:20

    re
    Je reviens vous faire un petit post ce soir , car je n’avais pas mis de visage sur cette dame « Apiou » , et à ma grande surprise , j’ai reconnu une des chroniqueuse de  » 10 ans de moins  » sur la nouvelle chaine Chérie
    et si mes souvenirs sont bon, ( et ils le sont )ce n’est pas la premiére fois qu’elle tient ce genre de propos
    donc, plus de Biba dans mon petit panier !
    Et Stephanie , a quand un « Big Beauty  » a feuilleter ?

    ne changez rien, ce blog est un vrai bonheur !

  • Reply Anna 1 février 2013 at 1:27

    Merci beaucoup pour ce beau « discours » si je puis dire. Je ne suis pas une « grande » passionnée de la mode et, c’est en tombant par hasard sur cette émission que j’ai pu entendre ces propos, de la part de Delphine Apiou, qui m’ont profondément choqué. Tout le monde est différent, c’est ce qui fait la richesse de ce monde, je suis jeune, petite et ronde… Cela fait il de moi une personne mal dans ma peau ? Qui cherche a ressembler aux stéréotypes de la mode ? Non. En tout cas, merci a toi, Stephanie, pour ce merveilleux courrier que tu as fais partager.

  • Reply Sandrine 1 février 2013 at 10:19

    Bravo pour cette lettre ouverte !

    elle est rédactrice en chef !! et elle ose tenir de tels propos, quelle honte !

  • Reply Drop Dead Diva 1 février 2013 at 10:47

    Merci et bravo pour cette lettre ouverte…

  • Reply aurore 1 février 2013 at 11:09

    je suis très étonnée que de tels propos aient été proférés par la rédactrice en chef de Biba, car pour moi, Biba, ‘était jusqu’ici un magazine assez ouvert d’esprit justement! Hé bien, je me suis bien trompée!!! Il ne vaut pas mieux que le magazine ELLE apparemment :/
    Bisous
    Aurore
    auroreblogmode.blogspot.com

  • Reply Christelle bxl 1 février 2013 at 13:23

    Encore une qui n’a rien compris !! C’est vraiment lamentable et de penser et encore plus de dire à haute voix ce genre de propos ! Elle n’a vraiment pas sa place dans la mode, la vraie, celle qui est accessible à chacun…
    Merci pour ton article, j’aime :-)

  • Reply Clem 1 février 2013 at 15:07

    Merci et bravo Stéphanie pour cette lettre ouverte et ton blog. Comment aujourd’hui peut-on encore entendre des propos aussi blessant, ça me choque. Merci et grâce à toi je vis mieux mon physique malmené par la maladie.

  • Reply Agrippine 1 février 2013 at 16:05

    De toute façon, dans le milieu de la mode, au delà de la taille zéro, on est grosse. Après 25 ans, on est vieille. Bonnes à jeter, quoi…Merci la ségrégation.

  • Reply Betty 1 février 2013 at 17:19

    Je comprends et approuve ce que tu peux éprouver lorsque tu entends ce genre de propos, et il est vrai que son discours a du être un petit peu blessant pour les femmes rondes.

    MAIS, oui, il y a un MAIS, ce qui me dérange à côté de ça, c’est que j’ai l’impression que les rondes se posent toujours en « victimes » entre guillemets, et on en oublie souvent que les minces, elles aussi, peuvent être complexées et surtout blessées lorsqu’elles entendent certaines choses.

    Prenons par exemple, l’émission « Belle toute nue », je suis désolée mais à plusieurs reprises, moi (jeune fille toute mince et menue qui en a toujours été complexée), j’ai été vraiment hyper agacée d’entendre William Carnimolla dire aux participantes :

    « Mais une femme mince et toute plate, ce n’est pas beau ! »
    « Les formes, ça c’est être une VRAIE femme ! »

    Et autres phrases dans le même genre.

    Donc, je ne serai pas une vraie femme parce que je ne fais qu’un petit 80A, et un 32 en jean pour mon 1m55 ? Je trouve ça très violent aussi pour les minces qui ne le sont pas par plaisir, ou parce qu’elles ne mangent pas, mais juste parce que c’est ainsi qu’est leurs métabolismes.

