Posté par Stephanie Zwicky le 9 oct..

Je sais quand il le faut, quitter la peau du lion pour prendre celle du renard.
Napoléon Bonaparte

Pour terminer la semaine de la boucle en beauté, une tenue du jour ou plutôt du soir avec les dernières heures de mes cheveux frisés.

J’ai été assez surprise par certaines de vos réactions. Plusieurs d’entre vous associent les cheveux crépus à des cheveux malades ou des cheveux brûlés ou crêpés. Là, en l’occurence il ne s’agit pas de ça, je pensais l’avoir expliqué correctement. On a réalisé cette coiffure sur mes vrais cheveux sans les brûler, ni les crêper. Chaque mèche a été enroulée autour d’une pince neige et ceci pendant plus de 3h pour réaliser la tête complète. C’est une coiffure éphémère, elle a disparu 24 heures plus tard avec l’eau de mon shampoing.

Malgré cela, et l’encouragement de certaines, je suis consciente qu’il s’agit d’une coiffure qui demande beaucoup d’attention, et aujourd’hui, je pense que mes cheveux ne seront pas capable de subir ce genre de traitement. Mais je garde toujours ce rêve dans un coin de ma tête. Un immense merci pour tous vos avis et conseils, ils m’ont beaucoup aidé.

Côté tenue, encore une robe de chez Lane Bryant, parfaite comme ma robe chemisier de lundi. Et à mon bras mon Alex de MySuelly. On ne change pas une équipe qui gagne.

To finish the “curls week” in style, a day outfit or should I say an outfit dressed up to party and the last hours of my frizzy hair.

I was pretty surprised by some of your reactions. Many of you associate frizzy hair with sick, burned or teased hair. In this case it’s not about that, I thought I had explained that correctly. This hairstyle was realized with my own hair without burning or teasing them. Every lock was rolled up around a pin. It took 3 hours in total to make the whole head. It was a short-lived hairstyle that disapperead 24 hours later when it came in contact with water and my shampoo.

Nevertheless and even with the encouragements of some, I am aware it’s a hairstyle that needs a lot of caring, and I think my hair would not be capable of undergoing this kind of treatment. But I keep this dream in the back of my head. A big thank you to all of you, for all your opinions and advices: it helped me a lot.

Back to the outfit, again a dress from Lane Bryant, perfect like my shirt dress from last Monday. And on my arm my Alex bag from MySuelly. Why change when you know it’s always a win?

C’était les dernières heures d’un été, les dernières heures de mes cheveux crépus mousseux d’ailleurs on voit clairement sur les photos que je commence à défriser. Les dernières heures aussi des jambes nues et des sandales sur le bitume parisien. Aujourd’hui l’automne est là! Vive l’automne!

Pour rassurer les plus inquiètes, lundi je tournais ma chronique beauté pour 100% Mag sur M6 avec pour thème les dessous masculins, mes cheveux avaient retrouvé leur aspect naturel. Pour visionner cette chronique (et je vous la conseille il y a de jolis petits modèles) c’est par ici !

A demain!

It was the last hours of summer, the last hours of my frizzy hair and you can see clearly on the photos that my curls are fading. The last hours of bare legs and sandals on the Parisian ground. Fall is here! Long live Fall!

To reassure the most worried of you, on Monday I shot my beauty program for “100% Mag” on M6, with the theme “men underwear”, and my hair was back to its normal state. To view this column (I recommend you do so as there are very attractive models) it’s this way!

See you tomorrow!

+ Robe Lane Bryant +

+ Sac Alex MySuelly +

+ Access’: ceinture Dorothy Perkins – sandales DuoBoots +