Archives mensuelles

novembre 2011

Tenues du jour

+ Dévorée +

29 novembre 2011
S'excuser, c'est un peu comme essayer de redonner de l'allure 
à un manteau élimé avec une brosse usée.
Leonnard Flemming

Je ne peux pas sortir une petite robe noire sans l’illuminer par un manteau de couleur. L’hiver c’est comme ça.

En ce moment on aperçoit déjà quasi jamais la lueur du soleil alors me ballader tout en noir en journée, je crois que j’en prendrai pour 10 ans de Prozac.

C’est pour ça que je l’ai imaginé comme ça mon petit manteau. Un bleu violine et gansé de velours pour réchauffer le tout mais aussi pour lui donner un côté précieux. Le col et les boutons sont entièrement recouvert de velours dévoré.

C’est beau le velours dévoré, ces fleurs incrustées dans le tissus, la couleur change suivant la lumière.

A cela j’ai ajouté  simplement la ceinture de la robe que je porte en dessous, mon nouveau sac de dame MySuelly.

Pour changer il faut que je vous fasse un petit bilan sur mes cheveux, j’ai refait mon ombré hair , j’ai foncé et éclairci, bref pas très clair ici, mais promis, dès que possible un bilan pour toutes celles qui se posent des questions sur cette technique.

It’s impossible for me to take out a little black dress without pairing it with a colourful coat. During the winter season it has to be this way.

Right now we almost never get to see the sunlight so walk around in complete black during the day: I would have to take at least 10 years of Prozac!

That’s the reason I designed my little coat like this. A dark purple colour and laced with velvet, put all together to make a harmonious whole and also to give it a classic look. The collar and the buttons are completely covered with devore velvet.

Devore velvet is beautiful, these flowers inlayed in the fabrics, the colour changes according to the light.

To this I simply added the belt of the dress I’m wearing underneath and my lady bag from MySuelly.

On another subject I have to tell you about my latest hair changes: I had them coloured again. I made them darker and more clear at the same time. Well it’s not very easy to see it here but as soon as possible, on another post, I will tell you everything and answer all your questions on this hair technique.

Je triais mes photos pour cette tenue jusqu’à que je me rende compte que je regarde à aucun moment l’objectif, pardon. Ca m’arrive parfois, à force de se prendre en photo plus de 3 fois par semaine depuis 2005, on finit par user et utiliser toutes les pauses plus ou moins ridicules, ou encore une petite grillade de plombs façon lève tes bras en l’air, ouais ouais.

Bref après cette envolée lyrique, je vous laisse avec ces quelques photos.

Il vous plaît mon petit manteau?

I was selecting the photos shot for this outfit until I saw that at no time I was looking at the camera lens, sorry. That happen sometimes to me, taking photos 3 times a week since 2005, you eventually run out of poses (more or less ridiculous) or you flip out in style and raises your arms in the air, yeah no comments.

Anyway after this flight of poetry, I leave you with some photos.

Do you like my little coat?

ps: le petit concours New Look France c’est par ici et jusqu’à dimanche soir.

+ Manteau bleu violine avec col en velours dévoré Big Beauty pour Taillissime +

+ Robe en dentelle Dorothy Perkins +

+ Boléro New Look Inspire +

+ Access’: collier Charlotte Martyr – sac Louise Victoria MySuelly +

Tenues du jour

+ Miss Burgundy +

28 novembre 2011
Une robe est une confidence.
Les secrets de la femme se lisent dans sa façon de s'habiller.
Gilbert Brévart

Bordeaux tu m’a ennivré, bordeaux tu ne me lâches plus!

Et aujourd’hui je fonce tête baissée dans un total look sans peur aucune!

Une robe tunique associée à des collants opaques de la même teinte et j’ai poussé l’exercice jusqu’au bout des escarpins. Le tout relevé par des accessoires de couleurs, une maxi pochette en daim orange et un collier multirangs et mon manteaux fluffy adopté à Rome.

N’est-il pas plus canon ainsi féminisé?

Aujourd’hui, pour bien débuter la semaine je propose de gagner plein de cadeaux grâce au nouvel e-shop New Look France!

Depuis quelques semaines notre ami anglais à ouvert la version française de son site et il désormais possible de retrouver toutes les collections, y compris INSPIRE (du 46 au 54). Les frais de retours sont gratuits et en ce moment avec le code NLXMASFR3 c’est -20% sur l’addition finale (valable jusqu’à ce soir 28/11 minuit)

Et comme une bonne nouvelle n’arrive pas seule, aujourd’hui je vous offre 2 cadeaux en collaboration avec New Look France!