    Alors, je pense que dans les deux cas, que nous soyons rondes ou minces, il y aura toujours des propos qui nous blesseront. Mais, je trouve qu’on parle souvent des complexes et de la difficulté de vivre avec des kilos, plutôt que l’inverse. Ce message n’est en rien contre toi, c’était juste un message que je souhaitais passer . . .

    • Reply Stephanie Zwicky 1 février 2013 at 18:23

      @Betty: j’espère que ce n’est pas contre moi parce s’il y a bien un endroit où jamais tu n’entendras ce discours c’est bien ici. Et je n’ai pas parlé une seule fois de l’apparence des rondes, des minces dans ma lettre…

  • Reply krol13 1 février 2013 at 18:28

    Bonjour Stéphanie,

    Je me délecte de ton blog régulièrement et j’aime la personne que tu es à travers ce blog, j’ai plaisir également à te voir sur M6 à l’occasion et c’est la première fois que je poste.
    Pour ce qui est du sujet du jour : il est trop facile de s’excuser avec un petit billet quand on s’est exprimée aussi passionnément et donc sincèrement sur le sujet. Pour ma part, je ne lirai plus Biba c’est tout ! Pour avoir un esprit aussi étriqué Mme APIOU n’a rien à faire à la rédaction d’un magazine féminin avec de tels propos… Je plains son amie grosse, quelle hypocrisie !

  • Reply StephLooksAround 1 février 2013 at 18:57

    Bonjour Stéphanie !

    Je suis ton blog régulièrement depuis quelques temps.
    Je tenais à te dire bravo sincèrement. C’est un bel article, peut-être très personnel, mais très beau tout de même.
    Les propos de la rédactrice en chef au premier abord m’ont beaucoup choqués. Après tout elle s’est excusée, peut-être trop facile, mais c’est fait.
    Je pense juste, en lisant le commentaire de Betty, qu’il faudrait arrêter de stigmatiser les femmes rondes ou dites « grosse ». Plus on les stigmatise, plus elles ont l’impression de ne pas être les bienvenues dans la société. Ce que je trouve stupide. C’est se réduire aux erreurs qui ont été faites dans le passé (communauté noire, juives, arabes..). J’extrapole peut-être, mais après tout, on en revient à ça malheureusement.

    Je le dis haut et fort, je dis OUI aux femmes rondes ! Je leur fait toutes des supers calins ! (côté bisounours)

    en tout cas, bonne continuation à toi !

    StephLooksAround

  • Reply Hélène 1 février 2013 at 19:39

    bonjour Stéphanie,
    J’ai vu l’émission, et justement quand Mme Biba a commencé a affirmer haut et fort, son opinion, j’ai pensé à TOI…! Et je suis mise à imaginer ce que tu aurais pu lui dire…………

    La styliste assise à coté d’elle a bien essayé, mais mme Biba était tellement affirmative dans ces propos (c’est comme ça et pas autrement…) que PERSONNE sur le plateau n’a relevé…. Affligeant !Biba est un magazine lu en majorité par des ado, en recherche de leur moi, et c’est une personne comme Delphine Apiou qui est sensé leur « ouvrir » l’esprit… WAouh!! Ca fait peur !
    Pour conclure, je suis contente de voir quer ce n’est pas passé inaperçu.

  • Reply Clémentine B 1 février 2013 at 19:51

    Cette femme est pathétique et Has been . Elle comprend rien à la mode !
    et comme dirait catherine frot dans les saveurs du palais :
     » et j’emmerde la diététicienne !!! « 

  • Reply lea 2 février 2013 at 10:32

    Je fais un 40 voire un 42 en taille de pantalon et je ne me considère pas grosse encore moins ronde, je suis normale, combien de temps devra-t-on le dire qu’on n’est pas ronde si on fait un 40??? plus le temps passe plus les tailles baissent: dans les années 90, faire un 40 n’était pas considéré comme rond, bientot faire une taille 34 sera considéré comme un laisser-aller?

  • Reply Stefeuniz 2 février 2013 at 21:57

     » Delphine réagira et répondra plus en détail à vos propos. » Doivent avoir fait venir les avocats, tout le service communication histoire de faire une réponse ‘appropriée’.
    Malheureusement, sans une once de crédibilité.

