Le style n'est pas une taille mais une attitude

PENDAISON DE Crémaillère #ZwickyHappinessHouse

 

Ce week-end nous avons pendu la crémaillère dans la Grande Maison et profité de fêter mon anniversaire avec nos amis et la famille.

Le temps fut magnifique, on ne pouvait rêver mieux, 35°C. Nous avons installé de grandes tables sous les cèdres et le marronnier, l’ombre des arbres est vraiment le meilleur moyen de se préserver de la chaleur.

J’avais prévu

UNE JUNGLE CHEZ SOI

 

Quand j’ai acheté cette maison, j’ai su que j’allais pouvoir réaliser un de mes rêves, celui de posséder une véritable jungle de verdure vers mon coin bureau.

J’avais envie de pouvoir travailler entourée de plantes vertes, certaines gigantesques, d’autres plus petites et variées par leurs feuillages. Et je savais que cela allait enfin être possible dans le bureau que je me suis aménagé dans mon vaste séjour de 60m2. Plus grand que mon premier appartement parisien.

Pourtant je n’étais pas à plaindre, j’avais quitté Oberkampf pour un appartement avec jardin dans le 14eme, mais il m’en fallait plus. Les jardinets parisiens bien que très agréables ont tout de même plusieurs point faibles dont la lumière qui limite la variété de plantes à adopter. Forcément au rez-de-chaussée, on bénéficie rarement du soleil toute la journée. Disons que mon appartement à Paris m’avait déjà largement mis le pied à l’étrier côté verdure. Ici, ça c’est multiplié ou devrais-je dire, aggravé.

Je dis aggravé car c’est limite devenu une obsession, un besoin. Quand je vais en jardinerie ou pépinière, je suis proche de l’hystérie, et je repars rarement les mains vides.

Sous une de mes photos Instagram, une fille m’a

Instagram
Les éléments présents sur ce site internet sont la propriété exclusive de Stéphanie Zwicky. Aucune reproduction ou utilisation n’est autorisée sans l’accord préalable de l’auteur.
Stéphanie Zwicky © 2005-2018 - Tous droits réservés - Design by Aurélie Bader