1er cadeau: 3 bons d’achat de 100 euros à gagner

2e cadeau: une virée shopping chez New Look en région parisienne, 3 filles et moi en coach pour vous conseiller durant toute une journée!

Pour participer rien de plus facile, répondez à cette question en commentaire et ajouter le mot « New Look » si vous désirez participer au tirage au sort pour gagner 1 des 3 places pour le coaching shopping.

– Combien de gammes spécialisées peut-on retrouver sur le site de New Look France? indice sur le site ici

Délai de participation dimanche 4 décembre 2011 minuit.

Bonne chance à toutes!

+ Manteau Marina Rinaldi +

+ Robe tunique New Look Inspire (collection actuelle) +

+ Escarpins et capeline New Look +

+ Access’: collier Antik Batik – pochette Heidi’s – bague SoWat Les trouvailles d’Elsa – fleur Karen Monny +

De l'inspiration

+ Passeggiata #3 spécial Roma +

25 novembre 2011

Une revue obligatoire lors de mon week-end à Rome, la fameuse « Passeggiata » , pour rappel, passe-temps favori des italiens le soir et le week-end à savoir parcourir de long en large les vitrines des boutiques.

J’ai réalisé celle-ci à la Via del Babuino non loin de la Piazza di Spagna et de la via Condotti, quartier très réputé pour le shopping haut de gamme.

Et pardonnez la qualité de certaines photos, la batterie de mon appareil photo m’a lâché en route, c’est mon BlackBerry Torch qui a pris le relai.

Pour revoir la passeggiata #1 ici et #2 ici.

I couldn’t make a post on my weekend in Rome without the famous « Passeggiata »! Small reminder: « Passeggiata » is the Italian’s favourite hobby in the evening or during the weekend, basically walk around and go window-shopping.

I made this « Passeggiata » on Via del Babuino located not far from the Piazza di Spagna: famous district for its classy and up-market shopping.

Please forgive the poor quality on certain photos, my camera’s battery ran out on the way and I had to take the rest of the photos with my BlackBerry Torch.

See Passeggiata #1 here and #2 here.

Lanvin

Proenza Shouler

boots Alaïa

Et là l’angle de la Via Del Babuino et de la Piazza di Spagna, la boutique Sergio Rossi m’a tué!

Pour les addicts de chaussures comme moi, c’est un passage obligatoire, baver devant les 5 vitrines de la boutique Sergio Rossi. Un cataclysme de beautés à talons, toutes les paires plus belles les unes que les autres.

Se remplir les mirettes avec ces merveilles et écouter les commentaires des femmes qui s’arrêtent devant cette vitrine à côté de vous. Une valse de « Oh dio » de « Mamma mia » .

And there at the angle of Via Del Babuino and Piazza di Spagna, Sergio Rossi’s shop just caught my eyes and killed me!

For the shoes addict like me, it’s impossible to not go there and not go crazy in front of the 5 windows of Sergio Rossi’s shop! A storm of beautiful heels, each pair being more beautiful than the other one.

To look at these marvels with your eyes and to listen to every comments made by women stopping in front of this shop window: a waltz of « Oh dio » and « Mamma mia ».

Sergio Rossi

Casadei

Vicini

Missoni

Marc by Marc Jacobs

Balenciaga

Autre folie italienne, les lunettes à soleil qui sont portées de jour comme de nuit, qu’il fasse beau ou couvert, c’est l’accessoire de mode italienne par excellence.

En plus je vous conseille d’en acheter en Italie car la plupart des lunettes de marque sont fabriquées par Luxottica et les prix sont plus attractifs là-bas, ça vaut vraiment la peine.

Another Italian fondness, sunglasses are worn day and night, whether it’s sunny or rainy, it’s THE fashion accessory here in Italy.

Also I advise you buy sunglasses here in Italy as most of the glasses are made by Lyxottica and the prices are cheaper, it’s really worth it.

Les italiens et leur fameuse passegiatta une glace à la main!

Que shopper à Rome?

La mode italienne de moyenne gamme est vraiment différente, c’est très ostentatoire et à mon humble avis, ne vaut pas vraiment la peine, enfin bien entendu tout dépend des goûts de chacun.