    Mince ou ronde, la différence est stigmatisée. Si l’on est pas dans une norme définie par la société, et bien il y a rejet.

    Donc @Betty, je peux comprendre cette souffrance qu’ont les très minces à ne pas pouvoir prendre un gramme, j’ai des amies qui envient ma capacité à prendre facilement du poids… Elles qui n’ont plus assez de rondeurs pour que leur pantalon épouse leurs hanches.

  • Reply Jolia 2 février 2013 at 22:43

    Bonjour,

    Je suis une « mince » (fille de « ronde » qui adore sa maman tel qu’elle est) et je suis également outrée par de tel comportement sur un média aussi porteur de stéréotype qu’est la télé, la radio ou la presse écrite
    Quand je vois les mannequins anorexiques dont on nous abreuve dans les catalogues, les clips et le reste, j’ai honte (et je rêve alors d’un monde ou les rondeurs redeviendrais un « classique »)
    Quand je pense que c’est à cause de femme comme ça que des petites filles se trouvent obèses alors qu’elles sont « juste » normales… j’ai peur
    Et le pire dans son comportement? C’est qu’il peu très facilement dévier sur n’importe quel ségrégation (couleurs, sexes, religions…. tout peux y passer… Aaaaaaaaaarg au secours!!)

    Merci d’avoir fait cette lettre ouverte (tellement vrai)

    J’espère que cette personne sera prochainement remerciée de son poste et ira « grossir » les rangs des demandeurs d’emploi (et si elle ne se rends pas compte que c’est avec ce genre de phrases assassines que l’on peu détruire des vies, je lui conseil un petit passage devant un psy quelconque!!) car ce n’est pas avec de vagues excuses écrites avec l’aide de toute une équipe de juriste que les horreurs dites seront effacées de nos mémoires (hélas snif snif)

    Merci mille fois de nous montrer que la mode nous concerne tous et toutes et pas seulement les maigrichonnes en taille 0 d’1m95

  • Reply sha 2 février 2013 at 23:41

    moi je n’ai qu’une chose à dire : ça me révolte…
    et encore plus de voir que ce genre de personne n’assume même pas le fond de ses pensées …et pour finir bah je m’en fous moi ça me donne juste envie de me pavaner en mode trop stylé devant cet esprit étroit histoire de lui montré que oui on peut être bien dans sa peau et que oui les grosses on du style … Sur ce je prône le fat girl power et je continuerais de manger mon big mac en souriant aux gens qui me regardent de travers … car une femme qui se fait plaisir est toujours belle !

  • Reply Lou² 3 février 2013 at 18:29

    Bonjour Stéphanie,

    Je n’ai pas posté depuis longtemps, mais là, ta lettre est impressionnante, parfaite pour répondre à cette femme. Pour ce qui est des magazines féminins, j’avoue avoir été déçue par tous, y compris M-Claire que je lisais régulièrement. Marre de cette hypocrisie, cette façon de nous faire gober que nos vies doivent être comme ci ou comme ça, qu’une femme Française ressemble à ceci cela.

    Le seul journal/magazine/blog qui ne m’a jamais déçu, c’est le tien.

    Merci à toi d’être une personne normale (avec ton petit plus qui fait qu’on a le coup de coeur pour ta personnalité).

    Lou².

  • Reply Natalia 4 février 2013 at 19:58

    Bonjour Stéphanie,
    J’ai été comme toi très très choquée par ces propos.

    Je suis conseillère en image et mon quotidien c’est d’accompagner des femmes complexées (même celles qui font une taille 38 !). Au-delà des conseils, ma mission première, la plus difficile, c’est de parvenir à leur redonner le plaisir de s’habiller, de se mettre en valeur, de se respecter et de se libérer des diktats de la mode. A force d’entendre toutes sortes de bêtises standardisantes et stigmatisantes, mes clientes se sentent perdues, mises de côté et dévalorisées. Et le pire, c’est qu’aujourd’hui, j’ai l’impression qu’il faut lutter pour obtenir le droit d’être ronde ET de s’aimer. Mais dans quel monde vivons-nous ?
    Alors évidemment, lorsque j’ai entendu Madame Apiou parler, les bras m’en sont tombés. Quel danger de laisser quelqu’un s’exprimer comme cela, surtout à travers un média télévisuel et, qui plus est, sur une chaîne dédiée aux femmes (!!!). J’ai immédiatement pensé à mes clientes mais également aux jeune filles qui luttent au moment de l’adolescence, période cruciale qui fait naître les premiers complexes. Si elles entendent son message, quelles conséquences pour elles ?!

