Beauté

LES DENTIFRICES BUCCOTHERM

11 septembre 2017

La santé bucco-dentaire ça me connait plutôt bien puisque comme vous le savez c’est mon ancien métier, dans mon ancienne vie.

Depuis je suis toujours très vigilante sur les produits dentaires que nous utilisons en famille. Et quand je découvre une nouvelle marque qui lance une ligne bien pensée, efficace et peut faire la différence sur nos dents, je m’empresse de vous en parler.

.

Buccotherm c’est quoi?

Il y a quelques années, un pharmacien réhabilite une station thermale à Castéra-Verduzan dans le Gers, dans la foulée la marque Buccotherm est créée. Quelques années après, des recherches et des études plus tard, les produits Buccotherm sont Lire la suite…

Lifestyle

ENCEINTE C’EST ZÉRO ALCOOL

9 septembre 2017

Aujourd’hui je prends la parole sur ce blog sur un sujet qui me tient particulièrement à coeur, l’alcool durant la grossesse.

Quand Santé Publique France m’a contacté pour prendre la parole sur le sujet de la grossesse et l’alcool, je n’ai pas réfléchie et dis oui tout de suite parce que cela m’a renvoyée à mes deux grossesses et au nombre de fois où j’ai dû me justifier parce que je ne buvais pas « même pas un petit verre« .

Déjà loin de moi l’idée de vouloir faire la morale aux futures mamans; enceintes on reçoit déjà assez de conseils et de pression. L’idée est plutôt de sensibiliser l’entourage qui reste la source no1 de conseil auprès des futures mamans.

Savez-vous par exemple que 56% de la population ne sait pas que la consommation d’alcool présente un risque pour le bébé!?! Ou pire encore, 35% fortestiment que boire un verre de vin ou de bière est moins dangereux pour la femme enceinte que boire un verre d’alcool
fort ! Et oui!

Et oui on ne s’en rend peut-être pas compte mais quand vous buvez un verre de vin enceinte, c’est 10 grammes d’alcool que le bébé ou le foetus absorbe directement. Et lui n’a pas le choix et les conséquences, même pour un verre peuvent être dévastatrices.

Pour ma première grossesse que j’ai annoncé tardivement, à plus de 6 mois, il m’a fallu trouver mille et une parades pour éviter l’alcool. Mais j’y suis arrivée. Du traitement aux antibiotiques, aux maux de tête ou encore la conduite de ma voiture. J’ai toujours réussi à déjouer habilement les propositions d’alcool. Mais le plus difficile fut ensuite, une fois la grossesse annoncée. Combien de fois m’a-t-on dit « oh un petit verre tu ne risques rien » ou « comment est-ce qu’ils faisaient à l’époque, regarde moi je ne suis pas morte » ou encore  » paraît que c’est même bon pour la santé ». Bref tout et n’importe quoi, ces petites phrases qui se veulent bienveillantes et qui ne le sont absolument pas. Non, enceinte c’est zéro alcool.

Il y a aussi cette situation cocasse lors d’une soirée pour mon blog où je ne voulais pas annoncer ma grossesse. Dès mon arrivée et sans que j’ai pu dire quoique soit on m’a mis un verre de champagne dans la main. Ne sachant plus que faire de verre encombrant, son contenu a fini dans le terreau de la plante qui trônait dans l’entrée. Ah ah pardon, pardon, imaginez la scène. Ni vu ni connu.

Au delà de la plaisanterie, les risques sont clairs pour le foetus: malformations, risque augmenté de fausse couche, empêche le bon développement du bébé (coeur, cerveau, bras, jambes, etc) ainsi que des altérations visibles plus tard comme le retard mental ou les troubles du comportement. Aujourd’hui la recherche est incapable de préciser à partir de combien d’alcool dans le sang nous mettons nos bébés en danger,  dans ce cas la seule décision à prendre est claire: abstention totale 0 prise de risque.

C’est une habitude à prendre pour soi  mais aussi pour les autres. Une sorte de code que l’on ancre en nous: NON, on ne minimise pas l’alcool durant la grossesse. En participant à cette campagne, j’ai appris par exemple que le SAF (syndrome d’alcoolisation foetale) touche encore aujourd’hui 1 bébé sur 1000 naissance. C’est encore trop.

Je suis certaine que cet article va parler à beaucoup de femmes qui me lisent, et j’espère que j’aurai sensibilisé celles qui pensent encore qu’un petit verre d’alcool n’a aucune conséquence sur un bébé, sur une vie.

Allez je vous embrasse et faites passer le message.

Des questions? Besoin d’aide?

Vous pouvez appeler et échanger gratuitement et anonymement sur Alcool Info Service

au 0 980 980 930 (7j/7 de 8h à 2h)

 

Article réalisé en partenariat avec Santé Publique France 

Beauté

HUILE DE JEUNESSE DIVINE L’OCCITANE

30 août 2017
CV1A0487

Depuis maintenant 4 ans je suis devenue ultra accro aux huiles végétales pour mes produits cosmétiques. De la tête aux pieds.

J’ai pu dernièrement tester l’Huile de Jeunesse Divine à l’immortelle biologique de L’Occitane. Cette huile est un pur bonheur.

A peine sortie du flacon c’est Lire la suite…