Mon conseil est si vous le pouvez, de vous tourner vers les grandes marques italiennes par acheter des basiques, car la qualité est incontestable, c’est un investissement sur du long terme. C’est là que le chic et la grâce italienne se fait sentir, les coupes et les matières sont ultra soignées, les détails et les finitions, rien à redire.

Les lunettes à soleil comme je l’ai dit plus haut et bien entendu les chaussures. La Made in Italia c’est la valeur sûre de ce pays.

Where to shop in Rome?

Italian ready-to-wear fashion is really different, it’s very ostentatious in my humble opinion, not really worth it, of course it depends on everyone tastes.
My advice would be to go to big Italian brands and to buy classical garments as the quality is excellent and it’s a long term investment. This is how you can feel the Italian chic and grace: the models and the materials are extremely well-made, the details and finishings, just perfection.
The sunglasses, as I said earlier, and of course shoe. The statement « Made in Italy » is a true value in this country.

Pour les grandes tailles, c’est la mysère, autant vous le dire ce n’est pas là-bas que vous allez flamber votre carte. Mais je vous mets de même les quelques boutiques où vous pouvez trouver flâner:

For the curve sizes let me be blunt: there’s nothing! It’s not here that you will spend a lot. Still below you can find a list of stores for curvy women, where you can shop:

Marina Rinaldi
Via Borgognogna 4/5  (la plus grande boutique)
Via Boccea 53
Via Tuscolana 987/A
Persona
Via Nazionale
Elena Miro
Via Nazionale 197
Autres boutiques proposant de la grande taille mais je ne les aient pas visité à Rome: Oviesse (link), Oltre (jusqu’à la taille 48).
N’hésitez pas à ajouter vos bonnes adresses shopping en commentaires ci-dessous!

Tenues du jour

+ Fluffy coat – Roma #2+

23 novembre 2011
Viser au bonheur, aspirer au bonheur,
chercher le bonheur, c'est prendre pour cible un reflet dans la glace.
Jean-François Somaun

Qui dit Italie dit belles plantes, dit femmes plantureuses mais ne dit pas boutique à sa portée. Et non en Italie au delà du 44 italien soit 40 français tu peux pleurer ta mamma sur les spaghettis qu’elle t’a cuisiné depuis ton enfance!

Mais je suis toute de même allée dans ces boutiques italiennes que l’on retrouve chez nous, car on m’a souvent vanté que c’était dans les succursales romaines qu’elles cachaient les superbes pièces qu’elles nous montrent aux défilés. Je pense notamment à Elena Miro, je n’ai jamais compris cette marque, un tel décalage entre leur défilé et ce qu’on retrouve en boutique. Bilan: aucun trésor chez Elena Miro, resortie bredouille aussi de chez Persona, mais c’est chez Marina Rinaldi que j’ai trouvé mon bonheur.

Alors oui Marina Rinaldi c’est une enseigne que l’on retrouve aussi chez nous, mais la boutique romaine est vraiment très grande et regroupe toutes les collections. C’est là que j’ai déniché ce manteau « flumeux », de la laine bouclette, une forme oversize, des grandes poches, des boutons en cornes et l’intérieur entièrement gansé.

Il me fait vraiment penser au duvet des chiots quand ils grandissent, ce flume qui recouvre leur dos. A suivre dans d’autres looks cet hiver.

Petit zoom sur le pull, une belle pièce dénichée chez Anticode, de la marque Zay, il est hyper doux et agréable à porter et surtout ce qui m’a attiré ce sont les formes géométriques d’inspiration aztèque très tendance depuis déjà quelques mois et rare à dénicher dans nos tailles.

Voilà mes deux découvertes dans un look associé à ma jupe chouchou, après le gilet pailleté ma jupe le suit de très près, le bronze mordoré s’associe parfaitement à quasi tous mes looks d’hiver.

Quelques photos dans les escaliers romains qui mènent à la Piazza Trinità dei Monti à Rome, le seul coin sans personne un dimanche matin.

Allez à très vite pour un billet spécial bonnes adresses romaines!

+ Manteau Marina Rinaldi +

+ Pull ZAY chez Anticode +

+ Jupe toile enduit mordorée Big Beauty pour Taillissime collection Barock’Coco +

+ Access’: ceinture D. Perkins – richelieus DUO – écharpe Asos – collier Charlotte Martyr – bague Claire’s +