    La diversité des tailles, des formes et des couleurs c’est ce que la nature a voulu pour tout être vivant sur cette planète. Respectons-la et respectons-nous.

    Un grand merci à toi pour avoir pris le temps d’écrire et d’avoir partagé ton message avec nous !

    PS : nous avons le même coiffeur, Michel me parle souvent de toi ;)

  • Reply little cottage 5 février 2013 at 7:47

    en tous cas, tout cela me conforte dans ma décision de ne plus dépenser d’argent dans les magazines féminins! Je préfère de loin votre blog Stéphanie, qui me redonne goût à la mode que je ne pensais plus faite pour moi! Au fond c’est très bien car cette dame révèle ce que beaucoup pensent , que l’obésité est une maladie de la volonté, dont ils sont secrètement heureux de ne pas souffrir! ouf!
    qu’ils ou elles restent entre eux, nous n’avons rien à échanger avec eux ou elles, nous n’avons cure de leur pitié! Leur attitude se rapproche du racisme ou du colonialisme; vous savez, l’expression « je ne suis pas raciste ,j’ai un ami noir… »
    A mon avis , Biba va perdre beaucoup de lectrices, et vous en gagner j’espère, c’est VOUS qui m’avez redonné l’envie de me « re moder ». Merci Stéphanie, vous êtes merveilleuse!

  • Reply Marianne De Windt 5 février 2013 at 13:42

    Chère Stéphanie,
    Vous avez réagi très justement à ces propos, et votre plume est aussi aiguisée que votre style pointu.
    Il y a un véritable problème dans  » la mode », son image est uniquement véhiculée par un type de canon de beauté et il est très difficile d’en changer. Je suis styliste-modéliste et fait défiler des femmes de tous les âges et surtout de toutes les tailles. J’ai choisi de faire du sur-mesure afin de sublimer toutes les femmes. A la fin du défilé, j’aime que mes clientes me remercie d’avoir habillé de vrais corps.
    Mais la presse est plus réticente. L’article qu’avait fait une journaliste de mon entreprise n’est pas passé dans un magazine parce que la redac chef voulait « d’autres » photos… j’ai refusé de faire un shooting exprès pour passer dans son mag.

  • Reply little cottage 5 février 2013 at 18:02

    bravo Marianne! résistons! tout cela n’est pas fait pour nous faire nous sentir mieux et nous mettre en valeur, quelque soit notre corps, mais pour nous réduire à des consommatrices formatées! tant mieux, au lieu de dépenser dans des journaux féminins, on ira prendre un thé avec des copines! et peut-être s’offrir les services d’une modéliste qui nous fera un petit bijou de robe sur mesure, je préfère défendre des professions qui ont l’amour du travail bien fait. Bye bye Biba!

  • Reply Nathalie Onadu 6 février 2013 at 23:07

    Merci pour cette lettre ouverte. Je suis une jeune styliste très bien dans ma peau MAIS la pressions de la mode est souvent dur a vivre. Alors merci pour ce blog que je suis avec passions!

  • Reply j'aime mes formes 7 février 2013 at 12:08

    je voudrais que cette femme sache que nous les « grosses  » comme elle dit nous donnons vie aux vêtements parce que notre corps est en vie!!!
    nos formes mettent en valeur chak courbes et chutes des créations, notre assurance donne de l’éclats aux créations. la taille zéro n’existe pas, une femme doit avoir des formes et des rondeurs .
    je ne peux terminer qu’avec: LE STYLE C’EST PAS UNE TAILLE MAIS UNE ATTITUDE !!!!

  • Reply nonette 10 février 2013 at 14:35

    Cool je n ‘acheterais plus BIBA ….

  • Reply Paula 11 février 2013 at 0:14

    Souvent ce sont les gens mal dans leur peau qui s’expriment de cette façon! Delphine Apiou doit se sentir bien mal… Laissons la dans sa médiocrité!

  • Reply lamour 12 février 2013 at 19:44

    hello les jolies rondoudous , et bien moi je ne ferai pas de blabla Biba c est terminé je ne l achèterai plus .. parce qu au final lorsqu on lit des articles pronant la beauté , la liberté des femmes, l égalité etc .. on se demande si la mag est sincere ou ecrit ce que l on souhaite entendre …alors leur mag ils peuvent se le coller derrière l oreille je garderai mes euros pour Paulette . bisous les filles, un big kiss a celle qui nous ouvre les yeux tres regulièrement sur son blog et nous aide a etre carrrement des vamps ^^ merci fabuleuse Stéphanie

  • Reply cora 14 février 2013 at 2:28

    Chère Stéphanie ,

    Merci de nous défendre , merci d’avoir les bon mots pour dire tout cela parce que moi à force je suis à cours de mots et je ne comprend pas pourquoi en France tant de gens on de l’aversion pour nos rondeurs alors que nous somme aussi très jolie … je ne me sens pas moche , j’aime mon visage et c’est pas parce que je veux maigrir pour ma santé et non pour qu’on m’aime plus , car on m’a toujours aimé comme j’étais .. QUE je ne me sens pas bien dans mon corps mais ces gens … ils me brisent le coeur ! Je suis dégouté de la mentalité des Français .. heureusement qu’on trouve du réconfort même avec des gens qu’on ne connait pas et qui nous montre comment oser montrer qui on est ! Je t’aime pour tout ça , et ce depuis des années .. tu restes une fidèle marraine la bonne fée via internet .. et pour ça merci !

  • Reply Melanie 28 février 2013 at 21:11

    Je n’ai pas eu vent de cette émission mais en lisant ton article, je suis outrée… Comment, au 21ème siècle, quelqu’un peu encore prononcer un discours aussi peu courtois et aussi peu respectueux ? Vraiment, je ne comprend pas. Je considère ces propos comme de la méchanceté gratuite et de la bêtise humaine pure et dure.
    J’espère que cette chère Madame Apiou va prendre conscience que ce n’est pas de cette façon que l’on traite les gens…
    J’ai beaucoup aimé cette partie de ton post Stéphanie : « La mode n’a pas de limite, pas de frontière, la mode se conjugue au pluriel, à la diversité ».

    Melanie ♥ ~mlncrd.com

  • Reply r4i gold 3ds 21 mars 2013 at 20:11

    This is one awesome blog.Thanks Again. Much obliged.

  • Reply tumtum 1 avril 2013 at 18:03

    Merci Stéphanie d’oser t’exprimer . Tu es une vraie porte parole pour beaucoup d’entre nous.

    Si on doit mettre le médical sur le tapis, alors on a pas non plus envie de voir des jeunes femmes anorexiques dans la mode !

    Comment peut on travailler pour un magasine de mode en étant aussi étroite d’esprit ?

  • Reply blabla08 2 avril 2013 at 20:55

    Cc Stéphanie, je viens juste de lire cet article et je trouve bien que tu aies réagi. Parfois il ne sort que des bêtises de la bouche de personnes qui sont soi-disant adultes. Je ne pense pas qu’un monde où tt le monde aurait la même couleur de peau, la même corpulence etc. serait intéressant.

  • Reply crevetterosee 25 avril 2015 at 11:44

    Bonjour, je voulais répondre à ce post parce que je suis une ancienne anorexique et que moi aussi je me sens extrêmement concernée par ce genre de propos. Le gros malaise que les médias et l’univers de la mode mettent aujourd’hui autour de l’image de la femme naturelle peut s’avérer insupportable. On voit les formes de la femme (qui représentent la sensualité et la maternité, faut pas oublier quand même) comme une maladie ! Et bien moi j’ai vécu un enfer avec la maigreur que je considère être bien plus malsaine ! Je pesais à l’époque 49 kilos pour 1m72 et je voudrais dire à toutes celles qui ont du mal assumer leur rondeurs que ça ne m’a apporté que de la souffrance ! A force de ne rien manger et de faire bien trop de sport pour mon corps fragilisé par le manque de nutriments, j’ai développé beaucoup de problèmes : j’ai notamment brisé les cartilages de mes genoux à force de courir, à 18ans! Et je souffre aujourd’hui (25ans) à chaque fois que je marche un peu trop.. Je me souviens des évanouissements, de mon cœur épuisé, des malaises constants lors des repas entre amis et : des critiques de mon entourage sur mon aspect maladif.. Tous les jours c’était l’enfer sur la balance et dans le miroir parce que je n’avais toujours pas ce corps étrange qui été sensé représenter la beauté d’aujourd’hui ! Mon corps m’a stoppé dans cette course effrénée, un jour il m’a dit stop. Il a commencé à se briser et là j’ai compris à quel point il était néfaste, destructif, idiot de lutter contre soi-même (et franchement pas beau en fait). J’ai depuis fui les médias, les magasines, et un peu la mode je dois l’avouer (j’aimais beaucoup mais je ne supportais plus ces images irréelles qui me mettaient tellement mal à l’aise). J’ai repris du poids et je suis très très contente de 40 bien tassé que je fais. Parfois je me trouve un peu si ou ça mais je me rappelle constamment « hey, non mais ça va pas, c’est quoi que tu vises hein?! Tu vois pas que c’est un vrai corps de femme ça hein?! Y’a de la forme, de la vie, de la féminité, des vrais seins, de vraies hanches » C’est HUMAIN. Donc voilà je voulais pousser un cri sur ces propos honteux qui font mal, qui nous font viser quelque chose de MALSAIN, de FAUX. Il faut écouter son corps, le bichonner, quel qu’il soit, peut importe sa forme, sa couleur, ce qui rend beau c’est le bonheur. Il faut s’aimer car notre corps est notre temple pour cette vie et c’est quand même lui qui va nous porter jusqu’au bout! Si lui ne mérite pas le respect alors je ne vois pas quoi en ce monde peut le mériter. Et nous avons le droit de nous embellir, de porter de beaux habits et de s’inspirer de la mode, et créer la notre aussi. Je ne comprends pas pourquoi la mode selon cette dame aux propos étonnant se doit d’être frigide alors que comme vous le dites si bien Stéphanie c’est avant tout un art ! J’ai beaucoup dessiné de modèles vivants féminins nus et vous pouvez me croire les hanches et les gros seins c’est quand même plus beau en vrai et en œuvre d’art. Je tiens à émettre quelques axes de réflexion sur la mode à nouveau. J’ai pris connaissance du mannequin Alenjandra Pejic, un mannequin trans-sexuel. Et bien je n’ai pas été choquée par le concept trans+mode (tout le monde a le droit d’être) mais ce qui m’a choqué c’est que ce visage féminin sur un corps d’homme (son corps ne me semble pas modifié de façon chirurgicale, on comprend donc qu’il s’agit d’un corps d’homme visuellement, alors que le visage est très clairement féminin) ressemble en fait étrangement aux images des autres femmes sur les podiums, comme si l’idéal visé serait ce corps fabriqué maigre, pas de hanches, musclé et masculin avec ce visage doux et féminin. Et là je me suis dit « mais qu’est-ce que vise la mode en ce qui concerne le corps de la femme? » « l’idéal féminin est-il le masculin? » bon je m’écarte du sujet mais c’est pour dire à quel point tout cela est à la dérive. Le concept des podiums de « la femme est un cintre, elle doit disparaître pour qu’on ne voit que le vêtement » me pose aussi question : un vêtement qui n’est pas destiné à être porté c’est quoi au juste ? Et je trouve que c’est complètement faux qu’on arrive pas à habiller les grosses/rondes, je peux vous qu’une fille maigre aurait bien du mal à paraître sensuelle avec mes décolletés et moi j’aurais du mal à être à l’aise dans une brassière avec le nombril à l’aise. Chacun ses atouts, c’est ça l’habillement !

  • Répondre